Owen Farrell n’est pas près de rejouer pour l’Angleterre selon Steve Borthwick

Par RugbyPass
Steve Borthwick has shown support for Owen Farrell's decision

L’avenir d’Owen Farrell en Angleterre reste incertain, Steve Borthwick ayant révélé que son capitaine ne lui avait donné aucune indication quant à son retour.

ADVERTISEMENT

Farrell manquera au moins le Tournoi des Six Nations pour donner la priorité à son bien-être mental et à celui de sa famille après la Coupe du Monde de Rugby en France, au cours de laquelle le demi d’ouverture des Saracens a été hué à plusieurs reprises par les supporters lors des matchs.

Farrell ne sera probablement pas disponible pour la tournée d’été au Japon et en Nouvelle-Zélande. Il est donc possible que la victoire en finale de la médaille de bronze contre l’Argentine en octobre ait été le dernier test du joueur de 32 ans pour l’Angleterre.

Related

Une conversation privée entre les deux hommes

Interrogé jeudi 4 janvier sur le fait de savoir si Farrell rejouera pour l’Angleterre, Steve Borthwick a répondu : « J’espère vraiment qu’il le fera. Nous espérons tous qu’Owen reviendra bientôt dans l’équipe d’Angleterre, mais c’est à lui de prendre la décision.

« Owen et moi avons parlé à la fin de la Coupe du monde. Nous étions à Paris. Nous nous sommes promenés et il a partagé certaines de ses réflexions et ce qu’il pensait à ce moment-là.

« Il a ensuite pris une période de réflexion et nous nous sommes rencontrés quelques semaines plus tard pour me faire part de sa décision de se mettre en retrait. Il a exprimé certains de ses sentiments, ce qui est clairement une conversation confidentielle.

« La première chose que je dirai, c’est que je suis plein d’admiration pour ce type – en tant qu’homme, en tant que joueur et en tant que leader. Il faut beaucoup de courage pour faire ce qu’il a fait. J’ai été très clair sur le fait qu’il n’y a aucune pression qui pèse sur lui, que c’est sa décision qui doit être prise au moment qui lui convient le mieux. »

Consterné par la haine et la violence en ligne

Borthwick s’est dit consterné par la violence et le nombre des trolls en ligne lors de la Coupe du monde, insistant sur le fait que la haine dont Farrell a fait l’objet illustre le mauvais traitement de plus en plus fréquent dont sont victimes certaines personnalités de premier plan du rugby.

ADVERTISEMENT

Related

Farrell s’est retrouvé dans l’œil du cyclone après avoir reçu un carton rouge pour un plaquage dangereux contre le Pays de Galles en août, une décision qui a été annulée puis rétablie en réaction au tollé général.

Entre-temps, les arbitres Wayne Barnes et Tom Foley ont évoqué l’influence des violences en ligne sur leur récente décision de prendre leur retraite après la Coupe du monde.

« Rien qu’en Angleterre, nous avons vu un joueur – un capitaine – et deux officiels de match quitter le rugby au sommet de leur carrière à cause de certains problèmes », a regretté Borthwick.

Trois candidats pour être capitaine

« C’est clairement un fait de société qui se pose ici. La haine diffusée en ligne n’est pas acceptable, elle n’est pas juste. Il est tout simplement épouvantable que des gens aient à endurer ça, que leurs familles aient à endurer ça, que ça pousse des gens à quitter le rugby.

« Je n’ai pas de réponse à tout cela, mais je sais que ce n’est pas correct et que ce ne sont pas de vrais fans de rugby qui tiennent ces propos. Aucun d’entre nous ne s’attendait à ce qui s’est passé lors de cette Coupe du monde dans ce domaine, ni à ce qu’il y ait autant de violence à l’encontre de certaines personnes et de certaines équipes. »

ADVERTISEMENT

Un nouveau capitaine anglais sera désigné dans le courant du mois, Jamie George, George Ford et Ellis Genge étant les principaux candidats.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

J
Jon 1 days ago
Why Sam Cane's path to retirement is perfect for him and the All Blacks

> It would be best described as an elegant solution to what was potentially going to be a significant problem for new All Blacks coach Scott Robertson. It is a problem the mad population of New Zealand will have to cope with more and more as All Blacks are able to continue their careers in NZ post RWCs. It will not be a problem for coaches, who are always going to start a campaign with the captain for the next WC in mind. > Cane, despite his warrior spirit, his undoubted commitment to every team he played for and unforgettable heroics against Ireland in last year’s World Cup quarter-final, was never unanimously admired or respected within New Zealand while he was in the role. Neither was McCaw, he was considered far too passive a captain and then out of form until his last world cup where everyone opinions changed, just like they would have if Cane had won the WC. > It was never easy to see where Cane, or even if, he would fit into Robertson’s squad given the new coach will want to be building a new-look team with 2027 in mind. > Cane will win his selections on merit and come the end of the year, he’ll sign off, he hopes, with 100 caps and maybe even, at last, universal public appreciation for what was a special career. No, he won’t. Those returning from Japan have already earned the right to retain their jersey, it’s in their contract. Cane would have been playing against England if he was ready, and found it very hard to keep his place. Perform, and they keep it however. Very easy to see where Cane could have fit, very hard to see how he could have accomplished it choosing this year as his sabbatical instead of 2025, and that’s how it played out (though I assume we now know what when NZR said they were allowing him to move his sabbatical forward and return to NZ next year, they had actually agreed to simply select him for the All Blacks from overseas, without any chance he was going to play in NZ again). With a mammoth season of 15 All Black games they might as well get some value out of his years contract, though even with him being of equal character to Richie, I don’t think they should guarantee him his 100 caps. That’s not what the All Blacks should be about. He absolutely has to play winning football.

5 Go to comments
FEATURE
FEATURE Who will play No 10 for the Springboks against Wales? Who will play No 10 for the Springboks against Wales?
Search