Essai refusé de l’Ecosse : les raisons implacables qui ont clos le débat

Par Willy Billiard
L'arbitre australien Nic Berry (R) s'entretient avec les capitaines, le flanker français Charles Ollivon (G) et le demi d'ouverture écossais Finn Russell (C) lors du match des Six Nations entre l'Écosse et la France au stade Murrayfield à Édimbourg, Écosse, le 10 février 2024. (Photo by Andy Buchanan / AFP) (Photo by ANDY BUCHANAN/AFP via Getty Images)

En début de semaine, Scottish Rugby a demandé à World Rugby de reconnaître l’erreur des officiels de match – quitte à les déjuger – qui avaient pris, selon la fédération écossaise, la mauvaise décision en privant l’Ecosse d’un essai décisif lors de la deuxième journée du Tournoi des Six Nations le 10 février.

ADVERTISEMENT
Rencontre
Six Nations
Scotland
16 - 20
Temps complet
France
Toutes les stats et les données

L’Écosse était alors menée 20-16 par la France et pensait avoir assuré la victoire lorsque le deuxième-ligne Sam Skinner s’est enfoncé et a semblé poser le ballon sur la ligne au milieu d’un ruck, alors que le chronomètre était déjà dans le rouge.

World Rugby ne commentera pas

La décision de l’arbitre Nic Berry sur le terrain était « pas d’essai », et après plusieurs minutes de délibération avec l’arbitre vidéo (TMO) Brian MacNeice – qui avait initialement suggéré qu’il pouvait voir le ballon posé au sol – a indiqué qu’il n’y avait « pas de preuve claire » pour changer la décision initiale.

L’entraîneur de l’Écosse, Gregor Towsend, s’était entretenu avec l’arbitre Nic Berry après le match et la fédération écossaise avait demandé des comptes de son côté à World Rugby. Or, la fédération internationale a indiqué mercredi 14 au soir qu’elle s’en tiendrait à sa position habituelle qui est de ne pas commenter les décisions des arbitres.

La décision de l’arbitre de champ est souveraine

Dans son décryptage vidéo Whistle Watch, l’ancien arbitre international Nigel Owens, remet cette décision controversée dans son contexte.

« Ce qu’il faut retenir, c’est que la décision de l’arbitre est prise sur le terrain », rappelle le très respecté Nigel Owens. « Si l’arbitre a une intuition ou croit avoir vu ce qui s’est passé, il donne son avis. Dans le cas présent, il sait que le ballon a franchi la ligne et qu’il est tenu.

« S’il n’était pas sûr de ce qu’il avait vu, il aurait pu demander si l’essai était valable ou non ou bien, s’il avait eu l’impression qu’il avait été aplati, qu’il voulait juste s’assurer que rien d’autre ne s’était produit avant. Il aurait alors pu dire : ma décision sur le terrain est qu’il y a essai. C’est important de garder ça en tête. »

Nic Berry est assuré que le ballon avait bien passé la ligne d’en-but… mais qu’il n’avait pas touché le sol. D’où le recours à la vidéo pour s’en assurer.

Pas de preuve claire

« Dans ce cas, la question de l’arbitre au TMO porte sur la décision finale », poursuit Nigel Owens dans sa réflexion. « Le TMO, en examinant tous les angles disponibles, devra avoir des preuves, des preuves claires pour démontrer le contraire, pour invalider cette décision sur le terrain.

ADVERTISEMENT

« Il ne s’agit pas seulement d’une décision difficile, mais aussi d’une décision sous haute pression, car vous savez que l’issue du match je joue à cet instant, c’est inévitable. Voilà. C’est une très grosse décision à prendre.

« Il faut donc être clair. Dans ce cas, il a estimé qu’il n’avait pas assez de preuves claires pour renverser la décision sur le terrain, et donc on en est resté à la décision prise sur le terrain.

« Est-ce que ça a dépassé la ligne ou pas ? La question n’a pas à être posée. Nous savons que c’est sur la ligne parce que l’arbitre l’a déjà indiqué. C’est pourquoi le TMO ne s’en préoccupe pas, car nous savons que le ballon a franchi la ligne. »

Tout repose donc sur ce que Louis Bielle-Biarrey avait lâché juste après la rencontre : « On se dit qu’à trois doigts, le match serait différent. »

ADVERTISEMENT

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING The Andy Farrell, Rassie Erasmus verdict on Ireland drop goal winner The Andy Farrell, Rassie Erasmus verdict on Ireland drop goal winner
Search