Select Edition

Nord Nord
Sud Sud
Mondial Mondial
Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande
France France

Hong Kong Sevens : les Bleus sans faute, les Pumas sans jus

Par RugbyPass
La première journée du Hong Kong Sevens a tenu ses promesses (Photo by PETER PARKS/AFP via Getty Images)

Vainqueurs du dernier tournoi à Los Angeles, les Français ont signé une première journée parfaite à Hong Kong, avec notamment une victoire à la dernière seconde sur l’Australie, tandis que l’Argentine, leader des HSBC SVNS Series, a perdu ses deux rencontres du jour.

ADVERTISEMENT

Les Pumas débarquaient pourtant en Asie avec la possibilité d’entériner leur sacre. Pour assurer la coupe avant même la dernière étape du circuit, il leur fallait maintenir leurs 20 points d’avance. Mais en perdant tout d’abord 14-10 contre les Etats-Unis puis 22-0 par la Nouvelle-Zélande, l’Argentine s’est mise sous pression. Dernière de la poule B, elle doit absolument battre le Royaume-Uni, pour son dernier match, si elle veut garder son ambition intacte.

De son côté, la France mène le bal dans la poule A, après avoir battu de justesse l’Australie (19-14) dans le dernier match de la journée. Les Fidji, qui affronteront les Bleus demain dans le choc au sommet de la poule, se sont rattrapé en écrasant le Canada 45-5, peu de temps après avoir perdu contre l’Australie.

Dans le même temps, une Afrique du Sud en pleine rédemption a signé un deux sur deux pour s’installer en tête de la poule C.

Poule A : les Bleus renversent l’Australie

Avec deux victoires, sur le Canada puis l’Australie, la France a logiquement pris les commandes de la poule A. Elle peut remercier Nelson Epée, qui a trouvé l’espace nécessaire pour déborder la défense ‘aussie’ sur l’aile droite et offrir un succès presque inespéré à son équipe. Plus tôt, les Bleus avaient dominé le Canada 31-0, grâce notamment à un doublé d’Aaron Grandidier, qui avait planté 11 essais ici même l’an dernier, un record.

Cinquième au classement, l’Australie a performé en dominant les Fidji, troisièmes. Pour la première de Michael Hooper à VII, les Australiens ont gagné 12-0 au terme d’un véritable bras de fer.

Mais les Fidji n’ont pas dit leur dernier mot. En battant le Canada de manière convaincante (45-5), ils peuvent encore croire aux quarts de finale. Il faudra pour cela battre la France ce samedi.

ADVERTISEMENT

Related

Poule B : des Pumas inoffensifs

Un doublé de Perry Baker pour les États-Unis a surpris l’Argentine, leader du circuit, qui n’a pas réussi à revenir au score pour son premier match du tournoi. Baker a marqué dès la première minute, puis a fait parler sa vitesse de pointe pour doubler la mise. Les Américains ont résisté après la pause pour s’imposer 14-10.

La Nouvelle-Zélande a débuté la défense de son titre hongkongais par une remontée victorieuse sur la Grande-Bretagne (12-7). Le finaliste de LA menait de sept points à la pause, avant de se voir leurs voisins les rattraper, puis les dépasser. Ross McCann avait mis les Britanniques devant, mais ces derniers ont été incapables d’inscrire le moindre point après la pause.

Les Néo-Zélandais ont continué sur leur lancée face à l’Argentine. Face aux leaders du circuit, ils ont signé une victoire nette et sans bavure, 22-0. Fehi Fineanganofo a ouvert le score, puis Santiago Vera Feld sauvait un essai tout fait d’un geste défensif incroyable.

ADVERTISEMENT

Moses Leo a eu l’occasion de creuser l’écart avant la pause, mais a laissé passer un essai qui semblait évident. L’Argentine n’a cependant pas réussi à trouver la faille qui lui aurait permis de revenir dans le match, les All Blacks Sevens marquant trois essais en deuxième période pour s’assurer un bilan parfait en cette première journée.

L’Américain Kevon Williams a marqué son 100e essai sur le circuit de Sevens lors de la victoire de son pays sur la Grande-Bretagne 26-14, pour le dernier match de la journée dans la poule B. Les Britanniques menaient de deux points à la mi-temps, mais Team USA a marqué deux essais après la pause sans que son adversaire ne réagisse. Le match Etats-Unis – Nouvelle-Zélande, le dernier de la poule, sera décisif.

Poule C : Les Blitzboks signent un sans-faute

A 6, l’Afrique du Sud a tenu bon pour commencer son week-end à Hong Kong par une victoire 22-17 sur l’Irlande, deuxième au classement. Sous la houlette du nouveau sélectionneur Philip Snyman, les Blitzboks menaient 17-0 à la mi-temps. L’essai de Ryan Oosthuizen au retour des vestiaires a augmenté leur avance de cinq points, avant que le carton rouge adressé à Justin Geldud ne vienne redistribuer les cartes. Bryan Mollen et Niall Comerford ont rapidement marqué pour l’Irlande, qui a manqué d’un peu de temps pour réaliser le come-back parfait.

Les Blitzboks ont doublé la mise lors de leur deuxième match contre l’Espagne. Le remplaçant Shaun Williams a notamment inscrit un doublé lors d’une victoire 24-10. L’Afrique du Sud menait 12-7 à la pause, mais Tobias Sainz-Trapaga a répliqué pour ramener l’Espagne à deux points, avant que Williams, en interceptant une longue passe espagnole, ne rapproche son équipe d’une qualification pour les quarts de finale.

De son côté, l’Espagne a poursuivi sur sa lancée californienne en comblant un débours de sept points à la mi-temps pour battre les Samoa 17-14. L’Irlande a également renoué avec la victoire contre les îles du Pacifique en s’imposant 12-7.

 

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

USER NOTICE:

As part of a series of planned improvements, we will need you to reset your RugbyPass password from 24/07/24 to continue commenting on articles.

You don’t need to change anything until that time.

Thank you,

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Ex-England centre Ollie Devoto to play National League 2 rugby Ex-England centre Ollie Devoto to play National League 2 rugby
Search