Six-Nations : l'Italien Tommaso Menoncello élu meilleur joueur

Par Jérémy Fahner
CARDIFF, WALES - MARCH 16: Tommaso Menoncello of Italy celebrates victory after defeating Wales during the Guinness Six Nations 2024 match between Wales and Italy at the Principality Stadium on March 16, 2024 in Cardiff, Wales. (Photo by Ryan Hiscott/Federugby via Getty Images)

C’est plutôt inattendu mais pas immérité. Tommaso Menoncello a été élu meilleur joueur du Tournoi des Six-Nations 2024, Le jeune trois-quarts centre ou aile italien a rallié 33% des suffrages exprimés par les fans, et devance le N.8 anglais Ben Earl, le centre irlandais Bundee Aki et le trois-quarts aile de l’Écosse Duhan Van der Merwe.

ADVERTISEMENT

A 21 ans tout juste, Menoncello disputait déjà son 3e Tournoi (il a fait ses débuts en 2022 contre la France) et a marqué les esprits, formant avec Juan Ignacio Brex une paire de centres complémentaire et dévastatrice.

« C’est une énorme surprise et un grand honneur d’être nommé Joueur du Tournoi des Six Nations », a confié le joueur, cité sur sixnationsrugby.com.

« C’est vraiment spécial de représenter mon pays et de porter le maillot de l’Italie aux côtés de mes amis et de mes coéquipiers. Réaliser des performances qui, je l’espère, inspirent les supporters, voilà ce qui me fait rêver. Le fait de remporter ce prix témoigne de la performance de l’ensemble de l’équipe d’Italie. C’est un signe de l’excitante aventure que le rugby italien s’apprête à connaître. »

Une récompense qui vient aussi saluer le parcours historique de l’Italie. Depuis leur intégration au Tournoi des Six Nations, jamais les Azzurri n’avaient terminé un Tournoi à l’équilibre. Cette année, si en termes de ranking l’avancée n’est pas spectaculaire (5e, comme en 2023), les Transalpins comptent autant de victoires que de défaites (2) et la balance aurait pu pencher du côté des victoires si la pénalité de Paolo Garbisi n’avait heurté le poteau en toute fin de match, contre la France (score final 13-13).

Menoncello est seulement le deuxième Italien à recevoir cette récompense. Un autre trois-quarts centre, Andrea Masi, avait été sacré en 2011. Le joueur du Benetton Trévise succède à Antoine Dupont, lauréat des deux derniers trophées (et même trois des quatre derniers), mais absent cette année pour cause d’engagement auprès de l’équipe de France à VII.

 

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Final-round curveball may open door to Brumbies top-two finish Final-round curveball may open door to Brumbies top-two finish
Search