Pourquoi Siya Kolisi pourrait ne plus être le capitaine des Springboks

Par Josh Raisey
Siya Kolisi (Afrique du Sud) embrasse Rassie Erasmus, entraîneur de l'Afrique du Sud, après le match de la finale de la Coupe du Monde de Rugby entre la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud au Stade de France, le 28 octobre 2023 à Paris, en France. (Photo de Michael Steele - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le sélectionneur de l’Afrique du Sud, Rassie Erasmus, a laissé entendre que Siya Kolisi pourrait perdre son poste de capitaine après avoir choisi de jouer à l’étranger.

ADVERTISEMENT

Le capitaine de 32 ans et 83 sélections, double champion du monde de rugby (2017 et 2023), a rejoint le Racing 92 après avoir soulevé la Coupe Webb Ellis en octobre au Stade de France. Bien qu’il soit toujours éligible pour représenter son pays, Erasmus a récemment révélé qu’il souhaitait que son capitaine soit « basé localement ».

S’exprimant à l’occasion d’un stage avec les Springboks, auquel Kolisi n’a pas pu participer en raison de son engagement avec le Racing, Erasmus a déclaré qu’il pourrait être amené à reconsidérer son capitaine.

Son contrat avec le Racing pourrait être un obstacle

La question ne se posait pas jusqu’alors étant donné que Kolisi jouait pour des clubs en Afrique du Sud : la Western Province, les Stormers et les Sharks. Ce contrat en France est donc sa première expérience en dehors de l’Afrique du Sud et pourrait lui faire perdre son statut de capitaine qu’il détient depuis fin mai 2018.

Alors que le troisième-ligne aile sera disponible pour la plupart des matchs de l’Afrique du Sud cette année, son contrat avec le Racing pourrait donc un obstacle. Par exemple, il ne sera pas disponible pour la rencontre entre l’Afrique du Sud et le Pays de Galles à Twickenham le 22 juin si le club parisien atteint les phases finales du Top 14, ce qui est probable.

« Il y a beaucoup de joueurs qui ont signé pour des clubs étrangers avec des clauses dans leur contrat disant qu’ils ne pourront pas jouer au niveau international et ne joueront que pour leur club », a expliqué Rassie Erasmus.

« On a plein de joueurs partout dans le monde dans ce cas-là. C’est sûr que le club lui donnera plus d’argent parce qu’il sera disponible chaque fois qu’il en aura besoin.

De l’importance d’avoir un capitaine à demeure

« Siya n’a pas signé une telle clause. Il veut jouer pour l’Afrique du Sud. Je pense qu’il joue son meilleur rugby en ce moment et qu’il a l’air très épanoui.

« Mais j’aimerais toujours avoir un capitaine basé localement parce qu’il peut sauter dans un avion et nous pouvons passer un week-end ensemble, planifier et travailler sur des choses.

ADVERTISEMENT

« Cette situation est singulière. Elle sera examinée et je crois qu’il participera à quelques test-matchs. Il est très motivé et il a montré qu’il était en forme.

« Si nous pensons que c’est faisable et que les joueurs le connaissent si bien, il y a peut-être une possibilité pour que ça se fasse, mais je dois d’abord examiner la situation et voir si ça peut fonctionner. »

Opéré de la main

Pour l’instant, Siya Kolisi est absent après avoir été opéré d’une blessure à la main au début du mois.

Le point positif pour Rassie Erasmus et les Springboks est qu’il ne devrait pas rester trop longtemps éloigné des terrains et qu’il sera en mesure de jouer en juillet lors du déplacement de l’Irlande pour une série de deux tests, en tant que capitaine ou non.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING The Andy Farrell, Rassie Erasmus verdict on Ireland drop goal winner The Andy Farrell, Rassie Erasmus verdict on Ireland drop goal winner
Search