Le retour de Jordie Barrett face à l'Italie

Par Kim Ekin
Jordie Barrett at All Blacks training. Photo by Morgan Hancock/Getty Images

Dans ce match à fort enjeu dans la Poule A, le staff des All Blacks a décidé de titulariser Brodie Retallick, qui avait déjà disputé 57 minutes face à la Namibie pour son retour de blessure, ainsi que Jordie Barrett, qui disputera ses premières minutes dans la Coupe du Monde de Rugby France 2023 après avoir dû déclarer forfait avant le match d’ouverture face à l’équipe de France.

ADVERTISEMENT

Autre retour à signaler : celui sur le banc de Sam Cane, forfait de dernière minute face aux Bleus au Stade de France.

XV de départ

1 Ofa Tuungafasi
2 Codie Taylor
3 Nepo Laulala
4 Brodie Retallick
5 Scott Barrett
6 Shannon Frizell
7 Dalton Papali’i
8 Ardie Savea (cap.)
9 Aaron Smith
10 Richie Mo’unga
11 Mark Telea
12 Jordie Barrett
13 Rieko Ioane
14 Will Jordan
15 Beauden Barrett

Remplaçants

16 Dane Coles
17 Tamaiti Williams
18 Tyrel Lomax
19 Samuel Whitelock
20 Sam Cane
21 Cam Roigard
22 Damian McKenzie
23 Anton Lienert-Brown

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
New Zealand
96 - 17
Temps complet
Italy
Toutes les stats et les données

En tout, le sélectionneur Ian Foster a effectué neuf changements dans son XV de départ par rapport à l’équipe qui a battu la Namibie. Seuls Ofa Tu’ungafasi, Nepo Laulala, Brodie Retallick, Dalton Papali’i, Ardie Savea et Beauden Barrett conservent leur place.

Six des neuf changements concernent les lignes arrières, avec le retour d’Aaron Smith, Richie Mo’unga, Mark Telea, Rieko Ioane et Will Jordan dans les XV. Jordie Barrett fera sa première apparition à la Coupe du Monde de Rugby 2023.

En première ligne, Codie Taylor retrouve son poste après un match sans jouer. De retour également parmi les titulaires, Scott Barrett est entré en jeu pour 23 minutes contre la Namibie. Shannon Frizell fera sa première apparition à la RWC 2023.

Les All Blacks les plus capés

La Nouvelle-Zélande compte dans ses rangs 12 membres du club très fermé des internationaux comptant plus de cent sélections. Quatre d’entre eux ont été sélectionnés pour ce match (Sam Whitelock, Aaron Smith, Beauden Barrett et Brodie Retallick).

Il reste 9 joueurs de l’équipe qui avait affronté l’Italie à Rome en 2021 : Ofa Tu’ungafasi, Sam Whitelock, Shannon Frizell, Jordie Barrett, Sam Cane, Richie Mo’unga, Damian McKenzie, Dane Coles et Tyrel Lomax.

ADVERTISEMENT

S’il entre en jeu, Sam Whitelock dépassera Richie McCaw pour devenir le All Black le plus capé de l’histoire (149 sélections). Seul Alun Wyn Jones (171 sélections avec le pays de Galles) a fait mieux.

Depuis ses débuts en 2010 contre l’Irlande, Whitelock a été titularisé 125 fois, contre 23 entrées en cours de jeu.

Il s’apprête à franchir cette étape 13 ans et 3 mois après ses débuts internationaux.

S’il entre en jeu, il s’agira de son 22e match de Coupe du Monde de Rugby. Il égalera l’Anglais Jason Leonard et le Néo-Zélandais Richie McCaw pour le record du plus grand nombre de matchs dans la compétition.

Le capitaine Ardie Savea est le seul All Black à avoir été titularisé pour les sept matchs de la Nouvelle-Zélande cette année. Il n’a manqué que 17 minutes de jeu en 2023.

ADVERTISEMENT

Parmi tous les All Blacks, c’est Dalton Papali’i qui a participé au plus grand nombre de rucks à la RWC 2023 (54) et au plus grand nombre de rucks défensifs (14), sans toutefois avoir provoqué la moindre pénalité ni réussi à gratter un ballon.

Jordie Barrett a marqué quatre essais contre l’Italie à l’extérieur en 2018. C’est le cinquième All Black à avoir inscrit quatre essais ou plus lors d’un match disputé en dehors de la Nouvelle-Zélande.

S’il entre en jeu contre l’Italie, Tamaiti Williams disputera le premier match de Coupe du Monde de Rugby de sa carrière internationale. Entré en cours de jeu face à l’Afrique du Sud en juillet, il est devenu le pilier le plus lourd de l’histoire de la Nouvelle-Zélande avec 139 kg. Le record était détenu jusqu’ici par Neemia Tialata (136 kg).

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster 'Damaging for Irish rugby' - Ex-Munster star blasts protected Leinster
Search