Pour Antoine Dupont, le passage au sept est « un peu flippant »

Par Ian Cameron
(Photo by Catherine Steenkeste/Getty Images)

Le demi de mêlée Antoine Dupont se prépare à vivre une année importante en 2024, pour tenter d’oublier sa déception en Coupe du monde et renouer avec sa soif de nouvelles victoires.

ADVERTISEMENT

La star toulousaine de 27 ans ne participera pas au Tournoi des Six Nations car il se prépare à rejoindre le programme de rugby à sept de l’équipe de France, avec les yeux rivés sur les Jeux olympiques de Paris.

S’exprimant avec sincérité sur sa décision au micro de la BBC Radio 5 Live, Dupont explique : « Je vais avoir une année très chargée, mais j’aime ça et j’ai hâte d’y être. C’est très excitant, mais aussi un peu flippant », ce qui témoigne de son impatience à relever le défi qui l’attend. Ce passage au rugby à sept marque un changement important par rapport à son rugby à XV habituel.

La détermination de Dupont trouve son origine dans sa récente désillusion lors de la Coupe du Monde de Rugby, où la France, pourtant pays organisateur, a été éliminée par l’Afrique du Sud en quarts de finale.

Relever de nouveaux défis

« Quand vous perdez une compétition, vous voulez faire autre chose pour essayer de gagner à nouveau », explique Dupont sur BBC Radio 5 Live.

Dupont a joué un rôle essentiel dans la victoire de Toulouse sur les Harlequins en Champions Cup.

« La Champions Cup est toujours une compétition importante pour nous, et je pense que nous avons vu ces deux dernières semaines que nous sommes très motivés pour cette compétition », ajoute-t-il.

Pour autant, la transition vers le rugby à sept ne sera pas facile. La dernière fois que Dupont a joué dans ce format, c’était en tant que joueur de moins de 18 ans.

ADVERTISEMENT

« La dernière fois [que j’ai joué au rugby à sept], c’était en moins de 18 ans, je crois, mais c’est le même sport et il y a beaucoup de choses similaires. Je vais devoir travailler beaucoup pour être compétitif dans toutes les compétitions. »

Des appels réguliers au coach

Dupont participera aux tournois du circuit en février et mars avant de revenir au Stade Tooulousain pour la fin de la saison. Il switchera ensuite sur le programme de rugby à sept à temps pour les Jeux olympiques de juillet. Sa volonté de maîtriser les deux formats est évidente.

« J’ai beaucoup d’appels avec l’entraîneur pour essayer d’acquérir des skills, et je vais essayer d’apprendre en regardant le jeu », assure-t-il.

Malgré l’excitation de cette nouvelle aventure, Dupont admet qu’il lui sera difficile de ne pas prendre part au Tournoi des Six Nations, un incontournable du calendrier du rugby.

« Oui, c’est difficile [de manquer le Tournoi des Six Nations], mais je dois faire des choix, malheureusement. »

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Bold RG Snyman call made as Munster change 4 for Glasgow semi-final Bold RG Snyman call made as Munster change 4 for Glasgow semi-final
Search