Les Pays-Bas qualifiés pour le World Rugby U20 Trophy 2024

Par RugbyPass
Rugby Europe U20 Championship 2023 - Netherlands vs Belgium - Final - 19. 11. 2023 - Marketa Stadium, Prague, Czech Republic - (Photo: Martin FLOUSEK / www.rugbyunion.cz).

L’entraîneur principal des U20 des Pays-Bas, Gareth Gilbert, affirme que se qualifier pour la première fois de l’histoire pour le World Rugby U20 Trophy est un rêve devenu réalité pour la nation émergente du rugby.

ADVERTISEMENT

Après avoir terminé deuxième face à l’Espagne en finale du Rugby Europe Championship U20 en 2022, les Pays-Bas ont fait mieux le week-end dernier en s’imposant 26-16 face à la Belgique, ce qui leur a donné le droit de participer à la compétition mondiale de l’année prochaine.

À la fin du match, Gareth Gilbert se tenait sur la pelouse du stade Markéta de Prague, le regard à la fois concentré et perdu.

« Nous avons toujours rêvé de ce moment, je suis très fier », confiait alors le coach.

« Je n’arrive pas à y croire. Je pense à toutes les longues heures, les jours et les semaines que tous les joueurs et tous les membres du staff ont passé à travailler pour que cela se produise. »

Un parcours exemplaire

Les Pays-Bas sont la deuxième équipe, après l’Uruguay, à franchir le cap des éliminatoires régionales et leur succès n’est pas le fruit du hasard.

Sous la houlette du directeur technique Kristoff Vanhaut, la filière nationale des joueurs néerlandais est en bonne santé et des personnes comme Gareth Gilbert, figure influente du rugby néerlandais au cours des deux dernières décennies, y ont joué un rôle majeur.

Gilbert a occupé de nombreux postes au sein de Rugby Nederlands depuis qu’il est venu d’Afrique en tant que joueur en 2003. Il a notamment mené l’équipe féminine à la Coupe Monde de Rugby à Sept en 2013.

En plus de son poste de sélectionneur des U20, il est actuellement entraîneur de son club local d’Ereklasse, Gooi, et dirige l’une des cinq académies régionales, ce qui lui permet d’avoir une très bonne idée de l’état de la filière des joueurs néerlandais.

ADVERTISEMENT

« Je connais la plupart de ces jeunes depuis qu’ils ont 12 ans, ils sont passés par nos académies, nous avons suivi leurs progrès et nous avons essayé de faire de notre mieux pour les faire progresser », explique-t-il.

« Treize ou quatorze membres de notre équipe sont passés par les académies et sont ensuite partis à l’étranger, à un niveau plus élevé en France ou au Royaume-Uni, et c’est ce que l’on veut : on veut que la crème de la crème élargisse ses horizons.

« Mais les fondations ont été posées par notre parcours. »

Une approche collaborative

Le succès des U20 s’est également traduit chez les U18, la catégorie d’âge inférieur qui s’est qualifiée pour la finale de bronze de la compétition Rugby Europe.

Des liens plus étroits ont été développés avec l’équipe masculine senior, avec le sélectionneur des Pays-Bas Lyn Jones et des assistants comme l’ancien demi d’ouverture écossais Duncan Hodge qui transmettent leur savoir aux jeunes Néerlandais.

ADVERTISEMENT

« Notre rugby régional aux niveaux U16, U17 et U18 s’est vraiment amélioré, nous jouons régulièrement ensemble et nous commençons à voir des progrès considérables », assure Gareth Gilbert.

« C’est un honneur et un privilège d’être encore engagé, de contribuer et de faire partie du parcours.

« Nos joueurs locaux se réunissent tous les lundis pour un entraînement de haut niveau de trois heures, ce qui nous permet de passer beaucoup de temps ensemble. Nous avons beaucoup de chance. »

Les Pays-Bas se sont préparés pour le Rugby Europe Championship U20 avec des rencontres estivales contre Hongkong China et la Belgique – et la semaine avant le début du tournoi, ils ont joué contre Delta, une équipe de la Rugby Europe Super Cup.

