Stupeur : Owen Farrell lève le pied pour préserver sa santé mentale

Par RugbyPass
PARIS, FRANCE - OCTOBER 27: Owen Farrell of England and Steve Borthwick, Head Coach of England, interact at full-time following their team's victory in the Rugby World Cup France 2023 Bronze Final match between Argentina and England at Stade de France on October 27, 2023 in Paris, France. (Photo by Adam Pretty - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Owen Farrell a reçu le soutien de Steve Borthwick, le sélectionneur de l’Angleterre, après avoir décidé de faire une pause dans le rugby international pour donner la priorité à sa santé mentale et à celle de sa famille.

ADVERTISEMENT

Cette décision signifie que le capitaine Farrell, qui a mené l’Angleterre lors des deux dernières Coupes du monde et compte 112 sélections, ne sera pas disponible pour le Tournoi des Six Nations 2024.

En son absence – aucune date n’a été annoncée pour un retour en test – et suite à la retraite internationale de Courtney Lawes, le pilier de Bristol Ellis Genge est un successeur probable au poste de capitaine.

George Ford serait le favori pour prendre le rôle de demi d’ouverture de Farrell pour le Tournoi des Six Nations contre l’Italie à Rome le 3 février, avec Marcus Smith également en lice.

Steve Borthwick le soutient

« Tout le monde en Angleterre soutient la décision d’Owen », a commenté Steve Borthwick. « Depuis ses débuts, il fait partie intégrante de l’équipe d’Angleterre depuis plus de dix ans, et les exigences imposées aux athlètes d’élite sont extrêmement élevées.

« C’est un joueur, un capitaine et un leader exemplaire, qui donne toujours le meilleur de lui-même pour son pays.

« C’est avec un courage incroyable qu’Owen a pris la décision de s’ouvrir de cette manière.

« Avec nous tous à England Rugby, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour m’assurer qu’il bénéficie du soutien dont il a besoin pour avancer. »

Farrell jouera toujours pour les Saracens

Dans un communiqué annonçant cette surprenante – et inquiétante – décision, le club de Farrell, les Saracens, a déclaré : « Owen Farrell a décidé de faire une pause dans le rugby international afin de donner la priorité à son bien-être mental et à celui de sa famille.

« Par conséquent, il ne sera pas éligible pour une sélection au Tournoi des Six Nations 2024.

ADVERTISEMENT

« Il continuera à jouer pour les Saracens et à être le capitaine du club.

« Comme toujours, Owen pourra compter sur le soutien total de tous les membres du club. »

De son côté, l’Association des joueurs de rugby (Rugby Players’ Association) a ajouté : « Owen Farrell a le soutien inconditionnel de tout le monde à RPA.

« Il est un leader et une figure emblématique du rugby anglais, mais c’est aussi un homme, un mari et un père. Son bien-être passe avant tout, et nous le soutiendrons de toutes les manières possibles. »

Une saison internationale difficile

Farrell a conduit l’Angleterre jusqu’à la troisième place de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France le mois dernier, mais la préparation du tournoi s’est avérée loin d’être une sinécure pour lui.

Il a été exclu lors d’un match de préparation à la Coupe du monde contre le Pays de Galles, mais une commission disciplinaire indépendante a provoqué un tollé en le blanchissant à la suite d’un plaquage épaule contre tête sur le troisième-ligne du Pays de Galles, Taine Basham, ce qui aurait dû lui valoir une sévère interdiction de jouer.

ADVERTISEMENT

World Rugby avait fait appel de cette décision et Farrell avait été exclu pour quatre matchs, dont les deux premiers de la Coupe du Monde de l’Angleterre contre l’Argentine et le Japon.

Le père de Farrell, Andy Farrell, sélectionneur de l’Irlande, avait qualifié la couverture médiatique de cet épisode de « cirque », tandis que Borthwick avait déclaré en août : « Les commentaires semblent passer d’un simple problème de plaquage à des attaques personnelles sur la personnalité de l’homme, ce qui me semble tout à fait inacceptable. »

Souvent hué dans les stades

Farrell, 32 ans, a fait l’objet d’attaques considérables sur les réseaux sociaux et, à certains moments de la Coupe du monde, il a été hué par une partie du public lors des matchs de l’Angleterre.

Ayant fait ses débuts en Angleterre en 2012, il a accumulé 1 237 points, un record pour l’Angleterre, dépassant tout récemment Jonny Wilkinson.

Il a été capitaine de l’Angleterre lors des Coupes du monde 2019 et 2023 et a également participé à trois tournées des British and Irish Lions.

ADVERTISEMENT

Join free

Boks Office | Jesse Kriel reveals the hardest team he had to play at the Rugby World Cup

Big Jim Walks and Talks with Handré Pollard

My Best Half | Episode Two | Katelyn Vahaakolo & Patricia Maliepo

Bernard Jackman & Stuart Hogg | The Big Jim Show | Full Episode

Wildknights v Sungoliath

Beyond 80 | Episode 2

Rugby Europe Men's Championship | Georgia v Spain | Full Match Replay

WHISTLEBLOWERS

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Are Scotland soft? Are Scotland soft?
Search