Les 33 de l’Angleterre sans May, ni Slade, ni Dombrandt

Par Liam Heagney
(Photo by David Rogers/Getty Images)

Steve Borthwick a officiellement annoncé sa liste de 33 joueurs pour la Coupe du Monde de Rugby, excluant Jonny May et Henry Slade – qui avaient tous deux participé à la finale de 2019 contre l’Afrique du Sud au Japon – ainsi qu’Alex Dombrandt, le numéro 8 titulaire lors des six matchs disputés sous la houlette du nouvel entraîneur en chef du rugby depuis sa désignation comme successeur d’Eddie Jones en décembre dernier.

ADVERTISEMENT

May, ailier gauche titulaire à Yokohama il y a quatre ans, ne figurait pas sur la feuille de match des Summer Nations Series perdue samedi dernier au Pays de Galles, mais Slade, remplaçant lors du match décisif de 2019, a joué 11 minutes en tant que remplaçant tandis que Dombrandt a été titularisé pendant 54 minutes.

May, qui n’avait pas encore été capé sous Borthwick, a perdu sa place en sélection dans le secteur très concurrentiel du triangle arrière, tout comme Joe Cokanasiga, titulaire contre le Pays de Galles, et Cadan Murley.

L’impressionnante prestation de Joe Marchant à Cardiff l’a fait passer devant Slade, même s’il n’a débuté qu’un seul match du Tournoi des Six Nations, alors que Slade a été titularisé à quatre reprises. Le trois-quarts centre Guy Porter est la cinquième et dernière victime de la ligne arrière.

La dernière prestation peu convaincante du joueur a conduit le sélectionneur à choisir d’emmener en France un seul numéro 8 spécialisé en la personne de Billy Vunipola.

Cette décision ouvrait la voie à l’Angleterre de sélectionner cinq troisième-lignes fermés en la personne de Tom Curry, Ben Earl, Courtney Lawes, Lewis Ludlam et Jack Willis, seul le débutant Tom Pearson – qui a fait ses débuts au Pays de Galles – manquant à l’appel.

Par ailleurs, Theo Dan s’est imposé comme le pilier de la Coupe du Monde 2023, ses 26 minutes de jeu en sortie de banc à Cardiff ayant suffi à le catapulter devant Jamie Blamire, le titulaire de samedi dernier, au poste de talonneur.

ADVERTISEMENT

Le deuxième-ligne Jonny Hill et le numéro 8 Tom Willis, troisième joueur anglais à faire ses débuts contre le Pays de Galles, sont les deux autres joueurs du pack exclus.

Steve Borthwick avait 43 joueurs avec lui à Pennyhill au début de la semaine dernière pour préparer le premier match de leurs quatre rencontres du Summer Series – 41 disponibles pour l’entraînement et deux autres en phase de rééducation (Ollie Chessum et Jack Walker).

Aucune information n’avait été communiquée sur le statut de Mako Vunipola, qui faisait partie du groupe des blessés, mais qui avait été omis lors de la mise à jour de l’effectif du 23 juillet.

Le pilier gauche était revenu aux Saracens et ce n’est que samedi soir, après le match au Pays de Galles, avant de se rendre à la réunion de sélection qui a confirmé l’identité des 33 joueurs choisis, que Borthwick a reconnu que Vunipola ne serait pas disponible en raison d’un manque de condition physique.

ADVERTISEMENT

L’entraîneur et ses sélectionneurs se sont donc retrouvés en réunion de sélection pour réduire le nombre de joueurs de 43 à 33.

Après avoir choisi les dix joueurs à libérer, la voie était libre pour qu’une équipe dirigée par Owen Farrell, composée de 19 avants et de 14 arrières, se réunisse lundi pour un photocall à Twickenham, 33 jours avant le début du mondial, le 9 septembre, contre l’Argentine à Marseille.

