U20 : « la pression est répartie entre plusieurs »

Par Willy Billiard
Mathis Ferté, Barnabé Massa et Léo Carbonneau invités du BastaShow. Photo : Willy Billiard

Juste avant leur départ pour l’Afrique du Sud, Mathis Ferté, Barnabé Massa et Léo Carbonneau ont pris le temps d’échanger avec Mathieu Bastareaud pour un épisode spécial du BastaShow – à voir gratuitement et en exclusivité sur RugbyPass TV – consacré au Championnat du Monde des Moins de 20 ans du 29 juin au 19 juillet.

Grâce à une semaine d’entraînement en commun avec le XV de France – lui-même en partance pour l’Argentine – les Bleuets ont pu se préparer au mieux à ce qui les attend à 11h de vol plus au sud de Paris et loin de la pression qui leur est sans cesse rappelée en France.

Car oui, ces Bleuets-là – notamment les trois interviewés – ont une lourde tâche : défendre dignement les trois couronnes de champions du monde tressées par leurs illustres prédécesseurs en en décrochant une quatrième d’affilée, ce qui serait un pur exploit.

« C’est à nous d’écrire notre histoire. Certes il y a trois titres, mais c’est une nouvelle génération, plein de nouvelles choses, un nouveau groupe. On n’a pas tant la pression que ça. On sait qu’on va être attendus, mais on va répondre aux attentes », tranche Barnabé Massa, le talonneur du FC Grenoble avant de changer de sujet.

« Il ne faut pas lâcher un match »

Reste que la tâche n’est pas facile avec l’Espagne en lever de rideau – promue après avoir remporté le Trophy des U20 en 2023 en battant l’Uruguay en finale – puis surtout la Nouvelle-Zélande – récent vainqueur du Rugby Championship U20 début mai – avant de rencontrer à nouveau le Pays de Galles qui s’est largement incliné face aux tricolores en mars dernier lors du Tournoi des Six Nations.

Rencontre
World Rugby U20 Championship
France U20
49 - 12
Temps complet
Spain U20
Toutes les stats et les données

« La difficulté de ce tournoi, c’est que ce sont juste les premiers et les meilleurs deuxièmes qui sortent, ce qui est compliqué. Il ne faut pas lâcher un match », analyse Léo Carbonneau, demi de mêlée au CA Brive.

« On va devoir remporter le match contre la Nouvelle-Zélande si on veut passer dans le dernier carré et jouer les demi-finales. Tant mieux si ils nous attendent parce qu’on s’entraîne en conséquence. J’espère que ça va être un gros match. Que le meilleur gagne. »

Rencontre
World Rugby U20 Championship
France U20
26 - 27
Temps complet
New Zealand U20
Toutes les stats et les données

Contre l’Angleterre, une rivalité inculquée dès le plus jeune âge

En l’absence de quart de finale, tous les matchs de poule seront donc essentiels. Et au cas où la France se qualifie dans le Top 4, une rencontre face à l’Angleterre n’est pas à exclure. Comme l’an passé au même stade de la compétition. Ce sera alors un gros morceau après leur Tournoi des Six Nations parfait où les Anglais ont terminé premiers et les Français troisièmes.

« L’Angleterre s’est restructurée dans les équipes jeunes. La montée en puissance des nations comme nous, la France, les a poussés à monter en puissance aussi », estime Léo Carbonneau.

« Concernant la rivalité, c’est ce qu’on nous inculque depuis qu’on est tout petits. La France, oui, n’aime pas les Anglais et ça se passe sur le terrain. L’année dernière on a réussi à les battre en demi-finale (52-31, ndlr) et il y a eu quelques accrochages, notamment avec Lenni Nouchi. Le capitaine lui parlait mais il ne comprenait pas l’anglais, donc il n’avait pas compris ce qu’il lui avait dit ! Et cette année on n’a pas réussi à les priver d’un Grand Chelem (défaite 31-45, ndlr). Donc cette année c’est notre revanche à nous par rapport au Six Nations. »

Rencontre
World Rugby U20 Championship
France U20
29 - 11
Temps complet
Wales U20
Toutes les stats et les données

La gestion de la pression

Pour bien gérer ces grosses échéances, les Bleuets ont déjà un avantage sur les autres nations : leur expérience. Mathieu Bastareaud fait le décompte : « L’année dernière, rien que sur l’effectif de l’équipe de France, vous en étiez à plus de 200 matchs en pro, soit en Top 14 soit en ProD2. Les Anglais étaient à 55 et les Baby Blacks 35 », relève-t-il.

« Le championnat de ProD2 est déjà assez relevé. Par rapport à la pression et aux enjeux, on a pu vivre ça tout au long de cette année », reconnaît le Briviste Carbonneau. « Les moins de 20 est un jeu plus aéré. Pas qu’on prend plus de plaisir, mais les chocs sont un peu moins violents. Pour nos qualités, c’est un peu plus facile. On prend plus de plaisir à jouer, on retrouve nos potes pour jouer un championnat du monde, c’est que du plus à avoir. Ça va évacuer un peu la saison qui était un peu mitigée pour nous, les Brivistes, un peu mieux pour lui, le Grenoblois. »

Relégué en ProD2 cette saison, le CA Brive a terminé de manière frustrante en s’inclinant 33-31 en toute fin de match contre Béziers en barrage, manquant de peu de participer aux demi-finales de la ProD2. A l’inverse, le FC Grenoble a passé le barrage, puis la demi-finale avant de s’incliner en finale face au RC Vannes promu dans le Top 14. Alors question enjeux et pression, il est vrai que ces moins de 20 y ont déjà goûté.

Related

« Nous trois, on a tous un rôle plutôt important : talonneur, numéro 9, ailier/XV. Ce sont des rôles plutôt importants », observe Barnabé Massa, déjà présent en Afrique du Sud l’an passé comme Carbonneau et Ferté.

« Il y a plein de leaders qui sont mis en place pour les touches, le combat, la mêlée, le jeu… Il n’y a pas nécessairement une personne qui gère cette pression, c’est réparti à plusieurs. Si on sent pendant les matchs qu’il y a un coup de mou, avec ce qu’on a connu un peu plus que certains, peut-être qu’on va pouvoir dire à tout le monde de relever la tête… »

Regardez le Championnat U20 World Rugby en direct et gratuitement sur RugbyPass TV. S'inscrire ici dès à présent
*Non disponible en Afrique, Nouvelle-Zélande, Fidji, Samoa, Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tonga.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Eric Rush: France have ‘perfect’ Olympic sevens recipe Eric Rush: France have ‘perfect’ Olympic sevens recipe
Search