Ce qu'il faut savoir sur le quart de finale Irlande - Nouvelle-Zélande

Par RugbyPass
PARIS, FRANCE - OCTOBER 07: Johnny Sexton of Ireland walks down the tunnel following the Rugby World Cup France 2023 match between Ireland and Scotland at Stade de France on October 07, 2023 in Paris, France. (Photo by Julian Finney - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

C’est le deuxième quart de finale de la Coupe du Monde de Rugby 2023, et c’est sans doute le plus grand puisque l’équipe numéro un au classement mondial World Rugby présenté par Capgemini affronte l’équipe déjà sacrée trois fois championne du monde pour une place dans le dernier carré.

ADVERTISEMENT

C’est un match qui fera frissonner les fans de rugby du monde entier.

Related

L’entraîneur de l’Irlande, Andy Farrell, a conservé l’équipe de départ qui a battu l’Écosse sans trembler la dernière fois, pour tenter de décrocher une place en demi-finale pour la première fois de son histoire.

Les deux seuls changements dans l’équipe du jour se trouvent sur le banc, Joe McCarthy remplaçant le deuxième ligne James Ryan, blessé, et Jimmy O’Brien prenant la place de Stuart McCloskey.

La Nouvelle-Zélande, qui s’est inclinée pour la première fois en phase de poule (face à la France), ne voudra pas que sa compétition s’arrête à ce stade pour la deuxième fois de son histoire. La première fois – et jusqu’à présent la seule – a eu lieu à l’occasion de la RWC 2007 en France.

HISTORIQUE

L’Irlande a remporté cinq des huit dernières confrontations entre les deux équipes – et est revenue au score pour remporter une série de tests en Nouvelle-Zélande pour la première fois en juillet dernier. Mais jusqu’à leur première défaite face aux Irlandais à Chicago en 2016, les All Blacks avaient remporté 27 victoires et fait un match nul sur les 28 confrontations entre les deux équipes, qui remontent à novembre 1905.

MATCH MARQUANT

La victoire 40-29 de l’Irlande au Soldier Field à Chicago, en novembre 2016, est restée dans les annales. Mais la dernière fois que l’Irlande et la Nouvelle-Zélande se sont affrontées en Coupe du Monde de Rugby, c’était au stade des quarts de finale il y a quatre ans, et le résultat a été plutôt différent. Les All Blacks ont mis un terme au mandat de Joe Schmidt en Irlande en s’imposant 46-14 avec sept essais contre deux. Et aujourd’hui, bien sûr, Schmidt travaille avec la Nouvelle-Zélande.

POINT CLÉ

Le principal enjeu est de savoir si l’Irlande va enfin stopper sa malédiction des quarts de finale, après sept échecs à ce stade, en battant les All Blacks à Saint-Denis.

FACE-À-FACE

Caelan Doris face à Ardie Savea. Deux des meilleurs troisièmes lignes centres du rugby d’aujourd’hui au sein d’équipes opposées dans un match où tout est à gagner ? What else ?

Related

L’INCROYABLE STAT

Sa carrière sous le maillot vert est peut-être presque terminée quoi qu’il arrive, mais Johnny Sexton – qui prendra sa retraite internationale après la Coupe du Monde de Rugby – a encore des records à battre. Si on compte ses trois tests avec les British & Irish Lions, ce sera son 18e match contre les All Blacks, ce qui veut dire qu’il détrônera Alun Wyn Jones (17) au nombre de tests disputés par un joueur de l’hémisphère Nord face à la Nouvelle-Zélande.

Par ailleurs, s’il entre en jeu pour son 18e match de Coupe du Monde de Rugby, Conor Murray devancera Brian O’Driscoll et Paul O’Connell au nombre de matchs disputés sous le maillot de l’Irlande dans le cadre de la compétition.

L’ARBITRE

Wayne Barnes (Angleterre). Barnes était déjà l’homme au sifflet lorsque l’Irlande a remporté le match décisif de sa tournée en Nouvelle-Zélande à Wellington en juillet 2022. Il était également en charge lorsque l’Irlande a battu les All Blacks pour la première fois à Dublin en 2018.

LES ÉQUIPES

IRLANDE : Hugo Keenan ; Mack Hansen, Garry Ringrose, Bundee Aki, James Lowe ; Johnny Sexton (capitaine), Jamison Gibson-Park ; Andrew Porter, Dan Sheehan, Tadhg Furlong ; Tadhg Beirne, Iain Henderson ; Peter O’Mahony, Josh van der Flier, Caelan Doris.

Remplaçants : Ronan Kelleher, Dave Kilcoyne, Finlay Bealham, Joe McCarthy, Jack Conan, Conor Murray, Jack Crowley, Jimmy O’Brien

ADVERTISEMENT

NOUVELLE-ZÉLANDE : Beauden Barrett ; Will Jordan, Rieko Ioane, Jordie Barrett, Leicester Fainga’anuku ; Richie Mo’unga, Aaron Smith ; Ethan de Groot, Codie Taylor, Tyrel Lomax ; Brodie Retallick, Scott Barrett ; Shannon Frizell, Sam Cane (capitaine), Ardie Savea.

Remplaçants : Dane Coles, Tamaiti Williams, Fletcher Newell, Samuel Whitelock, Dalton Papali’i, Finlay Christie, Damian McKenzie, Anton Lienert-Brown

Elimination

New Zealand
South Africa
11 - 12
Final
Argentina
New Zealand
6 - 44
SF1
England
South Africa
15 - 16
SF2
Wales
Argentina
17 - 29
QF1
Ireland
New Zealand
24 - 28
QF2
England
Fiji
30 - 24
QF3
France
South Africa
28 - 29
QF4
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Five takeaways from Leinster's reality check loss to the Bulls Five takeaways from Leinster's reality check loss to Bulls
Search