Select Edition

Nord Nord
Sud Sud
Mondial Mondial
Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande
France France

Simon Mannix candidat au poste de sélectionneur du Portugal

Par Francisco Isaac
L'entraîneur néo-zélandais Simon Mannix (IROZ GAIZKA/AFP via Getty Images).

Selon nos informations, l’ancien sélectionneur de l’Uruguay Esteban Meneses et le Néo-Zélandais Simon Mannix seraient en compétition pour devenir le prochain sélectionneur du Portugal.

ADVERTISEMENT

Le Néo-Zélandais Simon Mannix, âgé de 52 ans, exerce actuellement en tant qu’entraîneur à Biarritz (ProD2), après avoir travaillé à la Section paloise, à Singapour et au RC Bassin d’Arcachon. Sa crédibilité pour le poste est renforcée par sa familiarité avec les compétitions de haut niveau en France, qui fournissent un réservoir de joueurs cruciaux pour le développement présent et futur de l’équipe portugaise.

Ancien ouvreur des All Blacks (1 sélection contre la France en 1994), il avait occupé pendant deux saison le poste de manager sportif du Bassin d’Arcachon (Nationale 2) avant d’arriver à Biarritz début décembre 2023. Sa carrière de coach l’avait d’abord emmené à l’US Romans, au Racing 92 et au Munster avant d’arriver à Pau pendant cinq ans (2014-2019).

L’ancien sélectionneur de l’Uruguay candidat

Un autre candidat sérieux est l’Argentin Esteban Meneses, ancien entraîneur de l’Uruguay pour la Coupe du Monde de Rugby 2023, qui travaille depuis trois mois avec la Fédération portugaise de rugby.

Il avait rejoint la sélection aux côtés de Rodolfo Ambrósio et Daniel Hourcade en tant que membres du staff, aidant le sélectionneur par intérim João Mirra dans le cadre du Rugby Europe Championship 2024 masculin où le Portugal a terminé vice-champion.

Son expertise en tant qu’entraîneur national et sa connaissance approfondie de l’environnement des nations émergentes sont considérées comme idéales pour occuper le poste, mais le processus est loin d’être achevé.

D’autres candidats basés en France ?

Le président de la Fédération portugaise de rugby, Carlos Amado da Silva, a révélé dans une récente interview à Radio Alfa qu’ « il y avait deux et maintenant trois noms possibles pour prendre le poste d’entraîneur principal. Ils ne sont pas français, mais ils sont basés la-bas et ont une connaissance approfondie du Top14, de la ProD2 et des autres compétitions françaises ».

Le Portugal est sans entraîneur depuis octobre dernier, lorsque Sébastien Bertrank a démissionné deux semaines seulement après avoir signé avec les Lobos. Avec des échéances estivales et automnales difficiles à l’horizon – les Springboks et la Namibie en juillet, et l’Écosse, les États-Unis et les Samoa en novembre – le conseil d’administration annoncera dans les prochaines semaines qui va prendre la succession de Patrice Lagisquet et guider l’équipe dans la course à une place pour la Coupe du Monde de Rugby 2027.

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

USER NOTICE:

As of today you will need to reset your password to log into RugbyPass to continue commenting on articles.

Please click the ‘Login’ button below to be redirected and start the account validation and password reset process.

Thank you,

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How 'gazelle' Nick Frost thawed the hearts of Wallaby fans at Suncorp How 'gazelle' Nick Frost thawed the hearts of Wallaby fans at Suncorp
Search