Farrell ne change rien à une équipe qui gagne

Par RugbyPass
Paris , France - 11 October 2023; Robbie Henshaw, left, and Jonathan Sexton during an Ireland Rugby squad training session at Stade Omnisports des Fauvettes in Domont, France. (Photo By Harry Murphy/Sportsfile via Getty Images)

Le sélectionneur de l’Irlande, Andy Farrell, a communiqué la composition de son équipe pour affronter la Nouvelle-Zélande au Stade de France le samedi 14 octobre en quart de finale de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

ADVERTISEMENT

Seuls deux changements sur le banc sont à noter après la victoire face à l’Écosse. Joe McCarthy remplace Jack Conan et Jimmy O’Brien prend la place de Stuart McCloskey.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Ireland
24 - 28
Temps complet
New Zealand
Toutes les stats et les données

XV de départ

1 Andrew Porter
2 Dan Sheehan
3 Tadhg Furlong
4 Tadhg Beirne
5 Iain Henderson
6 Peter O’Mahony
7 Josh van der Flier
8 Caelan Doris
9 Jamison Gibson-Park
10 Johnny Sexton (C)
11 James Lowe
12 Bundee Aki
13 Garry Ringrose
14 Mack Hansen
15 Hugo Keenan

Remplaçants :
16 Ronan Kelleher
17 Dave Kilcoyne
18 Finlay Bealham
19 Joe McCarthy
20 Jack Conan
21 Conor Murray
22 Jack Crowley
23 Jimmy O’Brien

11 joueurs de la RWC 2019 de retour

Onze joueurs qui faisaient partie de l’équipe qui s’était inclinée face aux All Blacks au Tokyo Stadium en quarts de finale de la RWC 2019 sont toujours présents : Tadhg Furlong, James Ryan, Peter O’Mahony, Josh van der Flier, Iain Henderson, Conor Murray, Johnny Sexton, Garry Ringrose, Andrew Porter, Dave Kilcoyne, et Tadhg Beirne.

Tadhg Furlong, Johnny Sexton et Josh van der Flier sont les trois seuls joueurs de l’équipe annoncée pour ce week-end à avoir pris part aux cinq victoires de l’Irlande face aux All Blacks.

On compte trois joueurs nés en Nouvelle-Zélande au sein de l’équipe alignée ce week-end : James Lowe, Jamieson Gibson-Park et Bundee Aki.

Bundee Aki a joué 25 matchs de Super Rugby pour les Chiefs, et a remporté le titre en 2013 aux côtés des actuels All Blacks Sam Cane et Brodie Retallick. James Lowe a disputé 52 matchs de Super Rugby pour les Chiefs, et a été sélectionné à quatre reprises avec les M?ori All Blacks où il a eu comme coéquipiers les actuels All Blacks Rieko Ioane, Damian McKenzie et Codie Taylor. Enfin, Jamieson Gibson-Park a joué 42 matchs de Super Rugby pour les Blues et les Hurricanes. Il a notamment remporté le titre en 2016 au côté des actuels All Blacks Dane Coles, Ardie Savea, et Beauden Barrett. Il a également connu sept sélections chez les M?ori All Blacks.

Sexton, celui qui connaît le mieux les All Blacks

S’il vient à entrer en jeu, Conor Murray passera devant Brian O’Driscoll et Paul O’Connell en tant que joueur irlandais ayant disputé le plus de matchs de Coupe du Monde de Rugby, avec 18 sélections.

Il essaiera de ne pas devenir le premier joueur de l’histoire à perdre quatre quarts de finale de Coupe du Monde de Rugby. Connor Murray et Keith Earls sont les seuls joueurs encore en activité parmi les 10 ayant perdu à trois reprises à ce stade de la compétition.

ADVERTISEMENT

Johnny Sexton va disputer son 15e match face à la Nouvelle-Zélande sous le maillot irlandais, son 18e en comptant les matchs des British & Irish Lions. Il dépasse Alun Wyn Jones (17) et devient le joueur de l’hémisphère nord à avoir joué le plus de matchs face aux All Blacks.

Il ne lui manque que 13 points pour devenir le meilleur marqueur de l’hémisphère nord face à la Nouvelle-Zélande et dépasser Stephen Jones et ses 103 points inscrits sous le maillot gallois et celui des British & Irish Lions.

Sexton a perdu deux quarts de finale dans sa carrière. En 2011 face au Pays de Galles et en 2019 face à la Nouvelle-Zélande. Il n’avait pas joué lors de la défaite de l’Irlande en 2015, à cause d’une blessure, et avait été remplacé par Ian Madigan.

Il va honorer son 30e capitanat. Seuls Brian O’Driscoll (83), Rory Best (38) et Keith Wood (36) ont endossé ce rôle plus de fois.

Bundee l’inarrêtable

Bundee Aki a joué un rôle prépondérant dans l’attaque irlandaise. Aucun joueur dans le tournoi n’a porté le ballon plus de fois que lui (61). Il compte 33 courses dominantes avec le ballon et 23 défenseurs battus. Dans son équipe, il a réalisé le plus de passes après contact (5) et de franchissements (9).

ADVERTISEMENT

Il est, avec Mack Hansen, le meilleur marqueur d’essais de l’Irlande cette année, avec six réalisations.

Avec deux réalisations, Andrew Porter avait été le meilleur marqueur d’essais de l’Irlande face à la Nouvelle-Zélande en 2022.

Hugo Keenan avait eu un rôle crucial en attaque face aux All Blacks en 2022. Il avait réalisé 38 courses avec le ballon, avait parcouru 207 mètres ballon en main, avait battu quatre défenseurs et offert deux passes décisives.

Lui et Bundee Aki sont les deux seuls joueurs à avoir disputé l’intégralité des matchs de l’Irlande lors de cette RWC 2023.

Josh van der Flier n’a manqué qu’un seul plaquage face aux All Blacks en 2022, réussissant 66 de ses 67 tentatives.

Caelan Doris avait participé à 37 rucks défensifs face à la Nouvelle-Zélande en 2022, le record de son équipe. A la RWC 2023, il est le meilleur plaqueur de son équipe, avec 48 réalisations et il a récupéré quatre ballons dans les rucks.

Elimination

New Zealand
South Africa
11 - 12
Final
Argentina
New Zealand
6 - 44
SF1
England
South Africa
15 - 16
SF2
Wales
Argentina
17 - 29
QF1
Ireland
New Zealand
24 - 28
QF2
England
Fiji
30 - 24
QF3
France
South Africa
28 - 29
QF4
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search