Tevita Tatafu, « conforme » aux attentes du staff

Par Willy Billiard
Tevita Tatafu, jeune d'origine tongienne qui peut prétendre à porter le maillot du XV de France à l’automne prochain, reste avec le groupe dirigé par Fabien Galthié en cette fin juin 2024. Photo : Willy Billiard

C’est désormais une certitude. Le pilier droit de 21 ans Tevita Tatfu ne pourra jouer ni contre l’Argentine, ni contre l’Uruguay. « Une question de règlement », confirme Laurent Sempéré, entraîneur de la touche et des tâches spécifiques du XV de France, sans en connaître toutes les subtilités.

ADVERTISEMENT

Néanmoins, le jeune d’origine tongienne, qui peut prétendre à porter le maillot du XV de France à l’automne prochain, reste avec le groupe dirigé par Fabien Galthié en cette fin juin. Pour le staff, c’est une sorte d’investissement sur l’avenir.

« Ce qui est hyper important pour nous est de pouvoir le voir en chair et en os, de le voir à l’œuvre, voir comment il arrive à s’intégrer, à développer notre jeu, comment il est avec les autres joueurs », explique Laurent Sempéré.

« C’est aussi important pour lui de se rendre compte de l’exigence du très haut niveau, de ce que font les joueurs qui ont plus d’expérience à son poste. C’est du temps pour lui. On se projette dans l’avenir pour qu’il puisse challenger les autres et qu’il puisse faire partie de ce groupe. »

Au nom du staff dans son ensemble, Sempéré confirme que le jeune Bayonnais confirme ce qu’il pense de lui et est « conforme » aux attentes.

« En tous points », sourit-il. « On connait son potentiel et ses points forts. On avait identifié ce sur quoi il pouvait progresser. C’est aussi pour ça qu’on voulait qu’il vienne cette semaine, pour confirmer notre avis sur tout ça et que lui se rende compte également du travail qu’il pouvait faire pour exploiter tout son potentiel. »

ADVERTISEMENT

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

M
Mzilikazi 4 hours ago
Daugunu salvo shows why Wallabies work-rate is everything to Schmidt

Nice article, Brett, and good to be writing about a second win. I think Georgia will be far more testing. Tbh, I have not looked at their touring squad, but at full strength they are a far better and more dangerous team than they were at RWC France. They would have been disappointed they did not perform to full potential there. I think that the WB’s under Joe Schmidt have started soundly. Recovery from a serious setback always takes time. And the Jones era was that and more. I think the arrival of Les Kiss back to his native Qld. is a very positive factor, and the fact that he and Schmidt know each other well is a help. Players I think are much improved this year: Daugunu, who has blossomed with the Rebels, so credit to the coaching unit down there. Am pleased he will come back to the Reds. McReight is said to have put on up to 7 kgs since last season. His work rate has always been good, but it is his carrying into contact that has gone up. Now makes those critical one or two metres post contact very often. Is conceding fewer penalties now as his game matures. Rob Valetini was good last year, but is now a greater force this one. A really punishing ball carrier. Hunter Paisami is now a more controlled player. His carrying into contact is very impressive for an 80 kg man. Interestingly, if you saw Nick Bishops latest article, he has a team for RC with Kerevi at 12. Also Skelton in the team. Not sure if there will be o’seas players as early as RC though….but need them in by the EYOT games.

5 Go to comments
FEATURE
FEATURE Paris Olympics: Women’s sevens team-by-team guide Paris Olympics: Women’s sevens team-by-team guide
Search