Delta est entraîné par Lyn Jones, le sélectionneur Gallois qui possède déjà une grande expérience du rugby international après avoir entraîné des équipes comme la Russie et la Namibie, ainsi qu’au plus haut niveau du rugby de club dans son pays natal.

« Nous travaillons beaucoup plus étroitement que par le passé, ce qui était déjà très bien à l’époque, mais aujourd’hui c’est encore mieux », estime Gareth Gilbert.

« Les petites choses que son équipe apporte, les microtechniques et les détails sur lesquels on ne se concentrait pas avant sont devenus essentiels pour s’assurer que nos fondamentaux sont vraiment bons. »

L’ambition de la Coupe du Monde de Rugby

Avec des joueurs comme l’imposant deuxième-ligne Teun Karst, qui joue depuis un an, l’équipe dispose d’un noyau capable de rivaliser sur le Trophy et au-delà.

La Coupe du Monde de Rugby 2027 comptant quatre équipes supplémentaires dans un groupe élargi à 24 équipes, les Pays-Bas ont pour objectif de se rendre en Australie.

« Si vous regardez le Chili, l’Uruguay et toutes ces équipes, qui ont déjà franchi le pas, il y a une grande possibilité pour qu’un pays comme le nôtre revendique une place dans cette Coupe du monde qui passera à 24 équipes », suggère-t-il.

« Avec les bons résultats que nous avons obtenus cette année avec les U20 et le calibre des joueurs de cette équipe, si nous parvenons à maintenir le cap et à nous procurer davantage d’occasions, je pense que vous verrez une grande différence et que nous nous battrons pour obtenir l’une de ces places.

« Si vous regardez le Portugal, c’est notre marqueur. C’est pourquoi lorsque nous les avons battus en demi-finale (du Rugby Europe Championship 2023), nous étions si heureux.

« Nous avons beaucoup de retard à rattraper pour nous rapprocher de leur équipe nationale, mais c’est un premier pas.

« L’année dernière, nous sommes allés en finale contre l’Espagne et nous avons perdu 13-8. Cette année, nous sommes allés en finale à nouveau et nous avons fait mieux, donc nous sommes très, très heureux. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

J
Jon 1 hours ago
British & Irish Lions free agent open to Super Rugby switch

There are a couple of teams who could use a stop gap experienced head. Blues - I’m not sure the Blues have signed a replacement for Caleb Tangitau (if he hasn’t been let go to make room for Barrett) yet, or whether Reiko is going on sabbatical and/or will remain in the squad. With exciting young French player Xavi Taele looking destined for higher honors in black, talented breakthrough rookie Cory Evan’s, and a couple of utilities, in AJ Lam and Bryce Heem(even Clarke?), all trying to learn the midfield trade, Williams could be a great aid. The Blues signed key English center Joe Marchant before he was raised to that level, and were possibly in the hunt to bring back the dependable Tele’a from the Highlanders. Possible the main squeeze which would put to bed any signing here would be the battle at 10 with Beauden’s return, and the forcing of Plummer back into the midfield. Hurricanes - Jordie Barrett is off to Leinster for a sabbatical next year but the more likely signing would be Billy’s brother back in the team. The Hurricanes are light on the outside with the loss of Salesi Rayasi to the Top 14 and if no quality is found to back up Kini Naholo, the midfield of Sullivan or Proctors could find themselves on the wing and space for a leader to show the Hurricanes three All Black midfield hopefuls (Higgins, Proctor, Umaga-Jensen) how its done. Highlanders - Rotation is high as usual at the Highlanders and versatility remains a strength with a lot of the squad. With compatriot Rhys Patchell signing a move to the JRLO, the passing of outside back Connor Garden-Bachop, and confirmed departure of Argentine wing Martin Bogado, the versatility of many of the young backups in the squad could see a veteran 12 like Williams being a strong partner for the robust Tele’a. With hope that the other Umaga-Jensen brother can force him out of the starting lineup, and shifting the sides general Sam Gilbert back into 10, the off-contract midfielder might seen as the perfect option for a squad still looking to fill one back spot.

3 Go to comments
TRENDING
TRENDING Two broken legs and two more out long-term: Boks' worrying injury list Two broken legs and two more out long-term: Boks' worrying injury list
Search