Savea futur capitaine des All Blacks ? Robertson n'a pas décidé

Par Jérémy Fahner
Ardie Savea pourrait bien devenir le nouveau capitaine de la Nouvelle-Zélande (Photo by Paul Harding/Getty Images).

Ardie Savea pour succéder à Sam Cane ? L’annonce surprise, lundi, de la retraite internationale du capitaine des All Blacks durant la dernière Coupe du Monde a pris de cours beaucoup de monde, sa fédération y compris.

ADVERTISEMENT

Dans cette histoire de 3e ligne, c’est un flanker, Dalton Papali’i, qui monte au créneau pour offrir le brassard à Savea, désigné meilleur joueur du monde l’an dernier.

Cane, l’actuel capitaine qui a mené la Nouvelle-Zélande en finale de la Coupe du Monde en France, s’éloignera définitivement du rugby international une fois tous les test-matchs programmés en 2024 joués.

Related

À 32 ans, Cane compte 95 sélections en noir et pourrait devenir le 13e All Black a atteindre le cap des 100 sélections, avant de prendre la direction du Japon : il s’est engagé pour une durée de trois ans auprès des Tokyo Sungoliath à compter de la saison prochaine.

Le champion du monde 2015 pourrait encore revêtir la tenue noire cette saison, puisqu’il est en congé sabbatique avec le club tokyoïte, mais cela changera l’an prochain.

Si le sélectionneur Scott Robertson est resté très discret sur l’identité du futur capitaine, le flanker des Blues et des All Blacks Dalton Papali’i a avancé le nom d’Ardie Savea pour endosser ce rôle.

Une candidature logique au vu du niveau de jeu, du comportement et du poste de Savea, qui a déjà tenu le rôle de capitaine quand Cane, ou avant lui Richie McCaw et Kieran Read, n’était pas aligné.

ADVERTISEMENT

« Je n’ai pas vraiment mon mot à dire, mais l’an dernier, quand Sam Cane était blessé, Ardie a bien occupé la fonction, et il pourrait être le prochain capitaine », a estimé Papali’i ce mardi.

L’arrêt inattendu de Cane rebat également les cartes en 3e ligne en vue du prochain cycle qui mène à la Coupe du Monde 2027 en Australie, et en particulier sur ce poste de N.7 cher aux All Blacks.

Tout comme Michael ‘Iceman’ Jones avant lui, le double vainqueur de la Coupe du Monde Richie McCaw a réalisé des miracles à ce poste et sous le maillot noir, et Cane était leur digne successeur.

Dans les années à venir, Papali’i (26 ans, 32 sélections) semble se retrouver en position de force pour occuper le poste de 3e ligne aile côté ouvert, bien qu’il faille prendre en considération la concurrence représentée par le duo des Hurricanes Peter Lakai et Du’Plessis Kirifi.

ADVERTISEMENT

« Tous deux étaient des leaders », juge Papali’i en évoquant McCaw et Cane. « Ils ont tous les deux été capitaines des All Blacks, donc ce n’est pas évident d’arriver après eux, pour être honnête. »

« Mais ce qui est bien quand on parle de ça, c’est que le maillot n’appartient à personne. Tu l’empruntes et le rembourres de ton apport. »

« Je ne vais pas essayer de copier Richie McCaw ou Sam Cane, je veux y ajouter ma touche et ma propre personnalité. »

« Je reste concentré sur les Blues, donc je n’y ai pas vraiment pensé pour le moment, mais jouer avec Sam Cane, voir son caractère et l’homme qu’il est, c’était un sacré privilège, tout comme le fait d’être dirigé par lui. »

 

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

W
William 4 hours ago
All Blacks vs England takeaways: Richie Who? Time for Cortez

Correct analysis of Perofeta’s bungling of the try opportunity Ben. Never ‘fixed’ Steward as he came across in defence and passed too early. Steward didn’t have to break his stride and simply moved on to pressure Telea. Never scanned the easier option of passing to the two supporting players on the inside. Beauden Barrett showed how it is done when he put Telea in for his try. Another point from the game is that the rush defence is hard to maintain as the number of phases increases. From scrums the defensive line only contains backs who all have roughly the same pace. Once forwards are involved, the defence has players with variable speeds often leading to a jagged line. It also tends to lose pace overall giving the attack more time and space. Beauden Barrett’s break to set up Telea’s try came because Baxter went in to tackle McKenzie and Steward went out to cover Telea. Barrett has a massive hole to run through, then commits Steward by passing as late as possible and Telea scores untouched. Another comment I would make is that Ben Earl is a good player and generally an excellent defender but he made three significant misses in the series, two of which led to All Black tries. Got stepped by Perofeta in Dunedin for Savea’s try, missed McKenzie in Auckland leading to what should have been a certain try being set up by Perofeta and was one of the tacklers who couldn’t stop Savea in the leadup to Telea’s first try. Perhaps he should contact Owen Farrell to pick up a few tips from ‘tackle school’.

56 Go to comments
TRENDING
TRENDING Springboks call up 5 players as star leaves camp for 'personal reasons' Springboks call up 5 players as toll of Ireland series hits home
Search