Select Edition

Nord Nord
Sud Sud
Mondial Mondial
Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande
France France

L'Ecosse dans le Top 6 mondial (et la France toujours dans le Top 3)

Par RugbyPass
1746588045

L’Écosse connaît le meilleur ranking de son histoire dans le classement mondial féminin World Rugby présenté par Capgemini après avoir battu le Pays de Galles sur le sol gallois pour la première fois depuis 20 ans.

ADVERTISEMENT

L’Écosse s’est imposée 20-18 grâce à des essais de Coreen Grant et Rhona Lloyd au début de chaque mi-temps et à 10 points de la botte d’Helen Nelson. L’Écosse porte ainsi sa série de victoires à sept matchs et remplace le Pays de Galles à la sixième place du classement.

Rencontre
Womens Six Nations
Wales Women's
18 - 20
Temps complet
Scotland Women's
Toutes les stats et les données

L’équipe de Bryan Easson était assurée de gagner une place en cas de victoire, mais la défaite 48-0 de l’Italie à domicile contre l’Angleterre 24 heures plus tard lui a permis de gagner deux places, passant devant le Pays de Galles et l’Italie.

Avec un gain de 1,53 point pour l’Ecosse, les championnes du WXV 2 ont porté leur cote à 75,90 points. Cependant, un écart de 5,71 points les sépare encore de l’Australie, cinquième, et il leur faudra donc remporter d’autres victoires importantes avant la fin du Tournoi des Six Nations féminin pour avoir une chance de progresser encore.

Le Pays de Galles a vaillamment riposté après avoir été mené 20-3 suite aux essais de Sisilia Tuipulotu et d’Alex Callender – et huit points de la botte fiable de Keira Bevan – pour emmener le match jusqu’à la dernière minute. Cependant, Lleucu George n’a pas réussi à égaler la précision de Bevan sur le tee, ratant la transformation qui aurait permis d’égaliser le score.

Related

Cette défaite a non seulement compromis les chances du Pays de Galles de terminer dans la première moitié du tableau et d’assurer son retour dans le WXV 1, mais elle s’est également avérée coûteuse en termes de classement, puisqu’un match nul aurait permis au Pays de Galles de conserver son rang en tant qu’équipe la mieux classée des deux. Ayant perdu le même nombre de points que l’Écosse, le Pays de Galles a rétrogradé à la huitième place avec une note de 75,14 points.

La France n’a pas reçu de points pour sa victoire 38-17 sur l’Irlande, lanterne rouge de l’année dernière, au Mans, pas plus que l’Angleterre, qui jouait elle aussi contre une équipe beaucoup moins bien classée. Par conséquent, l’Angleterre reste en tête et la France en troisième position.

ADVERTISEMENT
Rencontre
Womens Six Nations
France Women's
38 - 17
Temps complet
Ireland Women's
Toutes les stats et les données

Les Bleues et les Red Roses, quintuples championnes en titre, chercheront à améliorer leurs performances sur 80 minutes lorsqu’elles affronteront respectivement l’Écosse et le Pays de Galles le week-end prochain.

Dans le premier match du week-end d’ouverture, la France a parfois peiné pour venir à bout d’une équipe d’Irlande améliorée qui avait encaissé 53 points contre elle 12 mois plus tôt à Cork.

Les cinq essais français, marqués par Pauline Bourdon-Sansus, Marine Ménager, Madoussou Fall, Agathe Sochat et Élisa Riffonneau, ont tous été transformés, tandis que l’Irlande a inscrit deux essais de consolation en fin de rencontre par l’intermédiaire d’Aoife Wafer et Aoife Dalton.

Related

ADVERTISEMENT

L’Angleterre, quant à elle, a battu l’Italie 48-0, bien qu’elle ait joué la majeure partie du match avec 14 joueuses suite au carton rouge de Sarah Beckett.

Il a fallu une demi-heure à l’Angleterre pour percer la ligne italienne grâce à Hannah Botterman et l’équipe a ensuite doublé son avance grâce à un essai d’Abbie Ward.

Rencontre
Womens Six Nations
Italy Women's
0 - 48
Temps complet
England Women's
Toutes les stats et les données

Menant 10 à 0, les Red Roses ont transformé leur domination dans tous les aspects du jeu en points en deuxième mi-temps, marquant des essais par la capitaine Marlie Packer, à l’occasion de sa 100e cape, Ellie Kildunne, qui en a marqué deux, et Helena Rowland, Mackenzie Carson et Connie Powell.

Related

Si aucun de ces résultats n’a eu d’incidence sur le classement, le test de Valladolid entre l’Espagne et l’Afrique du Sud a donné lieu à quelques mouvements, les deux équipes ayant échangé leur place à la suite de la victoire 15-13 des Springbok Women.

L’Afrique du Sud est revenue d’un retard de 13-5 pour reprendre l’avantage dans les dernières secondes grâce à un essai de pénalité et à une pénalité de Jacomina Cilliers, mais l’Espagne avait encore une chance de remporter le match à la dernière seconde, mais la demie d’ouverture Amalia Argudo a manqué sa troisième tentative du match.

Les Springbok Women ont fêté leur quatrième victoire consécutive contre Las Leonas, qu’elles remplacent désormais à la 12e place du classement.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

USER NOTICE:

As of today you will need to reset your password to log into RugbyPass to continue commenting on articles.

Please click the ‘Login’ button below to be redirected and start the account validation and password reset process.

Thank you,

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Ex-Super Rugby flyer helps eliminate Ma’a Nonu & Matt Giteau’s Legion Ex-Super Rugby flyer helps eliminate Ma’a Nonu & Matt Giteau’s Legion
Search