World Rugby Sevens Repechage 2024 : les favoris ont assuré

Par Willy Billiard
Quewin Nortje (Afrique du Sud) traverse la défense du Mexique pour marquer un essai lors de la première journée du World Rugby Sevens Repechage au stade Louis II, le 21 juin 2024 à Monaco. Crédit photo : Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby

Le World Rugby Sevens Repechage a débuté à Monaco vendredi 21 juin. L’Espagne, la Grande-Bretagne et l’Afrique du Sud sont en tête de leurs poules respectives dans le tournoi masculin, tandis que la Chine, l’Argentine et l’Ouganda sont en tête chez les femmes après la première journée.

ADVERTISEMENT

Dans le tournoi féminin, la Chine, nouvellement qualifiée pour les HSBC SVNS Series 2025 et favorite ce week-end, a commencé par une large victoire 55-0 sur le Mexique, avant que l’Ouganda et l’Argentine n’enregistrent des victoires convaincantes, respectivement contre la Jamaïque et les Samoa.

Pendant ce temps, l’Espagne a lancé le tournoi masculin en espérant réitérer son succès de 2016, lorsqu’elle avait remporté la qualification olympique au Stade louis II, et elle l’a fait avec détermination en s’imposant 38-0 contre le Brésil pour prendre la tête de la poule C. Dans la poule B, la Grande-Bretagne, médaillée d’argent à Rio, a su se remobiliser après un début difficile pour battre la Chine 35-19, tandis que l’Afrique du Sud s’est facilement imposée 44-0 contre le Mexique dans la poule A.

De leur côté, les joueurs du Canada ont enfin réussi à mettre fin à une série difficile en s’imposant 31-12 face à une solide équipe de l’Ouganda, mettant ainsi un terme à une séquence de 29 défaites consécutives.

TOURNOI DE REPECHAGE MASCULIN

Poule A

Les Blitzboks ont pris une avance de 24-0 sur le Mexique en première période grâce à un doublé de Tiaan Pretorius, avant qu’un jaune de chaque côté de la pause pour Pascal Nadaud ne réduise le nombre de Mexicains sur le terrain à six jusqu’à la fin du match. L’Afrique du Sud en a profité pour prendre le dessus, Pretorius complétant son triplé dans la dernière action en inscrivant le huitième essai de son équipe.

« Nous sommes contents du premier match. Nous avons établi des bases solides, respecté les principes fondamentaux et suivi les consignes des entraîneurs. Nous avions conscience que si nous maîtrisions le système, le système nous récompenserait en retour », a commenté le capitaine de l’Afrique du Sud, Selvyn Davids.

« Les défis vont s’intensifier à présent. Le prochain match promet d’être plus physique qu’aujourd’hui, surtout contre les Tonga, qui vont tout donner. Nous devons donc nous concentrer sur nos forces et rester fidèles à notre jeu habituel. »

ADVERTISEMENT

Dans la poule A, le Chili a remporté une victoire serrée (14-5) sur les Tonga et a bien lancé son week-end à Monaco. Le Chili menait 7-5 à la mi-temps et a creusé l’écart après une longue phase offensive, Luca Strabucchi aplatissant pour prendre l’avantage 14-5 à un peu plus de deux minutes de la fin du match. Les Tonga ont tenté de répondre, mais l’attaque s’est rapidement transformée en une nouvelle série défensive et ils n’ont pas été en mesure de surmonter l’avance des Sud-Américains.

Poule B

Le Chinois Li Haitao a inscrit un doublé contre la Grande-Bretagne pour mener 12-0 dès les premières minutes. La Grande-Bretagne avait déjà perdu Tom Emery sur blessure, mais elle a su se remobiliser rapidement, arrachant une courte avance de 14-12 à la pause grâce à des essais importants de Morgan Williams et de Kaleem Barreto. Will Homer a ajouté un troisième essai peu après la mi-temps à la suite d’un franchissement de Barreto, et s’en est offert un autre en évitant les plaquages de l’équipe chinoise sur le chemin de la ligne. Un essai de Liu Luda en fin de rencontre a donné à la Chine un peu d’espoir pour demain, malgré le score de 35-19 en faveur de la Grande-Bretagne.

