Un retour possible d’Owen Farrell au niveau international

Par RugbyPass
Saracens' Owen Farrell (Photo by Richard Heathcote/Getty Images)

Owen Farrell a exprimé son désir de jouer au rugby le plus longtemps possible en laissant la porte ouverte à un éventuel retour dans l’équipe d’Angleterre et à une participation à la tournée des British and Irish Lions en 2025 en Australie.

ADVERTISEMENT

L’ouvreur des Saracens est sur le point de devenir inéligible pour son pays pendant au moins les deux prochaines années après avoir accepté de rejoindre le Racing 92 cet été.

Farrell a manqué le Tournoi des Six Nations de cette année pour donner la priorité à son bien-être mental et à celui de sa famille. Pourtant, il insiste sur le fait que son amour du rugby n’a jamais diminué.

« J’ai pris du recul »

Interrogé sur son avenir international, il a répondu : « Je n’en ai pas parlé. Je ne sais pas.

« J’ai pris du recul et il est évident qu’un changement interviendra l’année prochaine (transfert en France). On verra bien.

« Ça ne sert à rien de dire quoi que ce soit maintenant, car je ne sais pas comment je me sentirai plus tard. On verra bien. »

Alors que les règles de la Rugby Football Union empêchent les joueurs basés à l’étranger de représenter l’Angleterre, Farrell pourrait encore être sélectionné par les Lions pour la série de l’été prochain contre l’Australie.

Son père, Andy Farrell, a été désigné entraîneur principal pour cette tournée de trois matchs.

ADVERTISEMENT

« Si j’en ai parlé à mon père ? Je lui ai dit ‘bien joué’, si ça compte », a souri Farrell.

« Il n’y a rien à dire, ce qui doit arriver arrivera. Il n’y a pas de décision à prendre à ce sujet.

« Quand le moment approchera, je pense que les choses seront claires ou non. On verra comment les gens seront à ce moment-là. Il n’y a rien à dire pour l’instant. »

Le jeu plus fort que tout

Owen Farrell jouera son 250e match sous le maillot de l’équipe championne en titre de la Gallagher Premiership lors du derby de samedi 23 mars contre les Harlequins au Tottenham Hotspur Stadium.

Après la Coupe du Monde de Rugby en France l’année dernière, où il a été conspué par ses propres supporters, le demi d’ouverture a choisi de s’éloigner des projecteurs pour passer du temps avec sa famille.

ADVERTISEMENT

« Il est évident que la Coupe du monde a été difficile à certains moments, mais j’ai vraiment apprécié l’aspect sportif et d’y participer », a-t-il confié.

« Je veux jouer le plus longtemps possible, tant que j’y prends du plaisir. J’aime jouer. J’ai toujours aimé jouer, même dans les moments les plus difficiles, comme je l’ai dit.

« J’aime le rugby et j’aime le jeu. Je veux profiter un peu plus de tout ça. C’est ainsi que je pense pouvoir tirer le meilleur de moi-même et jouer à mon meilleur niveau. On verra bien ce qui se passera. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING All Blacks player ratings vs Fiji | Steinlager Ultra Low Carb third Test All Blacks player ratings vs Fiji in San Diego
Search