L'impact du dernier week-end du Six Nations sur le classement mondial

Par RugbyPass
Madoussou Fall marque pour la France contre l'Italie (Photo by Christian Liewig/Corbis via Getty Images)

Huit des dix premières équipes au classement mondial féminin de World Rugby sont sur les terrains ce week-end, alors que le Tournoi des Six Nations féminin 2024 touche à sa fin et que les World Rugby Pacific Four Series 2024 débutent à Los Angeles.

ADVERTISEMENT

Pour deux d’entre elles, la France et l’Angleterre, le titre est en jeu.

Le monde du rugby aura les yeux tournés vers le Stade Chaban-Delmas à Bordeaux samedi 27 avril, lorsque les deux adversaires, invaincus jusqu’à présent, se disputeront le trophée du Tournoi des Six Nations féminin 2024 devant une affluence record pour une rencontre internationale féminine en France.

Plus de 22 000 billets ont été vendus, alors que les deux meilleures équipes de la compétition s’affrontent. Et si le match de samedi est aussi passionnant que celui de l’année dernière – une victoire 38-33 de l’Angleterre à Twickenham – les spectateurs présents sur le terrain et les téléspectateurs en auront plein les yeux.

En plus du trophée, les points au classement mondial féminin de World Rugby sont également en jeu. Pour l’Angleterre, quintuple championne en titre, c’est la première fois qu’elle pourra augmenter son classement, avec une 29e victoire consécutive dans le Tournoi des Six Nations féminin qui lui permettrait d’accroître son avance sur la Nouvelle-Zélande en tête du classement mondial.

Une victoire de plus de 15 points donnerait à l’Angleterre 6,34 points d’avance sur la Nouvelle-Zélande, tandis que l’écart serait de 6,10 points si la marge de victoire était plus faible.

En revanche, une lourde défaite face à la France réduirait l’avantage de l’Angleterre à 3,34 points.

Même dans un tel scénario, la France ne peut pas dépasser son actuelle troisième position, une victoire de plus de 15 points la laissant à 0,29 point de la Nouvelle-Zélande.

ADVERTISEMENT

La France est en sécurité à la troisième place même avec une lourde défaite car avec une déduction maximale de points de 0,73 possible, elle restera devant le Canada, qui ne peut pas prendre de points ce week-end lors de son derby face aux voisines des USA en ouverture des World Rugby Pacific Four Series 2024 à Los Angeles, car les canadiennes se présentent au match avec 13,70 points et cinq places d’avance au classement.

Elles ne pourront pas quitter non plus la quatrième place même avec une lourde défaite, tandis que les États-Unis pourraient gagner une place à la huitième position au-dessus d’un Pays de Galles battu si les Aigles obtiennent leur première victoire sur leurs adversaires nord-américaines en neuf matchs.

La course à la stratégique 3e place du Tournoi des Six Nations

Le Pays de Galles disputera le premier match du week-end, samedi à Cardiff, à domicile contre l’Italie.

Les joueuses de Ioan Cunningham ont perdu leurs quatre matchs du Tournoi à ce jour et une cinquième défaite les condamnerait à leur premier Tournoi des Six Nations féminin sans la moindre victoire, tout en les faisant potentiellement chuter à la 10e place du classement mondial.

L’équipe à l’extérieur est invaincue lors des sept dernières rencontres entre ces deux équipes, avec six victoires et un match nul, mais le Pays de Galles gagnera une place et se hissera à la septième position s’il parvient à renverser la tendance.

ADVERTISEMENT

L’Italie pourrait également descendre jusqu’à la 10e place – égalant le ranking le plus bas qu’elle ait jamais occupé et qu’elle a occupé pour la dernière fois en août 2017 – si elle s’incline de plus de 15 points à Cardiff, si l’Irlande bat l’Écosse avec le même écart et si les États-Unis renversent le Canada.

Le match Pays de Galles-Italie et celui qui suivra entre l’Irlande et l’Écosse à Belfast sont cruciaux pour déterminer la troisième place au classement du Tournoi des Si x Nations féminin servant de qualification à la fois pour le WXV 1 et la Coupe du Monde de Rugby Féminin 2025.

Si l’Écosse occupe actuellement cette troisième place tant convoitée, l’Italie et l’Irlande peuvent encore la lui ravir lors de la dernière journée. L’Irlande peut gagner au maximum deux places pour se hisser au huitième rang en cas de victoire. Pour cela, il lui faudrait battre l’Écosse par plus de 15 points et espérer que l’Italie vienne à bout du Pays de Galles et que les États-Unis ne battent pas le Canada.

L’Irlande ne peut pas quitter le top 10 mondial en cas de défaite ce week-end, car elle dispose d’une marge trop importante par rapport au Japon.

La Coupe du Monde de Rugby 2025 débarque en Angleterre. Inscrivez-vous dès maintenant pour être le premier à recevoir des informations sur la billetterie.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING An 86th-minute try clinches England U20s the win over South Africa An 86th-minute try clinches England U20s the win over South Africa
Search