Philip Wokorach a ouvert le score dès la première minute pour l’Ouganda contre le Canada, mais une course puissante de Matt Oworu a rapidement permis aux Canadiens de revenir au score en marquant sous les poteaux. Oworu s’est ensuite illustré en inscrivant son deuxième essai, avant que Cooper Coats n’inscrive lui-même le troisième essai canadien. L’Ouganda n’avait pratiquement pas eu le ballon depuis le début de la rencontre, mais Adrian Kasito a saisi une chance pour son équipe en deuxième mi-temps, en récupérant une passe mal ajustée du Canada et en sprintant sur 80 mètres à quelques minutes de la fin. Le Canada a cependant tenu bon et s’est imposé 31 à 12.

Poule C

L’Espagne n’a fait qu’une bouchée du Brésil dans son premier match du week-end en s’imposant 38-0. Les Espagnols comptaient déjà une avance de 19-0 à la mi-temps grâce à un doublé d’Enrique Bolinches et un essai de Juan Ramos. La deuxième mi-temps s’est déroulée de la même manière, Pol Pla, Eduardo Lopez et Jeremy Trevithick scellant une solide victoire.

TOURNOI DE REPECHAGE FEMININ

Poule D

L’Argentine et les Samoa étaient à égalité à la pause, les deux équipes se répondant pour un score serré de 5-5. Malgré un gros plaquage sur Talia Rodich, c’est l’Argentine qui a repris l’avantage dès le début de la deuxième période, avec deux essais rapides de Josefina Padellaro et Maria Brigido Chamorro, qui ont procuré 12 points d’avance. Le temps jouait contre les Samoa, et après un jeu de jambes efficace de Padellaro, l’Argentine s’assurait une victoire 26 à 5.

« Nous sommes très satisfaites du résultat. Les Samoa étaient une équipe inconnue pour nous ; on ne les avait jamais affrontées auparavant. Heureusement, nous avons remporté le match à la fin, bien que la première période ait été à égalité », a relevé Mayra Genghini, joueuse de l’équipe d’Argentine.

« Demain, nous aurons une opposition difficile face au Kenya. Nous avons perdu deux fois contre elles dans les Challenger Series cette année, donc demain nous avons la chance de prendre notre revanche et nous voulons la saisir. »

Poule E

Cinthia Cristaldo a ouvert le score dans le match opposant le Paraguay à Hongkong China, mais les Hongkongaises ont répondu en inscrivant trois essais avant la pause pour mener 15-10, Araceli Nicoli ayant pris un jaune pour le Paraguay. Hongkong China a pris l’avantage 26-10 dans la seconde période, mais Cristaldo a frappé à nouveau après un superbe effort, battant trois défenseuses sur son chemin vers la ligne d’essai. La capitaine de Hongkong China, Natasha Olson-Thorne, a marqué en fin de match pour assurer la victoire 33-15.

ADVERTISEMENT

L’Ouganda a ouvert son compteur ce week-end en battant la Jamaïque 29-0 dans la poule E. Les essais sont venus de partout et les Ougandaises ont pris l’avantage 17-0 à la pause, avant qu’un doublé de Peace Lekuru en seconde période ne leur permette de prendre la tête de la poule à l’issue de la première journée à Monaco.

Poule F

La Pologne s’est remise d’un week-end difficile à Madrid pour lancer sa campagne de qualification olympique en s’imposant 24-7 face à la Tchéquie. Après une première période poussive, ce sont les Tchèques qui ont aplati les premières, Kristýna Riegertová ouvrant le score, mais les Polonaises ont réagi avec force en seconde période, inscrivant quatre essais qui les ont rassurées pour la suite.

La Chine a frôlé la perfection pour son premier match, avec cinq essais en première période, dont un triplé de Chen Keyi, qui lui ont permis de mener 29-0 à la mi-temps, alors que le Mexique avait du mal à conserver le ballon. Les Mexicaines se sont montrées plus efficaces en deuxième mi-temps, mais n’ont pas réussi à transformer la possession du ballon en points. Des pertes de balle au sol ont permis à Ma Xiao Dan d’inscrire un doublé. L’essai de Gu Yaoyao n’a fait qu’ajouter au malheur du Mexique en fin de match, la Chine s’imposant 55-0.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE 'RFU would live to regret moral guardian angel Sinfield's departure' 'RFU would live to regret moral guardian angel Sinfield's departure'
Search