Ce qu'il faut savoir sur Angleterre v Argentine

Par Kim Ekin
CHOFU, JAPAN - OCTOBER 05: Kyle Sinckler of England is tackled by Tomas Lavanini of Argentina during the Rugby World Cup 2019 Group C game between England and Argentina at Tokyo Stadium on October 05, 2019 in Chofu, Tokyo, Japan. (Photo by David Rogers/Getty Images)

L’Angleterre, finaliste en 2019, lance sa Coupe du Monde de Rugby 2023 avec un match difficile contre l’Argentine, confiante dans sa capacité à se qualifier pour la phase éliminatoire de la compétition.

ADVERTISEMENT

L’historique de la compétition favorise l’équipe de Steve Borthwick : l’Angleterre a remporté les trois précédentes rencontres en Coupe du Monde de Rugby, y compris une victoire convaincante de 39-10 au Japon il y a quatre ans.

Mais les Pumas ont pris le dessus lors de leur dernière confrontation, en novembre dernier, et ils ont connu une préparation encourageante pour cette RWC, contrairement à l’Angleterre.

HISTORIQUE

Le premier match entre une sélection anglaise et l’Argentine remonte à 1978. Le premier test, au cours duquel des joueurs des deux équipes ont été capés, a eu lieu trois ans plus tard en 1981.

Au cours des 42 années qui ont suivi, les deux équipes se sont affrontées 25 fois, dont trois fois en Coupe du Monde de Rugby. L’Angleterre en a remporté 19, l’Argentine en a gagné cinq, et le premier match s’est soldé par un match nul 19-19.

MATCHS MARQUANTS

En novembre 2006, les Pumas ont enregistré leur première victoire sur l’Angleterre en dehors du sol argentin, mettant fin par la même occasion au mandat du sélectionneur Andy Robinson.

En novembre dernier, ils ont ajouté un succès de plus à leur palmarès, avec une victoire spectaculaire et méritée de 30-29 à Twickenham, sous une pluie battante.

ADVERTISEMENT

Eddie Jones a été remplacé en tant qu’entraîneur de l’Angleterre après les rencontres internationales de novembre dernier, qui comprenaient également une défaite contre l’Afrique du Sud, un match nul contre la Nouvelle-Zélande et une victoire contre le Japon.

POINTS CLÉS

L’Angleterre aborde la Coupe du Monde de cette année avec seulement trois victoires en neuf matchs sous la direction de Steve Borthwick, dont la première défaite contre une nation émergente, 30-22 contre les Fidji.

Le sélectionneur a insisté sur le fait que son équipe avait les moyens de se montrer à la hauteur de la compétition. Une victoire au premier tour contre leurs plus grands rivaux de la Poule D pourrait faire taire certains critiques. La question est de savoir si sa confiance est justifiée.

LE DUEL

George Ford contre Santiago Carreras. Dans un match entre deux équipes qui semblent très équilibrées sur le papier, deux demis d’ouverture de Premiership, George Ford de Sale Sharks et Santiago Carreras de Gloucester Rugby, se feront face sur la plus grande scène du rugby. L’Argentin évolue tantôt en numéro 10, tantôt en numéro 15, en fonction de la composition de son équipe. S’il y a un avantage, il pourrait se situer ici. Le sélectionneur Michael Cheika a-t-il fait le bon choix ?

ADVERTISEMENT

NOTES SUR LES JOUEURS DE L’ÉQUIPE D’ARGENTINE

L’entraîneur de l’Argentine Michael Cheika a misé sur l’expérience pour ce tournoi : son effectif de 33 joueurs comprend Agustín Creevy, âgé de 38 ans, qui est le premier Puma à atteindre les cent sélections. Le talonneur et Nicolás Sánchez, qui ne figure pas dans les 23 pour le match d’ouverture, participent à leur quatrième Coupe du Monde de Rugby. Dix autres membres de l’effectif argentin en sont à leur troisième participation.

L’ARBITRE

Mathieu Raynal (France). Le seul représentant de la nation hôte sur le panel de 12 arbitres de la Coupe du Monde de Rugby 2023 était un espoir dans sa jeunesse, remportant le championnat junior français avec Perpignan en 1998.

COMPOSITIONS D’ÉQUIPES

ANGLETERRE : Freddie Steward ; Jonny May, Joe Marchant, Manu Tuilagi, Elliot Daly ; George Ford, Alex Mitchell ; Ellis Genge, Jamie George, Dan Cole, Maro Itoje, Ollie Chessum ; Courtney Lawes (capitaine), Tom Curry, Ben Earl

Remplaçants : Theo Dan, Joe Marler, Will Stuart, George Martin, Lewis Ludlam, Danny Care, Marcus Smith, Ollie Lawrence

ARGENTINE : Juan Cruz Mallia ; Emiliano Boffelli, Lucio Cinti, Santiago Chocobares, Mateo Carreras ; Santiago Carreras, Gonzalo Bertranou ; Thomas Gallo, Julian Montoya (capitaine), Francisco Gómez Kodela ; Matias Alemanno, Tomas Lavanini ; Pablo Matera, Marcos Kremer, Juan Martin Gonzalez

Remplaçants : Agustín Creevy, Joel Sclavi, Eduardo Bello, Guido Petti, Pedro Rubiolo, Rodrigo Bruni, Lautaro Bazan Velez, Matías Moroni

PLAY FANTASY RUGBY WORLD CUP

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak How England can shatter the All Blacks' Eden Park streak
Search