Ce qu'il faut savoir sur le match Irlande - Ecosse

Par Kim Ekin
Johnny Sexton of Ireland walks down the tunnel at half-time during the Rugby World Cup France 2023 match between Ireland and Romania at Nouveau Stade de Bordeaux on September 09, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Adam Pretty - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

La poule B nous a déjà offert, sur la pelouse du Stade de France, un des plus grands matchs de cette Coupe du Monde de Rugby en termes de tension, de qualité et d’enjeu.

ADVERTISEMENT

La rencontre entre l’Afrique du Sud, championne du monde en titre, et l’Irlande, l’équipe en tête du classement mondial, a été mémorable. Deux semaines après, la même enceinte accueille un match tout aussi important. Cette poule B peut nous offrir un nouveau match du même calibre.

Le sélectionneur de l’Irlande, Andy Farrell, a effectué deux changements dans son XV de départ. Iain Henderson remplace James Ryan en deuxième ligne et Dan Sheehan prend la place de Ronan Kelleher au poste de talonneur. Le troisième ligne aile, Peter O’Mahony, va fêter sa 100e sélection.

Après une défaite face à l’Afrique du Sud lors de son premier match, l’Écosse s’est bien reprise avec deux victoires bonifiées qui lui permettent de prétendre à une place en quarts de finale. Pour ce faire, les Écossais doivent battre l’Irlande, chose qu’ils n’ont pas réussi à faire depuis 2017.

Le deuxième ligne Grant Gilchrist, le demi de mêlée Ali Price et le trois-quarts aile Darcy Graham conservent leurs places de titulaire après la victoire 84-0 face à la Roumanie. L’équipe de Gregor Townsend voit le retour de son capitaine Jamie Ritchie au poste de troisième ligne aile.

HISTORIQUE

C’est l’une des confrontations les plus anciennes du rugby. L’Irlande et l’Écosse se sont affrontées à 142 reprises depuis leur premier match à Belfast en 1877.

Malheureusement pour l’Écosse, qui doit impérativement gagner ce match, les résultats récents sont tous en faveur de l’Irlande. Depuis qu’il est sélectionneur, Gregor Townsend n’a pas encore battu l’Irlande.

MATCH MARQUANT

Le dernier succès écossais face à l’Irlande remonte au Tournoi des Six Nations 2017, quelques mois avant la prise de fonction de Townsend. Depuis, les Écossais n’ont jamais été aussi proches d’un succès qu’en 2021 à Murrayfield. Ce jour-là, Johnny Sexton avait brisé le cœur des Écossais en inscrivant une pénalité à la fin du match pour donner la victoire à son équipe 27-24.

POINT CLÉ

Les calculs pour la qualifications. Oubliez les théories du complot qui fleurissent sur les réseaux sociaux. Concentrez-vous sur les calculs, c’est assez compliqué comme ça.

Le plus simple : l’Irlande gagne, prend la tête de la poule et l’Afrique du Sud se qualifie également pour les quarts de finale.

ADVERTISEMENT

Mais si l’Écosse l’emporte, cela complique les choses :

  • l’Écosse l’emporte en privant l’Irlande d’un point de bonus, et l’Écosse se qualifie au jeu des confrontations directes.
  • l’Écosse l’emporte et l’Irlande empoche un point de bonus, l’Irlande termine en tête de la poule B, devant l’Afrique du Sud et l’Écosse termine troisième
  • l’Écosse l’emporte avec le bonus en privant l’Irlande d’un point de bonus, et l’Écosse fini deuxième derrière l’Afrique du Sud. L’Irlande serait troisième.
  • l’Écosse l’emporte et les deux équipes marquent un point de bonus, dans ce cas la différence de points est prise en compte. Pour être à égalité en tête de la poule, l’Écosse doit s’imposer de 21 points ou plus. L’Irlande se qualifierait au jeu des confrontations directes au détriment de l’Afrique du Sud.
  • l’Afrique du Sud terminera en tête de la poule à la différence de points si l’Écosse l’emporte par moins de 21 points d’écart. Dans ce scenario, si l’Écosse et l’Irlande marquent un point de bonus, les Écossais élimineraient les Irlandais.
  • l’Irlande est sûre de se qualifier si elle inscrit deux points de bonus.

C’est compris ? Tant mieux !

FACE À FACE

Johnny Sexton face à Finn Russell. Quel autre face à face pour ce match ? Sexton va établir un nouveau record de matchs joués pour un Irlandais face à l’Écosse (16). Il devance ainsi Brian O’Driscoll, Cian Healy, Ronan O’Gara et Rory Best. Il est également le meilleur marqueur irlandais face à l’Écosse (138 points). Russell, le magicien écossais, n’a battu l’Irlande qu’une seule fois dans sa carrière. Une occasion en or de décrocher un deuxième succès face à cette équipe

L’INCROYABLE STAT

Lors du match entre l’Irlande et l’Écosse pendant le Six Nations 2023, le temps de jeu effectif avait atteint le total incroyable de 38 minutes. Avant le dernier week-end des matchs de poule, seules trois rencontres ont égalé ou dépassé ce chiffre lors de cette Coupe du Monde de Rugby. Écosse – Roumanie, 39 minutes et 40  secondes ; Pays de Galles – Portugal, 38 minutes et  21  secondes, et Pays de Galles – Fidji, 37 minutes et 52 secondes. Ce match sera-t-il aussi éprouvant pour les joueurs ?

L’ARBITRE

Nic Berry (Australie). Selon les chiffres, Berry est deux fois plus susceptible de pénaliser l’équipe qui défend plutôt que celle qui attaque. En deux matchs, il a sanctionné les défenses 27 fois et les attaques seulement 12 fois.

LES ÉQUIPES

IRLANDE Hugo Keenan; Mack Hansen, Garry Ringrose, Bundee Aki, James Lowe; Johnny Sexton (capitaine), Jamison Gibson-Park; Andrew Porter, Dan Sheehan, Tadhg Furlong; Tadhg Beirne, Iain Henderson; Peter O’Mahony, Josh van der Flier, Caelan Doris

Remplaçants : Ronan Kelleher, Dave Kilcoyne, Finlay Bealham, James Ryan, Jack Conan, Conor Murray, Jack Crowley, Stuart McCloskey

ÉCOSSE Blair Kinghorn; Darcy Graham, Huw Jones, Sione Tuipulotu, Duhan van der Merwe; Finn Russell, Ali Price; Pierre Schoeman, George Turner, Zander Fagerson; Richie Gray, Grant Gilchrist; Jamie Ritchie (captain), Rory Darge, Jack Dempsey

Remplaçants : Ewan Ashman, Rory Sutherland, WP Nel, Scott Cummings, Matt Fagerson, Luke Crosbie, George Horne, Ollie Smith

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Sam Whitelock confirms international return for final ever match Sam Whitelock confirms international return for final ever match
Search