Le fils de Stuart Lancaster va signer au Racing 92

Par Jon Newcombe
EALING, ANGLETERRE - 18 FÉVRIER : Stuart Lancaster, ancien sélectionneur du rugby anglais pose avec son fils, Dan Lancaster après le match de la Premiership Rugby Cup entre Ealing Trailfinders et Leicester Tigers au Trailfinders Sports Ground le 18 février 2024 à Ealing, Angleterre. (Photo par Warren Little/Getty Images)

Selon les informations de RugbyPass, Stuart Lancaster poursuit la réorganisation du Racing 92 en souhaitant y intégrer deux figures bien connues : son fils Dan, ainsi que la légende des Sale Sharks, Sam James, qui sont sur le point de conclure leur transfert vers le club du Top 14.

ADVERTISEMENT

Dan Lancaster et Sam James rejoindront l’ancien capitaine de l’équipe d’Angleterre, Owen Farrell, à la Défense Arena, ce dernier ayant déjà passé sa visite médicale avec succès.

À terme, le trio anglais pourrait occuper les postes de 10, 12 et 13, avec Dan Lancaster, 23 ans, identifié comme premier centre, poste qu’il a occupé lors de ses matchs avec l’équipe d’Angleterre des moins de 20 ans, bien qu’il puisse également jouer demi d’ouverture.

Il est passé par le même centre de formation du Yorkshire que Joe Carpenter, récemment appelé en équipe d’Angleterre, avant de rejoindre Leicester puis les Ealing Trailfinders.

Avec Henry Chavancy, autre légende du Racing 92, encore sous contrat pour une année et Josua Tuisova désireux de prouver sa valeur après une saison marquée par les blessures – ce qui lui a valu des critiques acerbes de la part du propriétaire du club, Jacky Lorenzetti – Lancaster devra faire preuve de patience pour saisir ses opportunités.

Sam James, quant à lui, arrivera au Racing 92, si tout se passe comme prévu, après une belle carrière à Sale.

L’arrière polyvalent, aussi à l’aise comme trois-quarts centre qu’à l’ouverture ou arrière, a disputé près de 250 matchs pour le club de sa ville natale et a fait l’objet de plusieurs offres.

ADVERTISEMENT

Il y a deux semaines, RugbyPass révélait qu’il était même question d’un possible départ pour le Japon. Mais la possibilité de jouer sous les ordres de Lancaster et au côté de joueurs comme Farrell a manifestement attiré James, bientôt âgé de 30 ans.

Cet article publié à l’origine en anglais sur RugbyPass.com a été adapté par Willy Billiard.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Tom Mitchell: Why rugby sevens is the perfect Olympic sport Tom Mitchell: Why rugby sevens is the perfect Olympic sport
Search