Troisième week-end de folie à la Coupe du Monde de Rugby 2023

Par Willy Billiard
Nick Tompkins of Wales celebrates scoring his team's second try during the Rugby World Cup France 2023 match between Wales and Australia at Parc Olympique on September 24, 2023 in Lyon, France. (Photo by Alex Livesey/Getty Images)

Un quart de finaliste confirmé, il en reste sept. Le pays de Galles est la première équipe à avoir décroché son billet pour la phase à élimination directe de la Coupe du Monde de Rugby 2023, grâce à sa confortable victoire 40-6 sur l’Australie.

ADVERTISEMENT

Ce résultat leur permet non seulement de se qualifier pour les quarts de finale, mais aussi de pousser les Wallabies au bord d’une sortie de la phase de poule du tournoi ; une première dans l’histoire de la compétition.

Alors que les deux équipes espéraient avec ce match une victoire obligatoire dans une poule C très disputée, c’est le pays de Galles qui a démarré le plus rapidement. Gareth Davies a marqué dès la troisième minute, profitant de l’échappée fulgurante du capitaine Jac Morgan pour marquer sous les poteaux.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Wales
40 - 6
Temps complet
Australia
Toutes les stats et les données

Nick Tompkins et Morgan ont également marqué, tandis que Gareth Anscombe, entré à la 12e minute à la place de Dan Biggar, sorti sur blessure, a ajouté six pénalités, une transformation et un drop-goal, soulignant ainsi une performance qui l’a sacré Joueur du match Mastercard, alors que le pays de Galles enregistrait la plus large victoire de son histoire face à l’Australie.

« C’est un match qui va compter »

« Je pense qu’il s’agit d’une belle victoire. Quand on joue contre les champions du monde en titre, on sait que ça va être un match difficile, avec beaucoup d’engagement physique. Nous avons su faire face et développer notre jeu. C’est un match qui va compter. Nous allons prendre un peu de repos cette semaine et nous regrouper pour aborder le prochain match contre l’Écosse. » Johnny Sexton, le capitaine de l’Irlande, a gagné quelques grands matchs au cours de sa carrière. Alors quand il pense que la victoire 13-8 en Coupe du Monde de Rugby contre l’Afrique du Sud au Stade de France est « une belle victoire », c’est que c’en est vraiment une.

Ce n’est pas que le rugby ait eu besoin de son soutien. Cette rencontre n’a manqué ni d’intensité, ni de pression, ni d’engagement, ni de rythme, ni de technique, ni de bravoure.

Le match a démarré sur un rythme effréné, sans jamais se relâcher, les deux équipes étant prêtes à prendre des risques dès le début. Les Springboks ont pris l’avantage dès le début, sur le terrain et au tableau d’affichage, en raison des échecs des premières touches irlandaises. Les deux équipes étaient prêtes à tenter leur chance.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
South Africa
8 - 13
Temps complet
Ireland
Toutes les stats et les données

Mais, petit à petit, l’Irlande a réussi à prendre le dessus. La percée de Bundee Aki, Joueur du Match Mastercard, a donné le ton à la rencontre, et l’essai de Mack Hansen, juste après la demi-heure de jeu, a donné l’avantage aux Irlandais à la mi-temps.

ADVERTISEMENT

Cheslin Kolbe a marqué 11 minutes après le début de la seconde période pour reprendre l’avantage, mais l’Irlande est repassée devant juste avant l’heure de jeu. Et, cette fois, elle n’a plus lâché. Les Springboks ont manqué trois pénalités sur quatre et une transformation – et l’Irlande a scellé la victoire sur une pénalité de Jack Crowley à trois minutes de la fin.

Le match Afrique du Sud – Irlande est peut-être le plus grand du tournoi à ce jour, mais les deux équipes ont déployé tous leurs efforts pour en arriver là. Un peu plus tôt, la Géorgie et le Portugal avaient franchi un cap en se quittant sur un match nul 18-18 au Stadium de Toulouse.

Les deux équipes ont eu l’occasion de s’imposer dans les dernières minutes. Le Géorgien Luka Matkava a manqué une transformation difficile après que Tengizi Zamtaradze a eu égalisé pour les Lelos à deux minutes de la fin, tandis que le Portugais Nuno Sousa Guedes a manqué de peu une pénalité délicate, alors que le chronomètre était dans le rouge.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Georgia
18 - 18
Temps complet
Portugal
Toutes les stats et les données

L’ailier Raffaele Storti a inscrit deux essais, dont un qui pourrait bien figurer parmi les meilleurs du tournoi, alors qu’Os Lobos revenaient au score après avoir été menés 13-0 à la demi-heure de jeu, pour dominer 18-13 à quelques minutes de la fin, avant que le talonneur Zamtaradze n’aplatisse en coin.

