Top 14 / Pro D2 : l'autre replay du week-end (18-21 avril)

Par Idriss Chaplain
Le deuxième-ligne néo-zélandais de Pau Sam Whitelock avec le ballon lors du match entre la Section Paloise Béarn Pyrénées (Pau) et le Montpellier Hérault Rugby (MHR) au Stade de Hameau à Pau, le 20 avril 2024. (Photo by GAIZKA IROZ / AFP) (Photo by GAIZKA IROZ/AFP via Getty Images)

Par Idriss Chaplain

Suspense, record et famille : RugbyPass dresse son bilan du week-end du 18 au 21 avril 2024 de Top 14 et de Pro D2.

Ce qu’il restera du week-end : Qui pour rester en Pro D2 ?

C’est chaud dans la lutte au maintien en Pro D2. En battant Brive, Soyaux-Angoulême s’est donné de l’air et se dégage d’un trio en queue de peloton.

ADVERTISEMENT

Biarritz, Montauban et Rouen se tiennent en six points, et trois points seulement séparent l’USM des Normands. À trois matchs de la fin de la saison régulière, chaque point va compter.

En Top 14, une équipe semblait, elle aussi, vouée à jouer le maintien en début de saison : Perpignan. Mais l’USAP vise aujourd’hui un Top 6, à la faveur d’un plan de jeu offensif et cohérent suivi depuis le début de saison.

Les principes de Franck Azéma ont fini par être assimilés et portent aujourd’hui leurs fruits au sein d’une équipe qui a largement battu Lyon (51-20) et n’est qu’à trois points de La Rochelle, sixième.

L’action du week-end : Barré et Barrett sont dans un bateau

Le petit coup de pied de l’Irlandais Eoghan Barrett pourrait peser lourd. Peu après le retour des vestiaires, l’ailier s’est ouvert la voie de l’en-but après un joli travail de fixation et de libération de Masibaka. Le SA XV était alors mené 12-3 par Brive et Barrett a sonné la révolte qui a permis aux siens de l’emporter 22-12 et faire le break dans la course au maintien.

En Top 14, on a apprécié l’essai du centre de Bayonne Federico Mori contre le Stade Français sur une remise intérieure de volée d’Arnaud Erbinartegaray à la réception d’une transversale d’apparence anodine de Camille Lopez à l’entrée des 22. L’aile gauche était alors grande ouverte et le centre a servi Mori qui a foncé solo derrière la ligne.

Mais comment ne pas citer la superbe percée de Léo Barré, parti de son propre camp et finalement arrêté après la sirène à 5 mètres de la ligne, après avoir résisté à deux plaquages. Deux temps de jeu et deux passes au large plus tard, les Parisiens inscrivaient l’essai de la victoire au terme d’un match que l’Aviron semblait parti pour gagner (28-24).

La décla du week-end : « C’était pourri »

Non, Toulon n’a pas perdu sur la pelouse du Vélodrome, à Marseille, contre Toulouse (20-19). Mais, à entendre Baptiste Serin, il n’y avait pas de quoi se ravir après cette victoire.

ADVERTISEMENT

« C’était pourri, j’ai pris zéro plaisir », déclarait le demi de mêlée international à La Dépêche, après le match. « Je me suis trompé dans mes choix… Mais j’ai défendu ! »

La défense, c’est surtout là que les Toulonnais ont fait la différence. Certes, si Thomas Ramos avait été plus en réussite, lui qui a connu trois échecs au pied en Top 14 pour la première fois cette saison, Toulouse aurait gagné.

Mais c’est en montant fort à l’impact, en coupant les extérieurs et en ralentissant un maximum de ballons que les joueurs de la Rade sont sortis vainqueurs de ce duel au sommet.

Comme quoi, tout n’était pas si pourri…

L’homme du week-end : Raffaele Costa Storti, puissance 21

Prêté à l’AS Béziers depuis 2022 et brillant avec le Portugal lors de la Coupe du Monde de Rugby 2023, Raffaele Costa Storti fait sensation en Pro D2.

ADVERTISEMENT

L’ailier, qui reviendra au Stade Français la saison prochaine, a inscrit son 21ème essai cette saison et ainsi égalé le record d’essais marqués sur un exercice de Pro D2, un record co-détenu par l’ancien joueur du LOU Mosese Ratuvou et datant de 2014.

Il n’a toutefois pas évité la défaite de Béziers, qui reste 3ème à 5 points de Provence Rugby.

Dans les faits : De la vitesse pour Pau

Dans les colonnes du Midi Olympique du 19 avril, Sébastien Piqueronies, l’entraîneur de la Section paloise, déclarait à propos de Montpellier : « Face à une opposition très dense, nous essaierons d’avoir des sorties rapides. »

Le coach a été entendu par ses joueurs. Dès le premier essai, le ton était donné. Fixations, passes après contact, remises intérieures puis extérieures… Le ballon a vécu, remonté et traversé la largeur du terrain en 30 secondes avant d’être aplati par Luke Whitelock.

Idem en fin de match, sur l’essai d’Axel Desperes qui est venu conclure une superbe succession de libérations quasi instantanées. En restant fidèles à leurs principes et sous l’impulsion d’un Thibault Daubagna inspiré, les Palois restent au contact du Top 6 après leur 11e victoire de la saison (sur 21), 31-23.

Le chiffre du week-end : 74

Le rugby, c’est une histoire de famille. On le comprend d’autant plus quand on voit des Ntamack, Costes, Graou et Retière affronter des Penaud ou des Carbonel en 2024.

Ce week-end, les frères Simmonds l’ont encore prouvé. Sam Simmonds joue à Montpellier. Son frère, Joe Simmonds, évolue sous le maillot de Pau. Samedi 20 avril, les champions d’Europe 2020 avec Exeter s’affrontaient en Top 14 sur la pelouse du Hameau et, le moins que l’on puisse dire, c’est que la fête était au rendez-vous.

En effet, les Anglais ont déplacé 74 amis et membres de leur famille dans le Béarn. « C’est un moment où notre famille peut se réunir », déclaraient-ils à Sud-Ouest avant la rencontre. « Dès que ce sera fini, nous prendrons une bière. »

Pau l’a finalement emporté contre Montpellier, mais pour les Simmonds, la troisième mi-temps fut radieuse sous le soleil pyrénéen.

À suivre…

Plus on se rapproche du terme de la saison, plus les points coûtent cher.

Le week-end prochain, Agen peut prendre un grand bol d’air et mettre Biarritz en danger dans la course au maintien en Pro D2.

De son côté, le Stade Toulousain peut faire le break dans la course à la deuxième place s’il s’impose contre le Racing 92.

Top 14

P
W
L
D
PF
PA
PD
BP T
BP-7
BP
Total
1
Stade Francais
21
15
5
1
67
2
Toulouse
21
13
8
0
61
3
Racing 92
21
12
9
0
57
4
Toulon
21
12
9
0
55
5
Bordeaux
21
12
9
0
54
6
La Rochelle
21
10
11
0
52
7
Pau
21
11
10
0
50
8
Perpignan
21
11
10
0
49
9
Castres
21
10
11
0
49
10
Bayonne
21
9
12
0
44
11
Clermont
21
8
11
2
42
12
Lyon
21
9
12
0
42
13
Montpellier
21
8
13
0
38
14
Oyonnax
21
5
15
1
26
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Jono Gibbes' reaction to France U20s putting 55 points on New Zealand Jono Gibbes' reaction to France U20s putting 55 points on New Zealand
Search