Select Edition

Nord Nord
Sud Sud
Mondial Mondial
Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande
France France

La Géorgie va défendre sa longue série d'invincibilité face à l'Espagne

Par RugbyPass
Photo : Rugby Europe

La Géorgie ouvre la dernière journée des phases de poule du Rugby Europe Championship en accueillant l’Espagne samedi 17 février à Tbilissi.

ADVERTISEMENT

La Géorgie et l’Espagne, les deux équipes invaincues de la poule A, sont déjà qualifiées pour les demi-finales, mais le vainqueur de ce match terminera en tête et disputera une demi-finale contre le deuxième de la poule B.

L’Espagne n’a jamais battu les Lelos en Géorgie en 12 tentatives et a eu du mal à marquer des points lors de ces déplacements, avec une moyenne de seulement 11,5 points par match. La victoire la plus proche des Leones en Géorgie remonte à 2008, lorsqu’ils se sont inclinés 22-20.

La Géorgie, six fois championne en titre, se présente sur le terrain avec une série de 30 matchs sans défaite dans la compétition, et ce malgré une prolifération de cartons jaunes contre elle ces deux dernières années (16 en 13 matchs).

Les Lelos ont connu leur dernière défaite dans le Rugby Europe Championship le 19 mars 2017, s’inclinant 8-7 face à la Roumanie à Bucarest, et il faudrait une immense performance de la part de l’Espagne pour les faire dérailler.

Aucune des deux équipes ne peut grimper au classement mondial World Rugby en cas de victoire ce week-end, cependant, les Lelos perdront au moins deux places en cas de défaite, peut-être même trois, en fonction de la marge et du résultat du match Roumanie-Portugal, tandis que le poste de l’Espagne, 19e, est menacé par la Roumanie.

Les Néerlandais veulent doubler la mise

A l’inverse, le dernier match du week-end opposera les Pays-Bas à l’Allemagne, dimanche 18 février à Amsterdam. Il s’agit du même match que l’an dernier pour la cinquième place, que les Néerlandais avaient remporté haut la main (50-28).

Les Pays-Bas n’ont pas fait preuve d’un tel sens de la finition lors de leurs deux premières rencontres – les défaites contre l’Espagne et la Géorgie – avec seulement deux essais marqués en 19 visites dans les 22 de l’équipe adverse.

ADVERTISEMENT

Mais l’équipe de Lyn Jones, qui progresse rapidement, évaluera ses chances de prendre un bon départ face à une équipe allemande sans victoire, qui peine à gagner du terrain et à avoir la possession du ballon et qui a encaissé les trois-quarts de ses points dans le premier quart de ses matchs.

En cas de victoire, les Pays-Bas passeront devant le Brésil, mais aussi devant la Belgique si les Diables Noirs ne gagnent pas et que les Néerlandais battent l’Allemagne avec plus de 15 points d’avance.

Une victoire moins large suffirait aux Pays-Bas pour remonter à la 27e place en cas de défaite de la Belgique.

Une courte victoire de l’Allemagne sur les Pays-Bas se traduirait par un gain de trois places. Mais s’ils gagnent avec plus de 15 points d’avance et que cette marge est égalée par la Pologne à Waterloo, les Black Eagles peuvent gagner quatre places et se retrouver à la 28e position.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

USER NOTICE:

As of today you will need to reset your password to log into RugbyPass to continue commenting on articles.

Please click the ‘Login’ button below to be redirected and start the account validation and password reset process.

Thank you,

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Scott Robertson's verdict on the Damian McKenzie and Beauden Barrett combination Robertson's verdict on Damian McKenzie
Search