Ellis Genge et Lawes ont été nommés vice-capitaines de l’équipe qui totalise plus de 1 400 sélections combinées en Angleterre, avec 17 joueurs ayant déjà une expérience de la Coupe du monde.

Ben Youngs, Dan Cole et Lawes participeront à leur quatrième Coupe du monde, Youngs étant le joueur anglais le plus capé avec 122 sélections. L’âge moyen de l’équipe est de 27 ans, l’ailier Henry Arundell, âgé de 20 ans, étant le plus jeune membre de l’équipe.

Borthwick a déclaré : « Les Coupes du Monde de Rugby impliquent des défis uniques en termes d’exigences pour les joueurs, le besoin de souplesse de l’équipe et le nombre limité de places disponibles dans l’équipe.

« France 2023 ne fait pas exception à la règle, mais je suis convaincu que nous avons sélectionné un groupe de 33 joueurs capables de relever ces défis et de nous permettre d’être le plus compétitif possible lors de ce tournoi exceptionnel », a-t-il ajouté.

« Il a fallu prendre un certain nombre de décisions très difficiles en matière de sélection, compte tenu de la qualité de notre groupe d’entraînement au sens large. Certains très bons joueurs n’ont pas été retenus, tant la concurrence a été rude au cours des huit dernières semaines et plus de préparation.

« Comme l’a prouvé le match de samedi à Cardiff, nous avons une série de tests matchs exigeants tout au long du mois d’août pour nous préparer en vue de notre premier match de poule de la Coupe du Monde de Rugby, contre une équipe d’Argentine en pleine forme.

« Nous pensons que le fait d’annoncer l’effectif un peu plus tôt que prévu apporte de la clarté et de la certitude au groupe, ce qui permet aux joueurs de disposer d’autant de temps que possible pour s’installer et se développer en tant qu’équipe. »

SELECTION DE L’ANGLETERRE POUR LA COUPE DU MONDE DE RUGBY 2023

Avants

Ollie Chessum (Leicester Tigers, 9 sélections)

Dan Cole (Leicester Tigers, 100 sélections)***

Tom Curry (Sale Sharks, 45 sélections)*

Theo Dan (Saracens, 1 sélection)

Ben Earl (Saracens, 15 sélections)

Ellis Genge (Bristol Bears, 49 sélections)*

Jamie George (Saracens, 77 sélections)**

Maro Itoje (Saracens, 67 sélections)*

Courtney Lawes (Northampton Saints, 97 sélections)***

Lewis Ludlam (Northampton Saints, 20 sélections)*

Joe Marler (Harlequins, 79 sélections)**

George Martin (Leicester Tigers, 2 sélections)

David Ribbans (Toulon, 6 sélections)

Bevan Rodd (Sale Sharks, 3 sélections)

Kyle Sinckler (Bristol Bears, 62 sélections)*

Will Stuart (Bath Rugby, 26 sélections)

Billy Vunipola (Saracens, 68 sélections) **

Jack Walker (Harlequins, 3 sélections)

Jack Willis (Toulouse, 10 sélections)

Arrières

Henry Arundell (Racing 92, 7 sélections)

Danny Care (Harlequins, 88 sélections)*

Elliot Daly (Saracens, 57 sélections)*

Owen Farrell (Saracens, 106 sélections)**

George Ford (Sale Sharks, 82 sélections)**

Ollie Lawrence (Bath Rugby, 11 sélections)

Max Malins (Bristol Bears, 19 sélections)

Joe Marchant (Stade Francais, 16 sélections)

Marcus Smith (Harlequins, 22 sélections)

Freddie Steward (Leicester Tigers, 23 sélections)

Manu Tuilagi (Sale Sharks, 51 sélections)**

Jack van Poortvliet (Leicester Tigers, 13 sélections)

Anthony Watson (unattached, 55 sélections)**

Ben Youngs (Leicester Tigers, 122 sélections)***

 

*indique le nombre de Coupes du Monde de Rugby disputées

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster
Search