Sam Cane à la retraite forcée ? Un ancien All Black accuse

Par Jérémy Fahner
Sam Cane, ici sous le maillot des Highlanders, et Scott Robertson, ex entraîneur des Crusaders, se connaissent bien (Photo by Kai Schwoerer/Getty Images).

Décidément, l’annonce de la retraite internationale de Sam Cane fait parler. Le 3e ligne aile, capitaine de la Nouvelle-Zélande depuis juillet 2020 et la retraite de Kieran Read, a en effet annoncé il y a quelques jours qu’il ne porterait plus la mythique tenue noire à partir de la fin de saison 2024.

ADVERTISEMENT

Une annonce justifiée par sa décision de prolonger son lucratif contrat avec le club japonais des Suntory Goliath pour trois années supplémentaires. « Ce contrat me garantira une stabilité financière jusqu’en 2027, année où je vais fêter mon 35e anniversaire », a étayé le joueur.

Le carton rouge reçu en finale de Coupe du Monde (une première dans l’histoire de la compétition) a été avancé comme possible raison de cette mise en retrait, mais l’hypothèse a été rejetée par Cane lui-même.

Related

Alors certains continuent de chercher. Dernière théorie en date, l’influence de Scott Robertson, le nouvel entraîneur des All Blacks, dans la décision de Cane. C’est en effet ce qu’a soutenu Israel Dagg au micro de la radio australo- néo-zélandaise SENZ.

« J’ai l’impression qu’on lui a forcé la main. Je pense qu’il [Robertson] a lui a tapé sur l’épaule en lui disant : ‘Bonjour mon garçon, ton histoire avec le rugby néo-zélandais est actée, Scott Barrett va prendre le poste de capitaine’.

« Je pense franchement qu’on l’a contraint [à prendre sa retraite internationale]. Il y a eu des discussions à ce sujet en ligne, mais la réalité est qu’on lui a dit de passer à l’étape suivante, et sa prochaine étape est d’engranger des yens au Japon. »

Simple conviction, info avérée ou théorie du complot ? En tout cas, on va bientôt avoir une indication : ‘Razor’ Robertson dévoilera d’ici peu le groupe retenu pour les tests estivaux en juillet face à l’Angleterre et les Fidji, avant le lancement du Rugby Championship contre l’Argentine le 10 août.

ADVERTISEMENT

Avec ou sans Sam Cane ? « Comme tout le reste, c’est une question de forme. Il revient de blessure, il doit être performant pour être appelé avec les All Blacks. Il le sait », a déclaré l’ancien joueur de Perpignan.

« Comme tout le reste, c’est une question de forme. Il revient d’une blessure, il doit être performant pour être impliqué avec les All Blacks. Il le sait », a déclaré le sélectionneur des All Blacks.

« Il a toujours cette personnalité et ces qualités de leader. Il sait quoi dire au bon moment, ce qui est précieux. Comme vous le savez, quand vous avez joué 95 test-matchs, vous connaissez le job, non ? Vous savez ce qu’il faut faire. S’il performant, il sera appelé. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Mick Cleary: 'You could fill a shrink’s notepad with all sorts of theories as to why Eddie Jones is as he is.' Mick Cleary: 'You could fill a shrink’s notepad with all sorts of theories as to why Eddie Jones is as he is.'
Search