Le « nouveau Dan Carter » part en Irlande

Par Jérémy Fahner
Aidan Morgan va rejoindre l'Ulster pour deux ans (Photo by Joe Allison/Getty Images).

Le demi d’ouverture Aidan Morgan a choisi de quitter les Hurricanes, la franchise néo-zélandaise, pour rejoindre la province irlandaise de l’Ulster. La signature de ce contrat de deux ans a été accueillie avec résignation d’un côté, tandis que la partie adverse s’est montré beaucoup plus enthousiaste.

ADVERTISEMENT

Les fans néo-zélandais ont apparu résigné, acceptant le départ de Morgan qui n’a pas beaucoup joué cette saison, devancé dans la hiérarchie par d’autres meneurs de jeu.

Après avoir quitté Auckland, il a passé la majeure partie comme 3e choix dans son club, Jackson Garden-Bachop puis Brett Cameron, de retour au pays. Ruben Love a lui aussi parfois joué au poste de numéro 10.

Au cours des 25 matchs de Super Rugby auxquels il a pris part depuis trois ans, il a été titulaire 20 fois, la plupart du temps contre des équipes plus faibles, dans le cadre de larges rotations d’effectif. Il a montré de grandes qualités de meneur de jeu, de coureur inspiré, et de buteur fiable. De quoi faire de lui un candidat sérieux au poste d’ouvreur.

Les fans des Hurricanes n’ont pas été particulièrement surpris par la nouvelle, accueillie avec compréhension et fatalité, vu le peu de temps de jeu du joueur. Ils regrettent toutefois cette « grosse perte » pour leur équipe. Un supporteur avait même le sentiment de « perdre notre futur Dan Carter », alors que Morgan est pressenti pour intégrer les All Blacks.

A l’opposé, les Irlandais se sont montrés, à juste titre, très satisfaits de voir un joueur âgé de seulement 22 ans débarquer à l’Ulster. D’autant qu’il pourrait rapidement devenir éligible pour évoluer avec l’équipe nationale d’Irlande.

Après la réussite des internationaux irlandais James Lowe, Jamison Gibson-Park et Bundee Aki, tous recrutés en provenance d’équipes néo-zélandaises de Super Rugby, les attentes sont énormes autour de Morgan, qu’on présente déjà comme le futur bijou du XV du Trèfle.

ADVERTISEMENT

Le coup a été qualifié d’ « énorme », l’Uster récupérant potentiellement une « grande signature » avec un jeune joueur déjà expérimenté.

La perte de Morgan est le deuxième demi d’ouverture néo-zélandais de moins de 25 ans à partir à l’étranger, le Crusader Fergus Burke ayant signé un contrat avec les Saracens pour succéder à Owen Farrell.

Aidan Morgan est le deuxième demi d’ouverture de moins de 25 ans à quitter le Nouvelle-Zélande pour se faire une place à l’étranger. Il y a peu, les Saracens ont annoncé l’arrivée de Fergus Burke en provenance des Crusaders, recruté pour prendre la succession d’Owen Farrell, en partance pour le Racing 92.

L’année dernière, les Hurricanes ont fait signer au Baby Black Harry Godfrey un contrat de deux ans qui expirera fin 2025, tandis que Brett Cameron, une sélection en noir, a réalisé une saison de haut vol.

ADVERTISEMENT

Les Hurricanes ont annoncé la semaine dernière un nouveau contrat pour Cameron jusqu’à la fin de l’année 2026, ce qui a précipité la décision de Morgan.


ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Mick Cleary: 'You could fill a shrink’s notepad with all sorts of theories as to why Eddie Jones is as he is.' Mick Cleary: 'You could fill a shrink’s notepad with all sorts of theories as to why Eddie Jones is as he is.'
Search