Furbank, Lawrence, les choix de Borthwick contre l’Ecosse

Par Liam Heagney
George Furbank, qui a pris la place de Freddie Steward en Angleterre (Photo by Dan Mullan/The RFU Collection via Getty Images)

Freddie Steward a été écarté par le sélectionneur anglais Steve Borthwick pour la deuxième fois en six matchs. L’arrière avait été une première fois écarté pour la victoire en quart de finale de la Coupe du Monde de Rugby 2023 contre les Fidji à Marseille en octobre dernier, le numéro 15 étant alors porté par Marcus Smith.

ADVERTISEMENT

Steward avait rebondi en reprenant le maillot de Smith, blessé, pour la demi-finale du week-end suivant contre l’Afrique du Sud.

Rencontre
Six Nations
Scotland
30 - 21
Temps complet
England
Toutes les stats et les données

Cependant, bien qu’il ait impressionné par son jeu aérien lors de la dernière victoire contre le Pays de galles dans le Tournoi des Six Nations à Twickenham, il n’a pas été retenu dans la liste des 23 pour le match de ce samedi à l’extérieur contre l’Écosse, dans le cadre de la troisième journée.

La désignation surprise de George Furbank, 27 ans, comme arrière titulaire pour sa première sélection depuis 2022 (son dernier match était contre la France en mars de cette année-là), est l’un des cinq changements apportés, malgré le fait que l’Angleterre ait enchaîné deux victoires lors des deux premières journées du Tournoi des Six Nations pour la première fois depuis 2019.

Face à face

5 dernières rencontres

Victoires
4
Nuls
0
Victoires
1
Moyenne de points marqués
19
16
Le premier essai gagne
60%
L'équipe recevante gagne
40%

Leur récente victoire 16-14 sur le Pays de Galles a été la première fois depuis la Coupe du monde il y a cinq ans au Japon que l’Angleterre avait aligné une équipe inchangée d’un match à l’autre.

Cependant, après avoir fait confiance à son XV de départ au début du Tournoi, en passant de Rome à Londres, Borthwick a une vision très différente de l’équipe qu’il lui faut pour le déplacement à Édimbourg.

Lawrence et Care titulaires

Outre le fait de titulariser Furbank au poste de numéro 15 pour seulement sa septième sélection internationale, une décision qui n’est pas due à une blessure de Steward mais à un choix de sélection, Borthwick a également nommé Ollie Lawrence, de nouveau en forme, au poste de premier centre plutôt que Manu Tuilagi.

Fraser Dingwall, auteur d’un essai contre les Gallois, est forfait, tandis que la blessure au genou d’Alex Mitchell a permis à Danny Care de prendre sa place en tant que demi de mêlée titulaire.

ADVERTISEMENT

Dans le pack, les deux changements dans le quinze de départ concernent le pilier, où Ellis Genge et Dan Cole sont promus du banc pour débuter à la place de Joe Marler et Will Stuart, qui seront tous deux remplaçants à Murrayfield.

Les deux nouveaux remplaçants, autres que Marler et Stuart, sont George Martin, de nouveau en forme, qui remplace Alex Coles, et Ben Spencer, promu, qui prend la place de Care.

Six Nations

P
W
L
D
PF
PA
PD
BP T
BP-7
BP
Total
1
Ireland
2
2
0
0
10
2
England
2
2
0
0
8
3
Scotland
2
1
1
0
5
4
France
2
1
1
0
4
5
Wales
2
0
2
0
3
6
Italy
2
0
2
0
1

« Nous sommes satisfaits du début de notre campagne pour le Tournoi des Six Nations, mais nous savons qu’un test difficile nous attend à Édimbourg contre une équipe d’Écosse performante », a indiqué Steve Borthwick lors de l’annonce de l’équipe.

ADVERTISEMENT

« L’ambiance est toujours particulière pour tout match de la Calcutta Cup et je suis sûr que le match de ce week-end à Murrayfield ne sera pas différent. Ce groupe de joueurs est impatient de relever le défi samedi et de vivre des moments inoubliables. »

L’Écosse avait auparavant nommé une équipe avec trois changements par rapport à sa défaite au deuxième tour contre la France. Blair Kinghorn et Kyle Steyn ont été respectivement remplacés par Harry Paterson et Kyle Rowe à l’arrière et à l’aile droite, tandis que Jamie Ritchie a été rappelé à la place de Matt Fagerson sur le côté fermé.

L’équipe de l’Angleterre (contre l’Ecosse) :

  1. Ellis Genge (Bristol Bears, 59 sélections) – vice-capitaine
  2. Jamie George (Saracens, 87 sélections) – capitaine
  3. Dan Cole (Leicester Tigers, 109 sélections)
  4. Maro Itoje (Saracens, 78 sélections) – vice-capitaine
  5. Ollie Chessum (Leicester Tigers, 20 sélections)
  6. Ethan Roots (Exeter Chiefs, 2 sélections)
  7. Sam Underhill (Bath Rugby, 32 sélections)
  8. Ben Earl (Saracens, 27 sélections)
  9. Danny Care (Harlequins, 98 sélections)
  10. George Ford (Sale Sharks, 93 sélections) – vice-capitaine
  11. Elliot Daly (Saracens, 66 sélections)
  12. Ollie Lawrence (Bath Rugby, 21 sélections)
  13. Henry Slade (Exeter Chiefs, 59 sélections)
  14. Tommy Freeman (Northampton Saints, 5 sélections)
  15. George Furbank (Northampton Saints, 6 sélections)

Remplaçants :

  1. Theo Dan (Saracens, 9 sélections)
  2. Joe Marler (Harlequins, 90 sélections)
  3. Will Stuart (Bath Rugby, 35 sélections)
  4. George Martin (Leicester Tigers, 9 sélections)
  5. Chandler Cunningham-South (Harlequins, 2 sélections)
  6. Ben Spencer (Bath Rugby, 4 sélections)
  7. Fin Smith (Northampton Saints, 1 sélection)
  8. Immanuel Feyi-Waboso (Exeter Chiefs, 1 sélection)
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Aaron Grandidier Nkanang: 'Sevens doesn’t get the respect it deserves. It’s the Formula One of rugby – pure entertainment.' Aaron Grandidier Nkanang: 'Sevens doesn’t get the respect it deserves. It’s the Formula One of rugby – pure entertainment.'
Search