Gibson-Park et Conan forfait pour toute la tournée de l'Irlande

Par Jérémy Fahner
L'absence de Jamison Gibson-Park est une grosse perte pour l'Irlande, privée de l'un de ses meilleurs joueurs pour aller en Afrique du Sud (Photo David Rogers/Getty Images).

Le demi de mêlée Jamison Gibson-Park et le 3e ligne Jack Conan ne participeront pas aux deux test-matchs de l’Irlande contre les champions du monde sud-africains, en juillet, sur blessure.

ADVERTISEMENT

Gibson-Park, titulaire incontestable du poste de demi de mêlée, est touché aux ischio-jambiers, tandis son coéquipier du Leinster est indisponible pour raisons personnelles.

Andy Farrell a appelé pour la première fois le 2e ligne de l’Ulster Cormac Izuchukwu et a inclus Jamie Osborne et Sam Prendergast, deux joueurs de Leinster sans cape, dans un groupe de 35 joueurs dont le capitaine est Peter O’Mahony. L’Irlande affrontera les Springboks le samedi 6 juillet au Loftus Versfeld Stadium de Pretoria, puis une seconde fois sept jours plus tard au Hollywoodbets Kings Park Stadium de Durban.

Rencontre
Internationals
South Africa
27 - 20
Temps complet
Ireland
Toutes les stats et les données

L’arrière Hugo Keenan absent pour la tournée en raison de sa participation aux Jeux olympiques de Paris avec l’équipe de Sevens, Jimmy O’Brien signe un retour de blessure opportun, alors qu’il a raté le Tournoi des Six Nations au début de l’année.

Le talonneur Rob Herring est également de retour, à la différence de l’ailier du Connacht Mack Hansen, tandis que le 2e ligne de l’Ulster Iain Henderson a subi une opération à un œil et est forfait.

Le demi de mêlée du Connacht Caolin Blade, deux sélections, profite de l’absence de Gibson-Park pour intégrer le groupe.

L’Irlande a remporté les trois derniers matchs face à l’Afrique du Sud, dont un succès 13-8 lors de la phase de poule de la Coupe du Monde 2023.

ADVERTISEMENT

Related

Toutefois, les Springboks ont réussi à conserver la Coupe Webb Ellis en battant en finale la Nouvelle-Zélande, qui avait éliminé les Irlandais en quart de finale.

« Faire le voyage en Afrique du Sud pour jouer une série de tests contre les champions du monde en titre n’est pas plus important qu’un autre test pour nous. C’est avant tout une autre occasion précieuse de continuer à grandir et à nous développer en dehors des Six Nations », a souligné le sélectionneur irlandais Andy Farrell.

« Le groupe a conscience qu’on doit être prêts immédiatement et au mieux de notre forme pour relever le défi qui nous attend ».

Les joueurs retenus ont rendez-vous jeudi à Dublin pour préparer la tournée avant de partir pour Johannesburg mardi prochain.

ADVERTISEMENT

« Je suis fier qu’on me demande de mener l’Irlande en Afrique du Sud, une des nations qui propose l’un des défis les plus difficiles à relever dans le monde du rugby », a déclaré le capitaine Peter O’Mahony.

« En tant que championne du monde en titre, l’Afrique du Sud constitue le test le plus redoutable et on sait qu’il faudra être très performant pour obtenir les résultats que l’on souhaite. »

« Les deux pays se respectent et se connaissent bien depuis quelques années au niveau international et au niveau des clubs, notamment depuis qu’ils (les Sud-Africains) ont été invités à participer à l’URC (United Rugby Championship) et à la Coupe d’Europe, et nous savons le défi qui nous attend. »

Dans le dernier épisode de "Walk the Talk", Jim Hamilton s'entretient avec Damian de Allende, double champion du monde de rugby, au sujet des Springboks, en particulier de la Coupe du Monde de Rugby 2023 et de la série à venir contre l'Irlande. Regardez l'épisode gratuitement dès maintenant sur RugbyPass TV.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Slow-burner George Furbank catches light as England attempt to storm All Blacks stronghold Slow-burner George Furbank catches light as England attempt to storm All Blacks stronghold
Search