Steve Borthwick promet une Angleterre différente

Par RugbyPass
Steve Borthwick/ PA

Steve Borthwick estime que les récents résultats de l’Angleterre dans le Tournoi des Six Nations sont inacceptables, car elle n’a pas su répondre aux attentes à plusieurs reprises.

ADVERTISEMENT

Il met en avant un taux de victoire alarmant de seulement 50 % lors des six dernières éditions du Tournoi – une séquence qui inclut deux fois la cinquième place sous son prédécesseur Eddie Jones – comme preuve de cette contre-performance.

De l’importance de bien lancer son Tournoi

En commençant par le match contre l’Italie à Rome le 3 février, Borthwick espère bien que l’Angleterre profitera de son deuxième Tournoi des Six Nations en tant que sélectionneur pour se relancer.

« Nous voulons faire en sorte que cette équipe d’Angleterre soit compétitive à chaque match, ce qui n’était pas le cas ces dernières années », a concédé Steve Borthwick lors du lancement du tournoi à Dublin lundi 22 janvier.

« Les attentes des supporters sont beaucoup plus élevées que ce que l’équipe a réellement accompli – et à juste titre.

« L’équipe est tout à fait consciente qu’elle n’a pas été performante dans le Tournoi des Six Nations pendant un certain temps alors que l’Irlande et la France ont été les équipes dominantes et que tout le monde essaie de rivaliser avec elles.

« Il est arrivé par le passé que l’on parle beaucoup de l’Angleterre avant le tournoi, mais que l’Angleterre ne montre trop rien ensuite.

Ne pas se laisser piéger

« Il nous est arrivé de ne pas nous projeter assez dans ce tournoi et d’être piégés dès le premier match.

« Nous voulons donc qu’il y ait un état d’esprit différent pour l’Angleterre, une façon différente d’aborder le jeu et le Tournoi. Et nous aborderons notre stage à Gérone de manière différente aussi.

ADVERTISEMENT

« Nous adoptons une approche différente parce que nous avons besoin de résultats différents de ceux des éditions précédentes. »

Related

L’Angleterre décolle mardi 23 janvier pour son stage de préparation en vue du Six Nations à Gérone avec un certain nombre de blessures mineures, en particulier au niveau de ses trois-quarts.

Après que George Martin ait déclaré forfait pour plusieurs semaines en raison d’un problème au genou, le deuxième-ligne de Leicester, Ollie Chessum, n’a pas réussi le protocole commotion lors de la Champions Cup samedi dernier, tandis que les troisième-lignes Ben Curry et Sam Underhill souffrent de la cheville.

Steve Borthwick reste néanmoins optimiste et pense qu’ils pourront quand même jouer un rôle à part entière dans la préparation du match contre l’Italie, tout comme le talonneur Luke Cowan-Dickie, le centre Oscar Beard et l’ailier Immanuel Feyi-Waboso, qui se trouvent également à l’infirmerie.

Un lancement de Tournoi perturbé par Isha

Le sélectionneur de l’Angleterre était présent au lancement du Tournoi des Six Nations à Dublin, en dépit de la tempête Isha, qui a perturbé les déplacements en Grande-Bretagne et en Irlande.

ADVERTISEMENT

Jamie George, le nouveau capitaine désigné par Borthwick, n’a pas pu venir de Londres en raison de l’annulation des vols, tandis que la France n’a pas pu être présente en raison de la météo.

Même Tom Harrison, le Directeur général du Tournoi des Six Nations, n’était pas non plus au rendez-vous, alors qu’il s’agit du coup d’envoi de la préparation du Tournoi.

Le programme de l’Angleterre pour le Tournoi 2024

Rencontre
Six Nations
Italy
24 - 27
Temps complet
England
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
England
16 - 14
Temps complet
Wales
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
Scotland
30 - 21
Temps complet
England
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
England
23 - 22
Temps complet
Ireland
Toutes les stats et les données
Rencontre
Six Nations
France
33 - 31
Temps complet
England
Toutes les stats et les données
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Why Joe Schmidt cannot rely on the Brumbies' creaking tight five Why Joe Schmidt cannot rely on the Brumbies' creaking tight five
Search