Ils arrêtent le rugby, mais que vont-ils faire après ?

Par RugbyPass
MARSEILLE, FRANCE - SEPTEMBER 10: Former Scotland rugby player Stuart Hogg speaks with former Scotland rugby player Jim Hamilton prior to the Rugby World Cup France 2023 match between South Africa and Scotland at Stade Velodrome on September 10, 2023 in Marseille, France. (Photo by Michael Steele - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Alun Wyn Jones : du repos et du rhum

L’ancien capitaine du Pays de Galles a vécu quelques semaines difficiles depuis qu’il s’est retiré du monde du rugby. La semaine dernière, Jones a révélé qu’il avait subi une intervention chirurgicale pour corriger un problème cardiaque découvert lorsqu’il a signé à Toulon cet été.

ADVERTISEMENT

Related

En juillet, on lui a diagnostiqué une fibrillation auriculaire, le même problème qui a conduit le footballeur du Pays de Galles Tom Lockyer à s’écrouler sur le terrain dans le cadre de la 17e journée de Premier League entre Luton Town et Bournemouth le 19 décembre dernier. Son club a annoncé qu’il était sorti de l’hôpital quatre jours plus tard, équipé d’un défibrillateur cardiaque.  Cette maladie se traduit par un rythme cardiaque irrégulier et souvent anormalement rapide.

Désormais, la nouvelle vie d’Alun Wyn Jones va avoir un rythme réduit et s’articuler entre sa famille et sa nouvelle passion, le rhum Mimosa, lancé par la Cardiff Distillery. Il s’agit d’un alcool infusé au café qui célèbre l’esprit pionnier du peuple gallois qui s’était embarqué pour un voyage initiatique en Patagonie, en Argentine, au XIXe siècle.

Ce voyage commença en 1865, lorsqu’un navire nommé le Mimosa partit de Liverpool avec 153 passagers à bord, dans le but d’établir des communautés de langue galloise en Patagonie. Alun Wyn Jones, qui a fait ses débuts sous le maillot du Pays de Galles contre l’Argentine en 2006 en Patagonie, a déjà organisé un certain nombre d’événements promotionnels.

Stuart Hogg : sa nouvelle vie de commentateur

Comme Jones, Stuart Hogg avait initialement prévu de prendre sa retraite après la Coupe du Monde de Rugby de cette année, mais il a décidé de devancer l’appel. L’arrière de l’Écosse et des Lions a surpris tout le monde en juillet, en annonçant sa retraite avec effet immédiat.

« Il est difficile de savoir par où commencer, mais c’est avec une grande tristesse et une énorme fierté que j’annonce ma retraite immédiate de joueur de rugby », a-t-il déclaré.

« Je me suis battu avec tout ce que j’avais pour participer à la Coupe du Monde de Rugby, mais cette fois, mon corps n’a pas été en mesure de faire ce que je voulais et ce dont j’avais besoin. Nous savions que ce jour viendrait tôt ou tard, mais je n’aurais jamais pensé que ce serait aussi tôt. »

Stuart Hogg ne s’est pas attardé sur sa nouvelle carrière, traçant son chemin dans le monde des médias en tant que commentateur principal pour TNT Sports, mais aussi RugbyPass TV. Après la Coupe du Monde de Rugby 2023, il participe régulièrement à la couverture de la Gallagher Premiership.

Johnny Sexton : dans l’emballage

La légende du rugby irlandais a raccroché les crampons à la fin de la Coupe du Monde de Rugby et devrait commencer un nouvel emploi en janvier, en dehors du sport.

ADVERTISEMENT

Depuis avril 2021, Sexton travaille en effet à temps partiel en tant que directeur commercial pour Ardagh Group, une entreprise irlandaise de conteneurs en verre et en métal basée au Luxembourg et possédant des bureaux de São Paulo à Varsovie. Il avait confié lors d’une conférence de presse en mars qu’il travaillait un jour par semaine pour le groupe, afin d’acquérir « un peu d’expérience professionnelle » et qu’il prévoyait de s’impliquer davantage à partir de janvier.

Le Irish Times affirme de son côté que les bénéfices cumulés de la société de Sexton, JAS Management and Promotions, ont atteint près de 2,8 millions d’euros en 2022, ce qui fait de lui l’un des nombreux joueurs irlandais à entrer dans le monde des affaires, à l’instar de Jamie Heaslip, Brian O’Driscoll et Gordon D’Arcy, entre autres.

Sexton avait été lié au remplacement de Mike Catt en tant qu’entraîneur en charge de l’attaque de l’Irlande, mais ce poste est désormais dévolu à Andrew Goodman. L’IRFU n’a toutefois pas exclu de confier à Sexton un rôle à l’avenir s’il le souhaite.

Keith Earls est un autre joueur vedette irlandais qui a pris sa retraite en 2023. Il s’est également lancé dans le monde des affaires en lançant la marque Eleven14 Coffee.

Josh Navidi : bagnoles et musique

Le flanker gallois a été contraint de prendre sa retraite à l’âge de 32 ans en avril dernier, en raison d’un problème cervical de longue durée qui l’empêchait de jouer depuis l’été précédent.

ADVERTISEMENT

Pendant sa carrière de joueur, il a travaillé sans relâche en dehors du terrain pour s’assurer qu’il était prêt pour le moment où il raccrocherait ses crampons.

Il dirige aujourd’hui avec son ami Jack Wilkins une concession automobile prospère appelée Cute Club. Il est également un DJ réputé qui fait régulièrement partie du paysage nocturne de Cardiff et qui s’est produit au Principality Stadium.

Sergio Parisse et Mathieu Bastareaud : toujours dans le rugby

Deux joueurs légendaires de Toulon ont été ovationnés lors de leur dernière sortie du terrain dans le même match en mai dernier. Sergio Parisse et Mathieu Bastareaud ont reçu une haie d’honneur de la part de leurs coéquipiers lorsqu’ils sont entrés sur le terrain pour la dernière fois, accompagnés de leurs familles, à l’issue de la rencontre.

Parisse, 39 ans, était visiblement ému en quittant le terrain après avoir annoncé qu’il mettait un terme à ses 20 ans de carrière, qui l’ont vu participer à cinq Coupes du monde.

Il s’est reconverti comme entraîneur en charge de la touche à Toulon. Bastareaud est lui aussi toujours au club, où il occupe désormais le poste de manager de l’équipe.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Andy Farrell makes 4 Ireland changes for second Boks test Andy Farrell's makes 4 Ireland changes for second Boks test
Search