ADVERTISEMENT

L’Écosse, quant à elle, a conservé ses espoirs de qualification dans la poule B en s’imposant 45-17 avec le point de bonus contre les Tonga. L’équipe de Gregor Townsend a inscrit six essais pour enregistrer sa première victoire à la Coupe du Monde de Rugby 2023, lors de son deuxième match, et maintenir la pression sur l’Irlande et l’Afrique du Sud, qui comptent déjà trois matchs à leur actif.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Scotland
45 - 17
Temps complet
Tonga
Toutes les stats et les données

Si l’Écosse parvient à gagner un point contre la Roumanie samedi 30 septembre, cela ouvrira la voie à un match décisif contre l’Irlande le 7 octobre.

Le capitaine, demi de mêlée et totem Antoine Dupont est de retour dans le camp français après avoir été opéré d’une fracture de la pommette subie lors de la victoire record des Bleus (14 essais, 96-0) sur la Namibie, jeudi à Marseille, apaisant ainsi les craintes que son tournoi ne soit terminé.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
France
96 - 0
Temps complet
Namibia
Toutes les stats et les données

Il a quitté le terrain six minutes après le début de la seconde mi-temps à la suite d’un choc avec le capitaine de la Namibie Johan Deysel, qui a vu son carton jaune passer au rouge.

Fabien Galthié avait choisi d’aligner une équipe forte pour le dernier match des Bleus avant quinze jours, après avoir fait tourner son effectif contre l’Uruguay. Après avoir changé ses deux piliers et le deuxième-ligne Cameron Woki à la mi-temps, il était prévu de procéder à d’autres changements aux alentours de la 55e minute.

Le sélectionneur de la Namibie, Allister Coetzee, avait lui aussi procédé à des changements, en vue de son dernier match, contre l’Uruguay, où il espère enfin mettre fin à sa série de défaites en Coupe du Monde de Rugby.

Cela n’a fait que renforcer un match déjà très déséquilibré. Damian Penaud, auteur d’un triplé, s’est hissé à la troisième place du classement des meilleurs marqueurs d’essais de l’histoire de la France, à une unité des 34 de Vincent Clerc et à cinq du premier Serge Blanco ; Louis Bielle-Biarrey, le jeune ailier de 20 ans, a porté son nombre d’essais à quatre en cinq matchs seulement au niveau international ; Charles Ollivon est devenu l’avant le plus prolifique de l’histoire des Bleus pour avoir marqué 15 fois en équipe de France.

« Regardez-nous. Nous sommes là »

Henry Arundell a inscrit cinq des onze essais de l’Angleterre pour ses débuts en Coupe du Monde de Rugby, lors de la victoire 71-0 des Anglais sur le Chili, pays novice dans le tournoi, au Stade Pierre-Mauroy de Lille.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
England
71 - 0
Temps complet
Chile
Toutes les stats et les données

La rafale d’essais de l’ailier de 20 ans a égalé le record de Josh Lewsey en tant que plus grand nombre d’essais marqués par un joueur anglais dans une compétition internationale masculine et l’a propulsé en tête du classement des marqueurs d’essais de la Coupe du Monde de Rugby 2023 – et a envoyé les champions de 2003 aux portes de la qualification pour la phase à élimination directe.

Malgré le score, l’Angleterre n’a pas eu la partie facile. Il leur a fallu 20 minutes pour franchir la ligne du Chili. Comme l’a souligné l’entraîneur Steve Borthwick, « tout le mérite en revient au Chili. Ils ont joué avec courage, envie et ils nous ont rendu la vie dure. Je suis très satisfait de la façon dont l’équipe s’est tirée de cette situation délicate. Au final, nous avons joué un très bon rugby ».

Le Chili, lui aussi, a tenu à se concentrer sur les points positifs. Le capitaine Martín Sigren a déclaré : « C’est une leçon. Mais il y a quatre ans, on prenait ce genre de score contre le Canada ou les États-Unis. On se faisait battre par le Brésil. Quatre ans plus tard, regardez où nous en sommes. Il faut s’accrocher à ça. On va continuer de bosser. Peut-être que dans quatre ans, ce ne sera pas la même chose. »

Emiliano Boffelli a marqué 16 des 19 points de l’Argentine, dont son seul essai, lors de la victoire 19-10 des Samoa dans un match sous la pluie au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
Argentina
19 - 10
Temps complet
Samoa
Toutes les stats et les données

Leur prochaine rencontre, qu’ils devront impérativement gagner s’ils veulent espérer sortir d’une poule D très ouverte, aura lieu samedi à Nantes contre leurs adversaires d’Amérique du Sud, les Chiliens.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE 'Fit players, elite players, struggle. You can see it in their eyes. They don’t know what’s hit them.' 'Fit players, elite players, struggle. You can see it in their eyes. They don’t know what’s hit them.'
Search