World Rugby veut rendre le rugby plus attractif

Par Jérémy Fahner
Les nouvelles règles ont notamment pour but de diminuer les échanges de coups de pied, dit "ping pong rugby" (photo by Alex Davidson/Getty Images)

Adieu le ping pong rugby ? World Rugby a dévoilé, ce mardi 19 mars, les prochaines étapes de sa stratégie établie dans le but de rendre le rugby plus divertissant, attirant un public plus large. L’attention est notamment portée sur ces longs échanges de coups de pied vus durant la Coupe du Monde ou durant le récent Tournoi des Six Nations.

Ç’a déjà changé

Le déploiement de ces annonces va se faire en cinq phases. La première a déjà commencé, et concerne l’application plus stricte par les arbitres de certaines règles déjà en place sur l’accélération du jeu. Par exemple, le fameux « Use it ! » sera dégainé plus tôt dans les rucks, et le joueur en possession du ballon aura alors cinq secondes pour le jouer. Les conditions d’entrée du porteur d’eau ou encore la position « pied-frein » du talonneur en mêlée sont elles aussi concernées.

ADVERTISEMENT

Related

Ça pourrait changer

La deuxième phase s’intéressera aux recommandations de modifications de règles. Le changement phare pourrait bien être la modification de la Règle 10, dans le but de réduire le ping pong rugby. L’option mêlée sur coup franc pourrait disparaître, tout comme la possibilité de faire un déblayage latéral, ou prise crocodile (“croc roll” en anglais), responsable de nombreuses blessures graves à l’image de celle subie par Jack Wilis lors du Tournoi des Six Nations 2021. L’ensemble de ces propositions seront étudiées le 9 mai prochain, à l’occasion de la réunion du Conseil de World Rugby.

Ça va être testé

Au cours de la 3e phase, certaines règles seront expérimentées en circuit fermé, avant d’être éventuellement appliquées au niveau national, voire international. Le but premier est là encore de fluidifier le jeu. Arrêt de volée autorisé sur un renvoi, un seul arrêt sur ballon porté au lieu de deux, le demi de mêlée mieux protégé derrière les phases de rencontre (mêlée, ruck, maul)… Voilà les propositions les plus emblématiques de ce package qui, là encore, a pour but de fluidifier le jeu.

Un joueur exclu pour carton rouge remplacé au bout de 20 minutes ?

Ensuite, des groupes de travail se mettront en place pour approfondir certains aspects identifiés en amont. Le sujet des sanctions va notamment être abordé, et il devrait faire réagir le monde de l’Ovalie. Un joueur sanctionné d’un carton rouge pourrait en effet être remplacé par un autre joueur, au bout de vingt minutes d’infériorité numérique. Une proposition devrait être faite en ce sens au Conseil de World Rugby, le 9 mai prochain. La hauteur du plaquage et les contests au sol devraient également faire l’objet de recommandations, entre autres.

Enfin, la dernière phase aura comme cadre les nouveaux Laboratoires de rugby de World Rugby, qui permettent à l’instance de tester de nouveaux aspects des règles dans un environnement sous contrôle évalué par les données et les retours d’expérience des joueurs, sur les notions de vitesse et de sécurité.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

T
Turlough 2 hours ago
Jean de Villiers' three word response to 'best in the world' debate

This ‘raging’ debate is only happenning in media circles and has never been a topic in Ireland (although SA media are interested). It makes the media companies money I guess. SA are RWC champions and #1 ranked team although Ireland are back within a point there. The facts point to SA. For a lot of 2021 France beat ALL their rivals and Ireland similar in 2022-2023. It is not wrong to say that on such form either can be deemed to be the current best team if they have beaten all their rivals and ranked #1. The ‘have to have won a world cup’ stipulation is nonsense. The world cup draw and scheduling has been tailored to the traditional big teams since the start. The scheduling also which sees the big teams sheltered from playing a hard pool match the week before has also been a constant. It is extraordinary that for example France have made so many finals. Ireland who were realistically only contenders in 2023 were in a Pool with two other top 5 teams and had to play one of them 7 days before a quarter final against France or New Zealand. Always going to be a coin toss. Scotland’s situation was worse. New Zealand had great chances in 1995, 1999, 2007 but they could not win a tight RWC match. The first tight match they ever won was versus France in the 2011 final, literally they lost every other tight match before that. Some of those NZ teams around that era were #1 surely?

13 Go to comments
TRENDING
TRENDING All Blacks vs England takeaways: Richie Who? Time for Cortez All Blacks vs England takeaways
Search