Et si la saison internationale en Océanie commençait le 25 avril ?

Par Willy Billiard
LYON, FRANCE - 24 SEPTEMBRE : Fraser McReight, Ben Donaldson, Tom Hooper et Will Skelton de l'Australie après le match de la Coupe du Monde Rugby France 2023 entre le Pays Galles et l'Australie au Parc Olympique le 24 septembre 2023 à Lyon, France. (Photo par Jan Kruger/Getty Images)

Le 25 avril n’est pas une date donnée au hasard. En Australie, comme en Nouvelle-Zélande (mais aussi aux Samoa, aux Tonga, aux îles Cook et à Niue), c’est « Anzac Day », le jour du souvenir pour ces pays de l’Océanie qui ont envoyé des troupes en Turquie et en Europe lors de la Première Guerre Mondiale.

ADVERTISEMENT

Jour férié depuis 1920 et 1921, le 25 avril serait, selon Daniel Herbert le président de Rugby Australia, un bon moment pour organiser un test-match entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Les championnats du Super Rugby Pacific, de la NRL (rugby à XIII) et de l’AFL (le footy australien) organisent déjà un week-end sur ce thème chaque année.

Par exemple, les Reds du Queensland ont prévu de porter pour l’occasion de leur rencontre face aux Blues samedi 27 avril un maillot spécial, couleur kaki avec un coquelicot sur le col et les silhouettes de soldats australiens (les « diggers »).

Le maillot, conçu par Canterbury, commémore les 60 joueurs des Queensland Reds qui ont servi dans cinq guerres en 125 ans, dont 11 ne sont jamais revenus. A la fin de la rencontre, les maillots des joueurs seront vendus aux enchères et les fonds seront adressés à l’association Legacy consacrée aux anciens militaires.

Si ce rendez-vous est important dans les championnats en Australie, aucune rencontre internationale n’a lieu à cette date symbolique. La seule tentative avait été menée entre 2017 et 2012 en rugby à XIII, mais plus rien depuis.

La proposition de Rugby Australia

Dans le podcast sportif The Inside Podcast du Sydney Morning Herald, Dan Herbert a remis l’idée en avant, rappelant que l’idée avait déjà été proposée par l’Australie il y a près de dix ans, mais qu’elle avait été rejetée par la Nouvelle-Zélande au vu de la difficulté de mener à bien un tel projet.

Mais depuis, le Covid est passé par là, l’inflation n’a pas aidé et les deux fédérations connaissent des difficultés financières importantes. Si bien que la perspective de rentrée d’argent mériterait d’être étudiée en dehors de toute fenêtre internationale déjà établie.

ADVERTISEMENT

« Pour moi, c’est une évidence », explique le président de la fédération de rugby d’Australie. « Si les différentes parties arrivaient à s’entendre, cela pourrait être quelque chose d’un peu unique pour le rugby. Ce n’est pas deux clubs qui s’affrontent, c’est une rivalité de longue date, mais aussi un partenariat à long terme, et reconnu par le biais d’un événement phare comme celui-ci, nous pourrions développer un rendez-vous vraiment important, un événement prestigieux autour de ça.

« Le Rugby League a déjà le State of Origin qui rythme sa saison, donc je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas suivre cette voie, notamment en alignant le calendrier du Super Rugby avec cet événement et en bénéficiant du soutien de nos partenaires néo-zélandais. Pour moi, ça semble évident. »

La saison internationale s’étend de juillet à novembre

En 2015, la Nouvelle-Zélande n’avait pas souhaité se lancer dans une telle entreprise pour ne pas perturber le déroulement du Super Rugby. Mais Herbert estime que le moment est venu de se défaire de ces traditions et de tenter de nouvelles choses.

La saison internationale pour la Nouvelle-Zélande ne débutera que le 6 juillet (contre l’Angleterre à Dunedin) et se poursuivra jusqu’au 23 novembre contre l’Italie, soit 14 rencontres en tout.

ADVERTISEMENT

La saison de l’Australie s’étendra du 6 juillet (contre le Pays de Galles à Sydney) jusqu’au 1er décembre (contre l’Irlande à Dublin), soit 12 tests en tout.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Mick Cleary: 'There is now a clear sense of identity about this England team.' Mick Cleary: 'There is now a clear sense of identity about this England team.'
Search