Pour Russell, l'Irlande est « la meilleure équipe du monde »

Par Ian Cameron
Finn Russell apprécie les progrès écossais, mais déplore les moments d'absence qui coûtent cher (photo PA).

Le demi d’ouverture de l’Ecosse Finn Russell a reconnu la suprématie de l’Irlande après la victoire de cette dernière dans le Tournoi des Six Nations Guinness 2024 en s’imposant 17-13 contre l’Écosse. Selon lui, l’Irlande est tout simplement la « meilleure équipe du monde ».

ADVERTISEMENT

Malgré une bataille acharnée à l’Aviva Stadium, pour la dernière journée de Tournoi, ce sont les Irlandais qui l’ont emporté, glanant un deuxième titre consécutif lors du ‘Super Saturday’, pour le plus grand plaisir du public dublinois. Les célébrations ont été d’autant plus douces qu’elles ont coïncidé avec le week-end de la Saint-Patrick, qui a donné lieu à de vives réjouissances dans toute la ville.

Même si leur performance collective n’a pas été des plus brillantes, les hommes d’Andy Farrell ont fait preuve d’une grande détermination, à l’image de l’essai décisif marqué par Andrew Porter en deuxième mi-temps.

Russell, qui s’est mesuré aux meilleures équipes du monde – y compris l’Afrique du Sud – au cours des derniers mois, n’a pas hésité à qualifier l’Irlande d’équipe numéro un au monde, même si les Boks ont remporté la Coupe du monde de rugby et que les All Blacks ont battu l’Irlande en quart de finale de ce même tournoi.

« Je trouve cette équipe impressionnante. C’est la meilleure du monde selon moi.

« La majorité d’entre eux jouent au Leinster, ce qui fait qu’ils ont beaucoup d’automatismes entre eux. C’est donc difficile de les prendre à défaut et de trouver des faiblesses dans cette équipe.

« On a réussi à faire une grosse performance à l’Aviva, alors qu’eux avaient beaucoup de pression. On a sans doute eu la possibilité de… peut-être gagner ce match si nous n’avions pas laissé passer quelques essais. On aurait peut-être pu gagner, je n’en suis pas sûr.

« A mon avis, c’est la meilleure équipe du monde et c’est probablement le stade d’où il est le plus compliqué de repartir avec une victoire. »

ADVERTISEMENT

Selon Russell, l’Écosse a besoin d’une nouvelle approche mentale. Malgré l’état d’esprit de l’équipe, il a déploré le jeu irrégulier de l’Écosse, qui n’a gagné que deux de ses cinq matchs, concédant trois défaites aussi courtes que décevantes.

Six Nations

P
W
L
D
PF
PA
PD
BP T
BP-7
BP
Total
1
Ireland
5
4
1
0
20
2
France
5
3
1
1
15
3
England
5
3
2
0
14
4
Scotland
5
2
3
0
12
5
Italy
5
2
2
1
11
6
Wales
5
0
5
0
4

« Aujourd’hui, nous progressons », a déclaré Russell. « La mentalité que nous avons eue aujourd’hui et la cohésion, en particulier en défense, ont été excellentes.

« Mais on doit parvenir à maintenir un plus haut niveau mental tout au long de la compétition. On doit s’améliorer et réaliser des performances complètes semaine après semaine.

ADVERTISEMENT

« Par moment, on a été brillants dans ce Tournoi. Mais en même temps, on a connu des creux, ce qui a permis à nos adversaires de prendre les devants et engranger de la confiance.

« On progresse, et c’est difficile de ne gagner que deux matchs en se disant qu’on est sur la bonne voie. Mais cette campagne nous rendra meilleurs cet été, puis en novembre et lors du Six-Nations de la saison prochaine.

« Il faut répondre présent à chaque instant du match et c’est un gros travail pour nous. Aujourd’hui, on répond présent pendant probablement 90 % du match. Mais ces quelques moments ont permis à l’Irlande de reprendre le contrôle du match. C’est probablement la meilleure équipe du monde, mais on ne peut pas leur faciliter la tâche ainsi. »

Related

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Time to say goodbye to this Springboks team Time to say goodbye to this Springboks team
Search