Viré dimanche, Richard Cockerill recasé jeudi

Par Liam Heagney
Richard Cockerill, the England scrum coach looks on in the warm up during the Six Nations Rugby match between England and Italy at Twickenham Stadium on February 12, 2023 in London, England. (Photo by David Rogers/Getty Images)

L’ancien assistant de l’équipe d’Angleterre, Richard Cockerill, serait prêt à revenir rapidement au rugby international après avoir perdu son poste à Montpellier le week-end dernier après seulement sept matchs.

ADVERTISEMENT

C’est en février dernier que l’ex-joueur de première ligne a révélé qu’il en finirait avec l’Angleterre à la fin du Tournoi des Six Nations 2023 et qu’il occuperait à la place un rôle de directeur sportif chez les champions de France 2022, le MHR.

Cependant, son séjour dans le sud de la France a pris fin brutalement lorsque le propriétaire de Montpellier, Mohed Altrad, a fait appel à Bernard Laporte au cours du week-end et l’une des premières décisions de Laporte a été de démettre Cockerill de ses fonctions.

Related

Le joueur de 53 ans ne restera pas longtemps inactif, si l’on en croit le journal L’Equipe. « L’ancien talonneur anglais aurait trouvé un accord avec la fédération géorgienne pour reprendre la sélection nationale », est-il indiqué dans un article.

« Il devrait signer jeudi un contrat de deux ans à la tête des Lelos, qui restent sur une Coupe du monde mitigée avec un nul contre le Portugal (18-18), et trois défaites, face à l’Australie (35-15), les Fidji (17-12) et le pays de Galles (43-19). Il prendrait la succession de Levan Maisashvili, qui a quitté son poste après le Mondial. »

Related

En quittant l’Angleterre avant la Coupe du monde, Cockerill avait déclaré : « Après avoir été entraîneur et joueur en France, ma famille et moi avons toujours eu l’ambition d’y retourner. Cette opportunité s’est présentée il y a quelque temps et il était trop difficile de la refuser, tant sur le plan personnel que professionnel.

« Il est décevant de ne pas travailler avec Steve (Borthwick) et l’ensemble de l’équipe au-delà du Tournoi des Six Nations. J’avais espéré pouvoir rester pour la Coupe du Monde de Rugby, mais le calendrier ne s’y prêtait pas. »

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it Brumbies the best team in Australia but still nothing to show for it
Search