Sam Whitelock capitaine des Babarians contre les Fidji

Par Martyn Thomas
LONDRES, ANGLETERRE - 18 JUIN : Sam Whitelock pose pendant la séance de portraits de l'équipe des Barbarians à l'hôtel Grosvenor House le 18 juin 2024 à Londres, Angleterre. Les Barbarians joueront contre les Fidji à Twickenham le samedi 22 juin. (Photo par Steve Bardens/Getty Images pour les Barbarians)

Sam Whitelock s’apprête à faire son chant du cygne à Twickenham en prenant la tête d’une équipe des Barbarians pleine d’expérience internationale lors du match de la Killik Cup contre les Fidji, samedi 22 juin à Twickenham.

ADVERTISEMENT

LA RENCONTRE SERA DIFFUSEE GRATUITEMENT SUR RUGBYPASS TV (18h15, heure française).

Sam Whitelock, double champion du monde et qui vient de mettre un terme à son contrat avec la Section Paloise, se retrouve à la tête d’une équipe de 23 joueurs qui compte trois internationaux français et un total de 968 sélections.

Les habitués des terrains français

Les racingmen Cameron Woki et Gaël Fickou, dégagés de leurs obligations avec leur club, sont mobilisés pour cette unique rencontre avec Virimi Vakatawa qui retrouve les Baabaas avec lesquels il avait joué en prélude à la Coupe du Monde de Rugby 2023 l’année dernière.

Video Spacer

Japan U Official Trailer | RPTV

Follow Teikyo University’s championship rugby team as they aim to become future Brave Blossoms. Coming 6pm BST Monday 17 June on RugbyPass TV

Coming soon

Video Spacer

Japan U Official Trailer | RPTV

Follow Teikyo University’s championship rugby team as they aim to become future Brave Blossoms. Coming 6pm BST Monday 17 June on RugbyPass TV

Coming soon

Par ailleurs, un certain nombre de joueurs ayant évolué, évoluant ou en passe d’évoluer dans le Top 14 ou en Pro D2 seront alignés : c’est le cas de Kieren Brookes (RC Toulon), de Zach Mercer (ancien Montpelliérain 2021-2023 parti à Gloucester que l’on pourrait retrouver à Toulon en 2025), David Ribbans (qui vient de prolonger au RCT jusqu’en 2028), Kyle Sinckler (attendu à Toulon pour la saison prochaine), Sam Whitelock (tout juste retraité de la Section Paloise), Leicester Fainga’anuku (arrivé à Toulon en 2023), Jonathan Joseph (Biarritz) et Jonny May (qui jouera avec les chaussettes de Soyaux-Angoulême, son prochain club en Pro D2).

Gros contingent du Japon

Les internationaux anglais Ben Youngs et Danny Care se partageront le poste de demi de mêlée samedi. Ils ont été rejoints par l’ancien talonneur japonais Shota Horie – qui, comme Whitelock, jouera son dernier match.

Le demi d’ouverture des Saracens, Fergus Burke, fera sa première apparition à Londres et sera aligné au sein d’une ligne arrière passionnante qui comprend également Leicester Fainga’anuku, et Chay Fihaki.

Robbie Deans est revenu entraîner les Barbarians pour la sixième fois et a fait appel à un certain nombre de joueurs de son équipe des Saitama Wild Knights qui a terminé vice-championne du Japon de la League One le mois dernier.

Outre Horie, Lachlan Boshier, Jack Cornelsen, Craig Millar et Liam Mitchell se sont envolés pour Londres afin d’affronter les Fidji.

ADVERTISEMENT

« Je suis ravi du groupe que nous avons réuni ici à Londres », a déclaré Deans. « C’est un groupe formidable avec beaucoup d’expérience, mais aussi beaucoup de gars qui sont au début de leur carrière.

« Ils sont tous conscients du privilège qu’ils ont de porter ce maillot, et nous avons donc une semaine fantastique devant nous.

« La clé, c’est que nous nous rassemblions tous et que nous soyons connectés. Tous ces gars peuvent jouer un rugby brillant – ils ne seraient pas ici s’ils ne le pouvaient pas – alors nous voulons juste les aider à apporter toutes leurs skills samedi pour le bénéfice des Barbarians, et pour qu’ils profitent aussi de l’expérience. »

L’équipe des Barbarians contre les Fidji samedi 22 juin :

Avants :

Lachlan Boshier (Saitama Wild Knights), Kieren Brookes (RC Toulon, Angleterre – 16 sélections) ; Jack Cornelsen (Saitama Wild Knights, Japon – 21 sélections) ; Fabian Holland (Highlanders) ; Shota Horie (Saitama Wild Knights, Japon – 76 sélections) ; Zach Mercer (Gloucester Rugby, Angleterre – 2 sélections) ; Craig Millar (Saitama Wild Knights, Japon – 18 sélections) ; Liam Mitchell (Saitama Wild Knights) ; David Ribbans (RC Toulon, Angleterre – 11 sélections) ; Kyle Sinckler (Bristol Bears, Angleterre, British and Irish Lions – 76 sélections) ; Scott Sio (Exeter Chiefs, Australie – 74 sélections) ; Harry Thacker (Bristol Bears) ; Sam Whitelock (Section Paloise, Nouvelle-Zélande – 153 sélections) – capitaine ; Cameron Woki (Racing 92, France – 31 sélections).

ADVERTISEMENT

Arrières :

Fergus Burke (Crusaders) ; Danny Care (Harlequins, Angleterre – 101 sélections) ; Leicester Fainga’anuku (RC Toulon, Nouvelle-Zélande – 7 sélections) ; Gaël Fickou (Racing 92, France – 90 sélections) ; Chay Fihaki (Crusaders) ; Jonathan Joseph (Biarritz Olympique, Angleterre – 54 sélections) ; Jonny May (Gloucester Rugby, Angleterre – 77 sélections) ; Virimi Vakatawa (Bristol Bears, France – 32 sélections) ; Ben Youngs (Leicester Tigers, Angleterre, British and Irish Lions – 129 sélections).

Cet article publié à l’origine en anglais sur RugbyPass.com a été adapté par Willy Billiard.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Boks sail close to the wind as Irish resources face further test Boks sail close to the wind as Irish resources face further test
Search