U20 Féminines : cinq points après le match France vs. Pays de Galles

Par Willy Billiard
France U20 féminine

Les U20 féminines de la France ont remporté une victoire 57-12, neuf essais à deux, contre le Pays de Galles en ouverture des Summer Series à Parme jeudi 4 juillet.

ADVERTISEMENT

Une victoire précieuse même si elle a été marquée par quelques scories auxquelles l’équipe ne nous a pas habitué.

Le résumé

France U20 féminine a brillé dans un match dominé de bout en bout contre le Pays de Galles en ouverture des Summer Series à Parme jeudi 4 juillet. Dès les premières minutes, Kelly Arbey a ouvert le score en traversant la défense galloise, suivie par des essais rapides de Mae Levy et Cléo Hagel. Marion Zdzioblo a ensuite enfoncé le clou après un travail acharné de Taina Maka, portant le score à 28-0 avant la mi-temps malgré un carton jaune temporaire pour Marie Morland et un essai de Lucy Isaac pour le Pays de Galles juste avant la pause.

En seconde période, la France a maintenu la pression, avec des essais d’Enoe Neri et Hawa Tounkara qui ont étendu l’écart à 33 points. Les Galloises ont continué à lutter, mais un autre carton jaune pour Isaac a rendu leur tâche plus difficile. Marie Morland a ensuite inscrit son deuxième essai de la rencontre, suivi par des réalisations d’Amalia Bazola et Kiara Zago qui ont porté le score à 57-5. Malgré un dernier essai d’Amy Williams pour le Pays de Galles à la 79e minute, la France a conclu sur une note haute avec une victoire convaincante de 57-12.

Un style de jeu libéré qu’il faut maîtriser

Malgré une préparation courte – rassemblement de cinq jours à Marcoussis au tournant juin/juillet – l’équipe a fait le choix d’un style de jeu ambitieux et dynamique, en cultivant un French flair séduisant.

Malgré une certaine imprécision et un nombre significatif de pertes de balles, le staff assume, considérant ce style de jeu comme l’un de ses points forts face à des adversaires anglo-saxonnes plus puissantes sur le plan physique.

Il faudra néanmoins améliorer la précision, notamment dans les phases de conquête où il reste du travail à faire, particulièrement en touche et en mêlée. Le désir d’exécution rapide et efficace a parfois conduit à des erreurs inhabituelles, exacerbées par l’émotion et les conditions climatiques lors de ce premier match.

Des révélations

La trois-quarts centre Hawa Tounkara a été désignée joueuse du match. Polyvalente, bien qu’elle soit ailière ou arrière à l’origine, elle a brillamment embrassé le rôle de centre, démontrant sa capacité à s’adapter au plus haut niveau. Sa performance exceptionnelle lors de ce match confirme qu’elle est une pièce maîtresse de l’équipe.

Quant à Taina Maka, habituellement troisième-ligne aile ou numéro 8, son potentiel physique laisse entrevoir qu’elle pourrait exceller en deuxième ligne où elle a été testée sur cette rencontre. Elle est une joueuse prometteuse à surveiller dans les prochains matchs.

La réaction de la coach, Caroline Suné

« Cette victoire pose les choses. Je ne sais pas si on est favorites, mais en tout cas on est très attendues. Tout le monde a regardé notre match et on est clairement l’équipe à battre. Les Italiennes, les Galloises, les Ecossaises et les Anglaises nous le disent. Il faut assumer ce rôle et ce n’est pas si évident, mais les filles ont bien montré la voie sur ce premier match. »

Des supportrices du XV de France féminin dans les tribunes de Parme

Il ne faut pas oublier que toutes ces joueuses jouent en Elite 1, parfois titulaires, parfois en réserve. Ce n’est donc pas étonnant que dans les tribunes on repérait plusieurs joueuses du XV de France féminin telles que l’arrière de Blagnac Emilie Boulard (24 ans, 31 sélections), la talonneure de Montpellier Laure Touyé (28 ans, 29 sélections) ou encore la deuxième-ligne de Blagnac Maëlle Picut (24 ans, 4 sélections) venues encourager leurs partenaires de club et, peut-être, bientôt de sélection nationale.

ADVERTISEMENT

Regardez le Championnat U20 World Rugby en direct et gratuitement sur RugbyPass TV. S'inscrire ici dès à présent
*Non disponible en Afrique, Nouvelle-Zélande, Fidji, Samoa, Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tonga.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Diego Ardao: Doctor, guitarist and Uruguay's Olympic talisman Diego Ardao: Doctor, guitarist and Uruguay's Olympic talisman
Search