Quatre changements pour le Pays de Galles contre l’Irlande

Par Liam Heagney
La Galloise Alisha Butchers (Photo par Paul Harding/Getty Images)

Le sélectionneur du Pays de Galles, Ioan Cunningham, a effectué quatre changements dans son équipe pour le déplacement en Irlande samedi 13 avril, dans le cadre de la troisième journée du Tournoi des Six Nations féminin, une semaine avant d’affronter la France.

ADVERTISEMENT

Les Galloises ont été battues 10-46 par l’Angleterre à Bristol lors de leur dernière sortie et la réponse a été de changer deux arrières et deux avants.

Jasmine Joyce, qui s’est blessée et a manqué le match contre les Anglaises, a été replacée sur l’aile droite aux dépens de Lisa Neumann, tandis que Keira Bevan, qui a marqué des essais à Ashton Gate, a été promue dans le XV de départ à Cork, Sian Jones étant laissée sur le banc.

Rencontre
Womens Six Nations
Ireland Women's
36 - 5
Temps complet
Wales Women's
Toutes les stats et les données

Dans le pack, deux autres remplaçantes du deuxième tour ont également été promues : la pilier droit Sisilia Tuipulotu et la troisième-ligne côté fermé Alisha Butchers ont été choisies à la place de Donna Rose (remplaçante) et de Kate Williams non retenue).

« La semaine sans match a été précieuse pour nous car nous avons eu l’occasion d’analyser nos performances et de les évaluer de manière honnête et constructive », a indiqué l’entraîneur Cunningham dans un communiqué de presse.

« Nous nous sommes concentrés sur le travail, en particulier sur quelques aspects que nous devrons renforcer contre les Irlandaises – mais aussi sur beaucoup de choses positives que nous avons faites au cours des deux premiers matchs.

Face à face

4 dernières réunions

Victoires
2
Nuls
0
Victoires
2
Moyenne de points marqués
26
16
Le premier essai gagne
75%
L'équipe recevante gagne
50%

« Le fait d’avoir à nouveau à notre disposition une joueuse du calibre de Jaz est un énorme avantage. Elle a le talent et l’expérience nécessaires pour inquiéter les Irlandaises. Sisilia a l’occasion de débuter cette semaine, et la concurrence entre elle et Donna Rose pour le poste de pilier droit leur est bénéfique à toutes les deux, ainsi qu’à l’ensemble de l’équipe.

ADVERTISEMENT

« Il en va de même pour Keira Bevan et Sian Jones. Bien que Sian ait très bien joué, Keira a montré l’influence qu’elle a contre l’Angleterre et a donc été sélectionnée pour débuter cette fois-ci.

« Alisha a également fait la différence lorsqu’elle est entrée en jeu à Ashton Gate et elle mérite d’avoir sa chance de débuter ce match en troisième-ligne.

« Battre l’Irlande sur son terrain ne sera pas une mince affaire, mais c’est un défi que nous attendons avec impatience. Nous sommes tous déterminés à voir une performance de qualité de la part de l’équipe, une performance dont tout le monde sera fier. »

L’équipe du Pays de Galles (contre l’Irlande, samedi 13 avril 2024) :

  1. Gwenllian Pyrs
  2. Carys Phillips
  3. Sisilia Tuipulotu
  4. Abbie Fleming
  5. Georgia Evans
  6. Alisha Butchers
  7. Alex Callender (vice-capitaine)
  8. Bethan Lewis
  9. Keira Bevan
  10. Lleucu George
  11. Carys Cox
  12. Kerin Lake
  13. Hannah Jones (capitaine)
  14. Jasmine Joyce
  15. Jenny Hesketh

Remplaçantes :

  1. Molly Reardon
  2. Abbey Constable
  3. Donna Rose
  4. Natalia John
  5. Gwennan Hopkins
  6. Sian Jones
  7. Kayleigh Powell
  8. Courtney Keight
ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

M
Michael 6 minutes ago
All Blacks vs England takeaways: Richie Who? Time for Cortez

Cant deny Christie is a good defender, box kicks well at times, BUT he’s a second too slow passing from the ground. Roigard, Ratima and Hotham will be our 2027 halfbacks I believe DMAC has played reasonably well in both games, so deserves to keep his place - his two breaks at Eden Park should have resulted in tries. Reece was really to blame for the Taylor failure - he stayed too wide, if he had come in a couple of meters the pass from Taylor would have worked. The Perofeta failure was extraordinary, he is normally such a good distributor, failure to draw in Steward was remarkable, failure to look inside was a shocker. Cory Flynn as lineout coach… umm something a miss here. Not sure who is calling the lineouts, but clearly we miss Whitelock’s leadership. Having a disfunctional line out really underminded the AB attack. But let’s remind ourselves Itoje is a master, and their tactics of going for the arms of the jumper on landing and pulling over was brilliant causing Paddy and Scooter to both fumble the balls. I am a Blues supporter so I like Talea, but if you play him on the wrong wing look out. While he’s not the fastest wing, he’s elusive and very industrious always looking for work. However, he’s not the tallest player, and everyone knows his weakness (a) being turned in defence - he’s slow to turn and react and (b) never jumps for high balls is normally out jumped. Personally, I find Recce and Talea too alike - Razor needs to couple them with another complementary partner Clark and Narawa respectively. However, for me the real troubling challenge is our mid-field. I am sorry Barrett & Ioane are a poor combo - either Barrett & Proctor or ALB & Ioane - but having two mid-fielders who are poor distributors is nuts. Jordie had a forgettable game in truth he missed so many tackles, which to be fair is unlike him. But sadly both Barrett and Ioane chose to bash first and rarely distribute cleanly.

19 Go to comments
FEATURE
FEATURE Rugby at the Olympic Games - from the romantic to the ridiculous Rugby at the Olympic Games - from the romantic to the ridiculous
Search