World Rugby revoit ses protocoles relatifs aux protège-dents connectés

Par RugbyPass
(Photo by Jason McCawley/Getty Images)

World Rugby a révisé temporairement ses directives concernant les protège-dents connectés à la suite de difficultés rencontrées avec la nouvelle technologie destinée à détecter les commotions cérébrales chez les joueurs.

ADVERTISEMENT

Des problèmes ont en effet surgi en ce qui concerne le laps de temps entre les incidents et la transmission du signal d’alerte aux médecins sur le terrain.

Gregor Townsend, le sélectionneur de l’équipe d’Écosse, avait exprimé des inquiétudes après que deux de ses joueurs clés aient dû quitter le terrain pour subir des évaluations de commotion cérébrale déclenchées par les protège-dents lors des matchs du Tournoi des Six Nations.

Ils ont ensuite été autorisés à reprendre la partie après avoir été jugés aptes.

Dans le cadre des nouvelles directives, qui seront en vigueur dès ce week-end, les médecins seront autorisés à effectuer des évaluations sur le terrain pour déterminer si une évaluation immédiate du protocole commotion est nécessaire.

Si ce n’est pas le cas, l’évaluation aura lieu soit à la mi-temps, soit à la fin du match, en fonction du moment où l’alerte est donnée.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Montpellier replace ex-England prop Williams with convicted Frenchman Montpellier replace ex-England prop Williams with convicted Frenchman
Search