Contrats avec le XV de la Rose : Borthwick maître du jeu

Par RugbyPass
Steve Borthwick, Head Coach of England shakes hands with Kyle Sinckler of England in the changing room following the Rugby World Cup France 2023 semi final match between England and South Africa at Stade de France on October 21, 2023 in Paris, France. (Photo by Dan Mullan/Getty Images)

L’Angleterre doit encore finaliser les détails de ses « contrats hybrides », mais Steve Borthwick a révélé que la charge de travail des joueurs en club ne ferait pas partie de ses attributions.

ADVERTISEMENT

Jusqu’à 25 de ces contrats seront accordés à des joueurs de premier plan choisis par Borthwick, pour une valeur de 150 000 £ (174 000€) par an et une durée de un à trois ans.

Une incitation à rester au pays

En offrant une somme annuelle garantie à l’avance plutôt que de payer une indemnité de match, Borthwick espère que les stars anglaises seront incitées à rester dans le Gallagher Premiership au lieu de chercher à gagner plus d’argent dans le Top 14 en France.

Les contrats permettront également à Borthwick d’avoir plus d’influence sur les programmes de préparation et les programmes médicaux des joueurs lorsqu’ils sont en club, mais il y a des limites claires à cet arrangement qui devrait être approuvé au printemps.

« Les détails sont encore en cours d’élaboration, mais il n’y aura aucun contrôle sur le temps de jeu des joueurs », a affirmé l’entraîneur principal Borthwick, qui ne pourra pas non plus influencer le poste occupé par un international anglais lorsqu’il évolue en Premiership.

« Clairement, il y a l’intégrité de la league et nous devons nous assurer que les joueurs soient disponibles pour cela. Mais il faut aussi comprendre que l’Angleterre puisse disposer des meilleurs joueurs lorsqu’elle en a besoin.

Trouver le meilleur système possible

« Nous devons faire en sorte de trouver un système qui fonctionne et nous voulons tous voir les meilleurs joueurs jouer à la fois pour leur club et leur pays.

« Nous avons défini les postes où nous n’avons pas une grande profondeur et nous voulons voir les meilleurs joueurs pour le club et le pays à ces postes.

« Les clubs veulent que les meilleurs joueurs jouent et si vous regardez les temps de jeu et les comparez à des équipes comme l’Irlande, qui ont un système différent, alors depuis la Coupe du monde, les joueurs anglais ont eu beaucoup de temps de jeu.

ADVERTISEMENT

« La façon de mettre en place ce système est encore en cours d’élaboration, mais c’est sans aucun doute un pas dans la bonne direction, car nous sommes en train de trouver la bonne solution. »

Obtenir de meilleures performances

Borthwick nomme son groupe pour le Tournoi des Six Nations le 17 janvier et cherchera à obtenir de meilleures performances que lors du Tournoi de l’année dernière, où l’Angleterre n’a réussi à remporter que deux victoires et a terminé quatrième.

Pour le patron du XV de la Rose, cette évolution s’inscrit dans un contexte plus large de sous-performance dans la compétition.

« C’est un tournoi particulier. Nous avons encore du chemin à parcourir. Au cours des six dernières années dans le Tournoi des Six Nations, l’Angleterre a gagné 50 % de ses matchs », a regretté Borthwick

« Au cours de quatre de ces six années, l’Angleterre n’a remporté que deux matchs dans le Tournoi des Six Nations. Ce que l’Angleterre a fait au cours des récents Tournois des Six Nations n’a pas été assez bon, nous avons donc du travail à faire.

ADVERTISEMENT

« J’aime ce tournoi et je veux que l’Angleterre soit à nouveau compétitive à la fin du tournoi pour être en tête du classement. »

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING The Test rookie touted by Conrad Smith for All Blacks selection The Test rookie touted by Conrad Smith for All Blacks selection
Search