Les passes à 31,6 km/h de Pauline Bourdon-Sansus

Par Willy Billiard
Pauline Bourdon-Sansus

Si l’Angleterre et la France sont les deux meilleures équipes d’Europe, c’est notamment grâce à leur maîtrise du ballon en main, selon les données fournies par les ballons dits « intelligents » (les « smart balls ») exploitées par Sage.

ADVERTISEMENT

La France a effectué un total de 180 passes lors de sa victoire contre l’Irlande dans le premier round du Tournoi des Six Nations. Loin de l’Angleterre qui en a effectué 211 contre l’Italie, mais beaucoup plus que ses prochaines adversaires l’Ecosse (131) contre le Pays de Galles.

Sur l’ensemble de ses passes, la distance totale parcourue était de 1,03km pour les Françaises (dont 446 mètres par Pauline Bourdon-Sansus, 164 par Lina Queyroi et 105 par Alexandra Chambon), soit là encore un peu moins que l’Angleterre (1,271 km), mais plus que les autres équipes : 752m pour l’Ecosse, 732 pour l’Italie, 637 pour l’Irlande et 614 pour le Pays de Galles.

Mais avec une moyenne de 6 mètres par passe, l’Angleterre et l’Italie se distinguent devant les 5,7 m pour la France, l’Ecosse et le Pays de Galles. Il n’y a que l’Irlande qui a des passes plus courtes en moyenne (5,6 m).

Les balles de l’Italie

Lors de la première journée du Tournoi, l’Italie a été l’équipe qui a délivré le plus vite : 32 km/h en moyenne par passe. Même l’Angleterre n’a pas délivré aussi vite (31,5 km/h). Paradoxalement, la France est l’équipe qui passe le moins vite (27,9 km/h) alors que les autres sont devant en termes de vitesse (29,7 km/h pour l’Ecosse, 30,5 km/h pour le Pays de Galles et 30,7 km/h pour l’Irlande).

Sortie à l’heure de jeu, Pauline Bourdon-Sansus affiche une vitesse moyenne de 31,6 km/h par passe (68 passes), alors que sa remplaçante Alexandra Chambon, plus fraîche, arrive à 33,3 km/h (17 passes). Ça reste loin des 37,1 km/h de l’Anglaise Natasha Hunt (28 passes).

Néanmoins, les deux demies de mêlée françaises ont fait preuve d’une précision redoutable dans leurs passes : 93,5% d’efficacité pour Chambon (autant que l’Ecossaise Caity Mattison) et 90,6% pour Bourdon-Sansus.

Avec ses 68 passes, soit sept de moins que l’Ecossaise Caity Mattinson (449 mètres en tout), la demie de mêlée a parfaitement rempli sa fonction de « gare de triage », distribuant chaque ballon qui lui parvenait.

ADVERTISEMENT

En touche, c’est l’Angleterre qui a les lancers les plus rapides (33,2 km/h) devant le Pays de Galles (32,4 km/h) et la France (31,2 km/h) avec Agathe Sochat qui pointe en moyenne à 31,1 km/h et Elisa Riffonneau à 30 km/h.

Sochat reste la joueuse du Tournoi qui a le lancer le plus long (10,2m en moyenne) – devant la Galloise Kelsey Jones (9,6m) et la Française Riffonneau (9,2m) – et le plus efficace en spirale (à 96.8%).

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

TRENDING
TRENDING Ciaran Frawley's career now hanging 'in the balance' Ciaran Frawley's career now hanging in the balance claims Ireland star
Search