U20 : un succès au Tournoi des Six Nations ne garantit pas la même chose au championnat du monde

Par RugbyPass
BATH, ANGLETERRE - 08 MARS : Junior Kpoku (Angleterre) célèbre après que son coéquipier Ben Waghorn (non présent sur la photo) a marqué le troisième essai de leur équipe lors du match du Tournoi des Six Nations U20 entre l'Angleterre et l'Irlande au The Recreation Ground le 08 mars 2024 à Bath, en Angleterre. (Photo par Dan Mullan/Getty Images)

Quatre essais en seconde période, marqués en seulement 27 minutes, ont donné à l’Angleterre le point de bonus nécessaire pour s’assurer le titre du Tournoi des Six Nations U20 dans un Stade du Hameau de Pau plein à craquer vendredi 15 mars.

ADVERTISEMENT

Cette impressionnante victoire 45-31 est venue couronner un tournoi presque parfait pour l’Angleterre, qui avait subi une surprise à Bath sept jours auparavant, l’Irlande ayant arraché un match nul 32-32 grâce à un essai de Luke Murphy en fin de rencontre.

L’équipe de Mark Mapletoft a donc terminé en tête du classement à un point de l’Irlande, qui a achevé sa campagne en battant l’Écosse 36-0 à Cork.

Mais quel avantage l’Angleterre tire-t-elle de son huitième titre au Tournoi des Six Nations U20 alors qu’elle se prépare pour le Championnat U20 World Rugby 2024, qui débutera en Afrique du Sud le 29 juin ?

Une situation rare

Au cours des 13 années où le Tournoi des Six Nations U20 et le Championnat U20 World Rugby se sont déroulés la même année, les rois d’Europe n’ont régné que deux fois sur le reste du rugby international de catégorie jeune.

Transposer les titres continentaux à l’échelle mondiale s’est avéré impossible pour toutes les équipes, à l’exception de l’Angleterre en 2013 et de la France en 2018. Mais l’Angleterre a une nouvelle occasion de frapper un grand coup en Afrique du Sud en juin et juillet prochains.

À cinq reprises, les champions du Tournoi des Six Nations U20 ont manqué de peu de faire le doublé en s’inclinant en finale, l’Angleterre ayant participé à quatre finales (2008, 2011, 2015 et 2017) et l’Irlande à l’autre en 2023.

Pour le reste, l’équipe n°1 d’Europe a été bien loin du compte en tentant de remporter les trophées du Tournoi des Six Nations U20 et du Championnat U20 World Rugby la même année.

L’exemple de l’Irlande

L’an dernier, l’Irlande s’est classée deuxième derrière la France, ce qui est atypique pour l’Irlande qui, en tant que championne en titre du Tournoi des Six Nations U20 a eu beaucoup de mal à s’imposer au Championnat U20 de World Rugby.

ADVERTISEMENT

Après avoir remporté le Tournoi des Six Nations U20 et la Triple Couronne en 2010, l’Irlande, menée par le capitaine Rhys Ruddock sur les deux premiers matchs et qui comptait des talents exceptionnels comme l’ailier Simon Zebo, est revenue sur terre lors du Championnat U20 World Rugby en Argentine, terminant à la neuvième place.

Placée dans une poule très relevée, l’Irlande a subi trois défaites consécutives. Elle s’est d’abord inclinée 25-22 face à la France, qui avait ruiné ses espoirs de Grand Chelem par une victoire tout aussi serrée en février, avant de s’incliner plus lourdement face à l’Angleterre – une équipe qu’elle avait battue quelques mois auparavant – et de perdre trois points face à l’équipe hôte, Los Pumitas.

Condamnée à disputer des matchs de classement, l’Irlande avait dû battre les Samoa puis l’Écosse pour éviter la relégation dans le World Rugby U20 Trophy ; mais la neuvième place reste le pire classement de l’histoire pour les champions en titre du Tournoi des Six Nations U20.

Lors de l’édition suivante du tournoi, en 2019 en Argentine, l’Irlande n’a pas fait beaucoup mieux. La perspective de rater une fois de plus le Championnat U20 World Rugby n’était pas aussi nette que l’année précédente, lorsqu’ils ont battu de justesse le Japon pour rester dans la compétition. Mais la huitième place est un résultat très décevant pour une équipe qui avait balayé tous les autres en remportant le Tournoi des Six Nations U20 et qui comptait dans ses rangs des internationaux irlandais comme Ryan Baird et Craig Casey.

Le pire classement de l’Angleterre

L’équipe de Noel McNamara avait bien commencé en infligeant à l’Angleterre sa première défaite en phase de poule, mais une défaite contre l’Australie lui a coûté sa place en demi-finale. L’Angleterre a ensuite pris sa revanche sur l’Australie en demi-finale pour la cinquième place, avant qu’une lourde défaite contre la Nouvelle-Zélande en match pour la septième place ne vienne mettre un terme à une année qui avait si bien commencé.

ADVERTISEMENT

Le pire classement de l’Angleterre en tant que championne du Tournoi des Six Nations U20 remonte à 2012, lorsqu’elle a terminé à la septième place, malgré la présence dans ses rangs de cinq joueurs ayant joué au rugby international pour l’Angleterre au cours des six mois précédents, comme Henry Slade et Kyle Sinckler.

Slade a toutefois réussi à oublier cette déception pour participer au doublé triomphal de l’Angleterre en 2013, lorsque les Anglais ont battu le Pays de Galles 23-15 lors de la première finale du Championnat des moins de 20 ans de tout l’hémisphère nord.

Outre la classe 2018, la France a également échoué lorsqu’elle s’est présentée à un Championnat U20 World Rugby en tant que championne en titre des Six Nations U20, terminant cinquième en 2009 et sixième en 2014.

Le Pays de Galles, quant à lui, n’a abordé qu’un seul Championnat U20 avec ce statut, après avoir remporté le Grand Chelem en 2016. Les Gallois ont terminé à la septième place à Manchester, même si cela aurait pu être beaucoup mieux pour eux si les défaites d’un point contre l’Irlande et la Nouvelle-Zélande lors de la phase de poule leur avaient été favorables.

Mapletoft et l’Angleterre espèrent s’inspirer de leurs aînés de 2013 et s’appuyer sur la quatrième place du tournoi de l’année dernière, lorsque le Championnat U20 débutera en juin.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Time to say goodbye to this Springboks team Time to say goodbye to this Springboks team
Search