Lewis Ludlam à Toulon, un Anglais de plus en Top 14

Par Jérémy Fahner
PARIS, FRANCE - OCTOBER 17: Lewis Ludlam of England celebrates scoring a goal during a training session at Institut National du Sport on October 17, 2023 in Paris, France. (Photo by Dan Mullan/Getty Images)

C’était annoncé depuis cet hiver, c’est officiellement confirmé en ce début d’été : Lewis Ludlam portera le maillot du RC Toulon à la reprise. L’Anglais de 28 ans s’est engagé pour trois ans avec le club varois.

ADVERTISEMENT

Ludlam (1,90 m, 111 kg), compte 25 sélections avec l’Angleterre et a toujours évolué jusque-là avec les Saints de Northampton, hormis quelques passages en prêt en début de carrière.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de rejoindre ce club prestigieux, avec une histoire riche et constituée de joueurs de grand talent », a déclaré Ludlam, cité par le site officiel du RC Toulon.

« J’ai grandi en regardant jouer des joueurs comme Jonny Wilkinson ou les frères Armitage représenter ce maillot. Je suis impatient de me battre pour l’équipe, pour le club, devant la foule de Mayol. »

Il aurait pu ajouter Andrew Sheridan, Dan Luger, Paul Sackey ou encore Chris Ashton à la liste des internationaux anglais qui ont porté le maillot “rouge et noir”. Ou encore, pour faire plus contemporain, Kyle Sinckler.

Courtney Lawes et Lewis Ludlam ont quitté tous les deux Northampton pour la France, le premier à Brive en Pro D2, le second à Toulon en Top 14 (Photo by David Rogers/Getty Images).

L’annonce de la signature du pilier est en effet intervenue quelques heures auparavant celle du 3e ligne, amputant encore un peu le championnat anglais de certaines de ses figures tutélaires.

ADVERTISEMENT

L’exode touche en effet de plein fouet la Gallagher Premiership, qui a vu partir, en cette fin de saison, de nombreux joueurs notamment à destination des championnats français. Le Top 14 bien sûr qui s’apprête à accueillir Billy Vunipola (Montpellier), Owen Farrell (Racing 92) ou Manu Tuilagi (Bayonne) mais aussi la Pro D2, à l’image de l’arrivée de Courtney Lawes à Brive, Jonny May à Angoulême ou le moins connu Jack Maunder (une cape) à Agen.

Related

La Coupe du Monde de Rugby Féminin 2025 arrive en Angleterre. Inscrivez-vous ici pour être le premier à recevoir des informations sur la billetterie.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Premier Sports set to swoop in for Champions Cup rights Premier Sports swoop in for Champions Cup rights
Search