La France plaide pour la fin des U20… et ce n’est pas si bête finalement

Par Willy Billiard
Les joueurs de la France forment un regroupement sur le terrain avant le coup d'envoi du match international de rugby à XV des Six Nations U20 entre le Pays de Galles et la France à l'Arms Park de Cardiff, dans le sud du Pays de Galles, le 7 mars 2024. (Photo by Geoff Caddick / AFP) (Photo by GEOFF CADDICK/AFP via Getty Images)

C’est vrai qu’on en rageait de lire, il y a quelques semaines, le vice-président de la Fédération Française de Rugby, Jean-Marc Lhermet, annoncer que les U20 ne faisaient pas partie des priorités alors qu’ils sont sur le point d’aller défendre leur triple couronne de champion du monde en Afrique du Sud du 29 juin au 19 juillet.

ADVERTISEMENT

Voici exactement ce qu’il disait au Midi Olympique le 15 mai dernier : « la tournée en Argentine devrait avoir la priorité sur la Coupe du monde U20 ». Quelle outrecuidance. De se sentir ainsi relégué au second plan, si on était Moins de 20, on le prendrait franchement mal.

Le manager Sébastien Calvet avait été diplomatique dans sa réponse à RugbyPass : « In fine, bien sûr que la priorité doit être le XV de France et qu’il faut gérer au mieux les temps forts et les éléments moteurs d’une fédération.

« Les moins de 20, aujourd’hui, sont moins importants que le XV de France et le 7 de France, qu’il soit masculin ou féminin. Ça me paraît être une évidence, mais ça doit rester un temps fort et un moment fort dans la vie de notre fédération. Il n’y a qu’à voir l’impact médiatique que ça peut avoir. »

Lhermet va au bout de son idée

Or, il semblerait que Jean-Marc Lhermet n’aie pas été au bout de sa réflexion. Et la deuxième partie est venue de la lecture du Midol de ce 14 juin.

« Au regard de l’évolution de la formation des jeunes joueurs, il serait plus opportun d’avoir une catégorie U19, car les U20 jouent déjà pour la plupart des équipes séniors », dit-il.

« Les U20 ne sont plus les U20 d’il y a dix ans au moment où le modèle a été construit. Ceci permettrait de conforter notre équipe de France Développement vers le tremplin du XV de France et d’éviter toutes les problématiques liées aux clubs et à la mise à disposition des joueurs. »

ADVERTISEMENT

Et clairement, il n’a pas tort. On se souvient que Calvet avait mangé sa casquette quand, en plein Tournoi, il avait dû se contenter des miettes laissées par le XV de France et par les clubs. Il avait mené ses Bleuets sur une jambe, ce qui avait entraîné une décevante (mais prévisible) troisième place après trois défaites à la maison.

Un groupe de mondialistes en deux temps

Le même Calvet s’attend à partir en Afrique du Sud avec un groupe réduit qui s’étoffera au fur et à mesure que les clubs sortiront des phases finales du Top 14.

« On sera un peu justes pour jouer les Blacks (le premier match, ndlr), mais on ne désespère pas d’être prêts », confie-t-il à RugbyPass.

Related

« La question qui se pose est de savoir qui partira avec le XV de France, qui jouera les phases finales avec son club. C’est le calcul qu’on va devoir faire. On peut légitimement penser qu’un Mathis Castro-Ferreira avec un Stade Toulousain sera légitimement bloqué pendant les phases finales. On sait très bien que cette expérience vaut largement les phases finales d’une Coupe du Monde des Moins de 20 ans.

« Bordeaux et La Rochelle peuvent faire les phases finales. Il y a une probabilité qu’on parte à moins de 30 pour rentrer petit à petit les joueurs pendant la Coupe du Monde. Cette année, pour le staff des Moins de 20, c’est très complexe. Ça coûte de l’énergie, mais tel est notre devoir. »

Convaincre les autres nations

Marc Lièvremont disait il y a quelques semaines que, désormais, les clubs comme le XV de France ne prenaient plus les U20 par défaut mais qu’ils constituaient une grande partie des équipes séniors. D’ailleurs, il sera intéressant de voir combien Fabien Galthié en amènera avec lui en tournée en Amérique du Sud.

ADVERTISEMENT

Le projet Lhermet permettrait donc d’éviter ce genre de désagrément à l’avenir… au risque d’avoir sacrifié la génération 2004 pour faire comprendre sa logique ? Le changement de tête des U20 – Sébastien Calvet partira à Agen après le mondial – pourrait faciliter la transition.

Reste à savoir ce qu’en pensent les autres nations, World Rugby en premier. Aura-t-on droit un jour à un Tournoi des Six Nations des U19 ? A un Championnat du monde des U19 comme il y avait en leur temps un championnat du monde des U21 (La France avait été la dernière nation sacrée championne du monde de cette catégorie déjà) ?

La présence renforcée de la France dans les instances internationales permettra de présenter ce projet et de tenter de le faire avancer. En attendant, il faut composer avec les U20 et c’est un vrai casse-tête.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

3 Comments
F
François 28 days ago

Pour moi le XV de France (avec les finalistes du Top14 en test d’été) doit être prioritaire en deuxième le XV de France U20 et seulement en 3eme les clubs pas possible d'avoir le genre d’équipe plus que bis comme lors du dernier 6 nations U20 (se que ne dis pas l’article ici c’est que justement Sébastien Calvet a choisi de quitter les U20 français car n’a pas les joueurs a disposition comme il le souhaite) après pour se qui est du championnat du monde U20 je pense qu’il devrait se disputer après la finale du Top14 sur les mêmes semaines que les Tests matchs d’été des seniors. Sinon sur le sujet changement de catégorie si c’est de revenir a une sélection U19 je dis non si le but c’est pour voir des joueurs du championnat espoirs représenter un XV de France de jeune je vois pas l’intérêt et surtout vont se ramasser vu l’écart entre le niveau international et le championnat espoirs d’un niveau plus que moyen préparent mal au haut niveau.

P
Pierre 33 days ago

L’arrogance ou la bêtise a la française…on arrache tout avec les U20 mais en bon français on veut que ça change donc on va envoyer les U12 , c’est vrai que l’on a tellement de titres de champion du monde qu’on peut se permettre de sacrifier une génération entière pour une tournée en Argentine que personne n’a envie de faire…a part le comptable de la FFR

Charger plus de commentaires

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE 'Ireland could end up with 20 Lions after winning back the world's respect' 'Ireland could end up with 20 Lions after winning back the world's respect'
Search