Pourquoi la France met sa meilleure équipe contre l’Espagne en ouverture du championnat du monde U20

Par Willy Billiard
LE CAP, AFRIQUE DU SUD - 14 JUILLET : l'équipe de France chante son hymne national pendant la finale du Championnat U20 World Rugby 2023 entre l'Irlande et la France, le 14 juillet 2023 au Cap, en Afrique du Sud. (Photo par World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Pour son entrée dans le Championnat du Monde des Moins de 20 ans, le coach Sébastien Calvet a choisi volontairement d’aligner une grosse équipe.

ADVERTISEMENT

Non que jouer contre l’Espagne, promue du Trophy 2023 et qui débute à ce niveau, présente un défi colossal, mais ce premier match est stratégique en plusieurs points.

« On a pu récupérer deux matchs qu’ils ont fait récemment », révèle Sébastien Calvet, le coach de l’équipe de France des moins de 20 ans. « On a des données claires sur cette équipe. C’est comme toutes les nations émergentes, il ne faut pas trop les sous-estimer car ils progressent très vite. Ils vont nous poser des problèmes sur les phases de contact. Défensivement, ils vont venir monter très haut et essayer de couper la possibilité d’enchaîner les mouvements et de déplacer les ballons. On les a bien analysés. »

Une répétition générale avant la Nouvelle-Zélande

Dans ce contexte, le staff a préféré jouer la prudence et prendre les devants en alignant tout de suite une grosse équipe.

« C’est ce que l’on imagine être la grosse ossature pour affronter les Baby Blacks la semaine prochaine », explique Sébastien Calvet.

« Si les joueurs répondent présents, l’idée est de ne pas passer à côté de ce premier match qui est important d’abord pour nous, pour entrer dans la compétition, pour trouver des repères et des connexions. Mais aussi un match très important pour l’image qu’on va donner à nos futurs adversaires. C’est une ossature qui, dans les plans de départ, sera fortement reconduite si les joueurs répondent présents pour le match contre les Baby Blacks. »

Une sorte de répétition générale donc, avant d’affronter le gros morceau de la Poule A contre la Nouvelle-Zélande le 4 juillet, récent vainqueur du Rugby Championship U20 début mai.

ADVERTISEMENT

Related

Retrouver des connexions

« Nos attentes sont claires », développe Calvet. « D’abord c’est assurer les bases car on attaque une compétition et il faut veiller à ce que les fondamentaux soient en place : la conquête, l’efficacité au contact. Puis monter en gamme sur la maîtrise de notre projet, que les joueurs aillent chercher la connexion entre eux.

« Toute la saison on a eu des équipes changeantes, quasiment d’un match à l’autre à chaque fois. La dernière fois que les joueurs ont matché ensemble, c’était contre la Géorgie (début mai, ndlr). Dans ce stage, il n’y avait que 60% du groupe présent ici. Il faut que les joueurs développent la fameuse expérience collective. »

Un constat partagé par le capitaine demi d’ouverture Hugo Reus. « Les repères collectifs vont être importants pour la suite ; on en manque cruellement depuis le Tournoi et le stage en Géorgie où tous les mecs n’étaient pas là », reconnaît-il.

« Les premiers entraînements et les premiers matchs vont être très importants pour la suite de la compétition pour arriver à jouer notre jeu et déplacer le ballon. On sait qu’on ne sera pas les plus solides devants ni derrière. Il va falloir trouver des solutions.

ADVERTISEMENT

« L’expérience collective est ce qui a fait la différence l’année dernière ; on espère que ce sera aussi la clé cette année. »

L’équipe de France contre l’Espagne le samedi 29 juin

  1. Lino Julien – Racing 92
  2. Barnabé Massa – FC Grenoble
  3. Zinedine Aouad – Union Bordeaux-Bègles
  4. Antonin Corso – Oyonnax Rugby
  5. Charles Kanté Samba – Stade Rochelais
  6. Joé Quere Karaba – RC Toulon
  7. Brent Liufau – Section Paloise
  8. Geoffrey Malaterre – CA Brive
  9. Léo Carbonneau – CA Brive
  10. Hugo Reus (capitaine) – Stade Rochelais
  11. Hoani Bosmorin – Stade Rochelais
  12. Mathys Belaubre – ASM Clermont
  13. Fabien Brau Boirie – Section Paloise
  14. Mathis Ferté – CA Brive
  15. Axel Desperes – Section Paloise

    Remplaçants :

  16. Thomas Lacombe – Stade Toulousain
  17. Lorencio Boyer Gallardo – USA Perpignan
  18. Thomas Duchêne – ASM Clermont
  19. Sialevailea Tolofua – Stade Toulousain
  20. Alexis Caumel – US Colomiers
  21. Thomas Souverbie – Section Paloise
  22. Nathan Bollengier – Sted Rochelais
  23. Xan Mousques – Aviron Bayonnais

Regardez le Championnat U20 World Rugby en direct et gratuitement sur RugbyPass TV. S'inscrire ici dès à présent
*Non disponible en Afrique, Nouvelle-Zélande, Fidji, Samoa, Papouasie-Nouvelle-Guinée et Tonga.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

T
Tom 49 minutes ago
All Blacks snatch another tight victory from England at Eden Park

First up to any of the ABs fans who accused us of “bluster” pre-series for saying it would be a competitive - I'm glad it turned out to be an excellent series to which the ABs were deserving winners and I hope next time a side tours you'll be a little more humble. I loved the heart shown by the English boys and how they managed to contain the AB attack for large parts of the series. Was very disappointed by the lack of cohesion and ambition ball in hand, we looked after the ball poorly and hardly went 2 phases without kicking it away. We're not giving ourselves enough opportunity to put phases together and build pressure. The ambition shown in the 6N against Ireland and France seems to have gone and our players look very hesitant with ball in hand, we look much better when Marcus is taking the ball flat and boys are running hard at the line. So frustrating when we're starting to build pressure in the 22 we go back to the grubber kick then find ourselves back on the half way line 10 seconds later. We've shown great success with our box kicking game but we need to leave the flipping grubber kick in the locker room. Like the Marcus Smith hail Mary miss pass that went straight to Mark Telea, we seem to have no patience. Sometimes we just need to recycle the ball and go again. Loving seeing Maro back to his best and Fin Baxter really impressed, Alex Mitchell looks to be one of the most complete 9s in world rugby, great around the base and impeccable kicking. Congrats to the ABs, far more dangerous and skillful than England. We contained you for large swathes but to shut down that amount of pace and skill for 80 mins is nigh on impossible. Managed to find a way to win and instinctively grabbed the rare opportunities which came your way. Finding ways to win in two tight test matches will I'm sure be a great experience for your younger players. Beauden needs to be in the starting 15, what a worldie.

6 Go to comments
TRENDING
TRENDING All Blacks player ratings vs England | Steinlager Ultra Low Carb second Test All Blacks player ratings vs England
Search