Classement mondial : l'Italie passe devant l'Australie

Par RugbyPass
L'Italie a mené l'Angleterre à la mi-temps à Rome et a fait match nul en France lors de sa dernière sortie (Photo Emmanuele Ciancaglini/Ciancaphoto Studio/Getty Images).

Le classement mondial World Rugby masculin présenté par Capgemini sera un sujet de discussion intéressant dans le foyer des Lynagh cette semaine.

ADVERTISEMENT

Ce qui avait commencé comme un début de test tranquille pour l’ailier de l’Italie Louis Lynagh s’est brusquement animé lorsqu’il a marqué tardivement pour contribuer à un remarquable retour qui a vu les Azzurri battre l’Écosse pour la première fois en neuf ans et remporter une victoire au Stade Olympique de Rome dans le Tournoi des Six Nations masculin pour la première fois en plus de 4 000 jours.

Avant ce match, l’Italie avait subi 30 défaites consécutives dans son enceinte principale, depuis le 18 mars 2013, lorsqu’elle avait battu l’Irlande 22 à 15.

Mais un essai de Juan Ignacio Brex, joueur du match, puis de Lynagh et Stephen Varney, ainsi que 13 points de la botte de Paolo Garbisi et une pénalité longue portée de Martin Page-Relo, ont mis fin à l’éternelle attente d’une victoire à domicile dans la ville éternelle.

Ce résultat est également significatif car il permet à l’Italie de passer devant l’Australie au classement pour la première fois depuis son introduction il y a plus de vingt ans, en 2003.

Si le classement avait existé dans les années 1980 et 1990, lorsque le père de Louis, Michael, jouait pour les Wallabies, ils auraient probablement été l’équipe numéro un officieuse pendant la majeure partie de cette période, en particulier en 1991, lorsqu’il a aidé à orchestrer le premier de leurs deux triomphes à la Coupe du Monde de Rugby.

Aujourd’hui, l’Australie se traîne à la 10e place, son plus mauvais ranking de tous les temps. L’Italie, quant à elle, est neuvième, à une place de son meilleur classement de tous les temps, et peut encore progresser la semaine prochaine si elle bat le Pays de Galles, qui n’a pas encore gagné dans ce Tournoi 2024, dans le match décisif pour la cuillère de bois qui se déroulera à Cardiff.

ADVERTISEMENT

La victoire in extremis de l’Angleterre (23-22) sur l’Irlande, leader désormais contesté du Tournoi des Six Nations, est peut-être encore plus impressionnante.

Le drop goal de Marcus Smith a permis de remporter le match à la dernière minute et, ce faisant, de mettre fin aux espoirs de l’Irlande de devenir la première équipe à remporter deux tournois du Grand Chelem consécutifs dans le cadre des Six Nations.

Grâce à cette victoire, l’Angleterre a gagné 1,42 point, soit un peu moins que l’Italie pour sa victoire sur l’Écosse, ce qui lui aurait permis de se hisser à la quatrième place si la France n’était pas revenue de Cardiff avec une victoire 45-24 sur le Pays de Galles.

Les Bleus ont fait le job au Principality Stadium et ont rapporté 0,92 points, ce qui a suffi à maintenir l’Angleterre à distance et à conserver la quatrième place. Le Pays de Galles reste à la huitième place, mais l’Italie n’est plus très loin de lui.

ADVERTISEMENT

La défaite de l’Irlande face à l’Angleterre et la perte de 1,44 points ne lui ont pas coûté la deuxième place, mais l’écart entre elle et l’Afrique du Sud, première, s’est creusé à 3,85 points

De son côté, la Suisse a enchaîné avec une troisième victoire de rang dans le Rugby Europe Trophy 2023-24 en s’imposant 41-25 face aux adversaires du titre, la Tchéquie.

Ce résultat les place non seulement en bonne position pour obtenir la promotion au Rugby Europe Championship en 2025, mais il a également fait grimper leur cote à 57,44 points.

Ce n’est pas suffisant pour qu’ils quittent leur 26e place, mais la perte de 1,15 point en échange a coûté trois places à la Tchéquie. La Tchéquie est désormais 37e.

Top 10 du classement mondial World Rugby (au 11 mars 2024) :

  1. Afrique du Sud
  2. Irlande
  3. Nouvelle-Zélande
  4. France
  5. Angleterre
  6. Ecosse
  7. Argentine
  8. Pays de Galles
  9. Italie
  10. Australie
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Diego Ardao: Doctor, guitarist and Uruguay's Olympic talisman Diego Ardao: Doctor, guitarist and Uruguay's Olympic talisman
Search