Ce qu'il faut savoir sur le match France - Italie

Par Kim Ekin
LYON, FRANCE - OCTOBER 06: General view inside the France dressing room prior to the Rugby World Cup France 2023 match between France and Italy at Parc Olympique on October 06, 2023 in Lyon, France. (Photo by Michael Steele - World Rugby/World Rugby via Getty Images)

Le dernier match de la Poule A à Lyon aura une importance capitale. Le pays hôte, la France, cherchera à se qualifier pour les quarts de finale avec un bilan parfait de quatre victoires en quatre matches de la phase de poule.

ADVERTISEMENT

Chez les Bleus, Maxime Lucu va débuter la rencontre au poste de demi de mêlée à la place du capitaine Antoine Dupont, blessé. Grégory Alldritt fait son retour au centre de la troisième ligne, Anthony Jelonch s’installant en flanker à la place de François Cros, et Louis Bielle-Biarrey prend la place de Gabin Villière à l’aile gauche. Charles Ollivon est le capitaine, en l’absence de Dupont, pour la première fois depuis la tournée française au Japon en juillet 2022. Enfin, le duo Maxime Lucu – Matthieu Jalibert débute ensemble à la charnière pour la première fois depuis cette même tournée.

L’Italie, qui nourrit des ambitions de quart de finale malgré sa lourde défaite de la semaine dernière face à la Nouvelle-Zélande, voudra gâcher ces plans. Pour les Azzurri, l’équation est simple : une victoire par sept points ou plus permettrait à Kieran Crowley de prolonger son mandat d’un match supplémentaire, voire plus.

Crowley a procédé à cinq modifications dans son XV de départ, tandis que trois joueurs restent titulaires mais changent de poste par rapport à l’équipe qui s’est inclinée 96-17 lors du match précédent. Simone Ferrari, pour son 50e test, Epalahame Faiva et Pietro Ceccarelli forment une nouvelle première ligne, tandis que Niccolò Cannone revient en deuxième ligne pour épauler Federico Ruzza.

Tommaso Allan reprend sa place de demi d’ouverture après avoir joué arrière contre les All Blacks, Paolo Garbisi revient au poste de premier centre et Ange Capuozzo passe à l’arrière après avoir joué trois de ses quatre derniers tests sur l’aile droite.

Rencontre
Coupe du Monde de Rugby
France
60 - 7
Temps complet
Italy
Toutes les stats et les données

HISTORIQUE

La France a gagné 44 des 47 matchs qui l’ont opposée à l’Italie, la première rencontre ayant eu lieu le 17 octobre, 1937. La dernière victoire de l’Italie a eu lieu à Rome, à l’occasion du Tournoi des Six Nations 2013.

MATCH MARQUANT

Malgré son bilan contre la France, l’Italie peut s’inspirer de leur dernière rencontre, lors du Tournoi des Six Nations 2023, comme d’un possible chemin vers la victoire. Ce match s’était terminé sur le score de 29-24 en faveur de la France, mais il avait fallu un essai de Jalibert en fin de match et une défense solide face au redoutable maul italien pour assurer la victoire des Bleus.

POINT-CLÉ

En France, l’attention se porte sur deux joueurs non convoqués pour ce match : le demi de mêlée Antoine Dupont et le talonneur Julien Marchand. Le premier doit rencontrer un spécialiste lundi pour voir si sa fracture de la pommette est suffisamment guérie pour qu’il puisse être disponible si la France atteint les quarts de finale. Quant à Julien Marchand, il souffre d’une blessure à la cuisse contractée lors du match d’ouverture du tournoi contre la Nouvelle-Zélande. Les mots prudents du staff des Bleus, alors que le talonneur devait revenir cette semaine, n’augure rien de bon quant à un retour prochain.

FACE À FACE

Tommaso Allan contre Thomas Ramos. Ils ne jouent pas au même poste, les deux sont en charge du but dans un match qui pourrait être plus serré que prévu. L’Italien Allan n’a pas manqué un seul coup de pied depuis le lancement de la Coupe du Monde de Rugby. Le Français Ramos a marqué 41 points en deux matches, dont 12 transformations lors de la victoire 96-0 sur la Namibie. Il enquille une moyenne de plus de 17 points par match en 2023 et n’a pas manqué plus de deux coups de pied au but par match cette saison.

L’INCROYABLE STAT

Damian Penaud est le joueur qui a marqué le plus d’essais en 2023, avec 12. Il a fini dans l’en-but au moins une fois lors de ses six derniers matchs, la plus longue de sa carrière, et occupe la troisième place sur la liste des meilleurs buteurs de l’histoire de la France avec 33 essais. Seuls Serge Blanco (38) et Vincent Clerc (34) en ont plus.

L’ARBITRE

Karl Dickson (Angleterre). Aucun arbitre sur la Coupe du Monde de Rugby 2023 n’a ordonné plus de mêlées que lui. L’ancien demi de mêlée en a sifflé 21 par match en moyenne.

LES ÉQUIPES

FRANCE : Thomas Ramos ; Damian Penaud, Gael Fickou, Jonathan Danty, Louis Bielle-Biarrey ; Matthieu Jalibert, Maxime Lucu ; Cyril Baille, Peato Mauvaka, Uini Atonio ; Cameron Woki, Thibaud Flament ; Anthony Jelonch, Charles Ollivon (cap.), Grégory Alldritt.

Remplaçants : Pierre Bourgarit, Reda Wardi, Dorian Aldegheri, Romain Taofifenua, François Cros, Baptiste Couilloud, Yoram Moefana, Melvyn Jaminet.

ADVERTISEMENT

ITALIE : Ange Capuozzo ; Pierre Bruno, Juan Ignacio Brex, Paolo Garbisi, Montanna Ioane ; Tommaso Allan, Stephen Varney ; Simone Ferrari, Hame Faiva, Pietro Ceccarelli ; Niccolò Cannone, Federico Ruzza ; Sebastian Negri, Michele Lamaro (cap.), Lorenzo Cannone.

Remplaçants : Marco Manfredi, Federico Zani, Marco Riccioni, David Sisi, Manuel Zuliani, Alessandro Fusco, Luca Morisi, Lorenzo Pani.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Be the first to comment...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE How Jack Nowell came good at La Rochelle How Jack Nowell came good at La Rochelle
Search