Les poules pour le dernier tour des Sevens Challenger 2024

Par RugbyPass
Les supporters uruguayens encouragent leur équipe lors de la troisième journée du World Rugby HSBC Sevens Challenger 2024 au Charrua Stadium, le 10 mars 2024 à Montevideo, en Uruguay. Crédit photo : Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby

Les poules ont été confirmées pour le troisième et dernier tour du World Rugby HSBC Sevens Challenger 2024 masculin et féminin au Dantestadion à Munich, en Allemagne, et au Henryk Reyman’s Municipal Stadium à Cracovie, en Pologne, respectivement les 18 et 19 mai.

ADVERTISEMENT

VOIR LES POULES >>

Les joueurs de l’Uruguay et les Chinoises sont en tête du classement du Challenger après deux tours à Dubaï et Montevideo, alors que la course pour obtenir une place parmi les quatre premiers atteindra son apogée en mai.

L’Uruguay figure en tête du classement masculin avec 36 points après sa victoire à Montevideo, qui vient s’ajouter à la médaille de bronze obtenue lors du premier tournoi à Dubaï. Le Kenya, vainqueur à Dubaï, occupe la deuxième place avec 36 points, devant le Chili (32 points) et l’Allemagne (26 points), qui devance de peu Hongkong à la différence de points, alors que tout se jouera lors du dernier tour à Munich.

Dans le tournoi féminin, la Chine s’est avérée être l’équipe la plus performante avec un score parfait de 40 points après avoir remporté l’or à l’occasion des deux premiers tours. L’Argentine est en deuxième position avec 34 points, après l’argent à Montevideo et le bronze à Dubaï. La Belgique et l’Ouganda sont respectivement troisième et quatrième avec 28 points, suivis du Kenya avec 24 points et de la Pologne avec 22 points, qui tenteront de se hisser parmi les quatre premiers à Cracovie.

VOIR LE CLASSEMENT DU CHALLENGER ET LES DERNIERES INFOS >>

Le tirage au sort des poules pour le tournoi final du Challenger a eu lieu mercredi 3 avril au Hongkong Stadium avant le tournoi HSBC SVNS 2024 ce week-end et promet de belles affiches.

ADVERTISEMENT

Chez les hommes, l’Uruguay, leader du classement, se retrouve dans la poule A aux côtés de l’Allemagne, pays hôte, de la Géorgie et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Hongkong China tentera de poursuivre sur la lancée de sa médaille d’argent à Montevideo et affrontera l’Ouganda, les Tonga et le Mexique dans la poule B. Le Kenya, le Chili, le Portugal et le Japon formeront quant à eux une poule C très relevée.

Chez les femmes, la Chine, leader, affrontera la Thaïlande, Hongkong China et la Tchéquie dans la poule A. L’Argentine, deuxième, sera dans la poule B avec l’Ouganda, le Paraguay et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Dans la poule C, la Belgique, la Pologne, le Kenya et le Mexique seront réunis.

Nigel Cass, le responsable des compétitions et des performances de World Rugby : « Nous avons constaté un niveau de rugby à sept vraiment impressionnant jusqu’à présent dans le World Rugby HSBC Sevens Challenger 2024 et, alors que nous arrivons à la fin de la compétition, il y a plus d’enjeux que jamais avec la possibilité pour quatre équipes masculines et quatre équipes féminines d’arriver au sommet avec le HSBC SVNS en 2025 via le nouveau tournoi de promotion – relégation lors de la Grande Finale à Madrid le 31 mai et 2 juin. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Boks sail close to the wind as Irish resources face further test Boks sail close to the wind as Irish resources face further test
Search