Viré de Clermont, Gibbes est appelé pour relancer les Baby Blacks

Par Willy Billiard
BELFAST, NORTHERN IRELAND - JANUARY 22: Clermont head coach Jono Gibbes looks on during the Heineken Champions Cup match between Ulster Rugby and ASM Clermont Auvergne at Kingspan Stadium on January 22, 2022 in Belfast, Northern Ireland. (Photo by Charles McQuillan/Getty Images)

La fédération néo-zélandaise de rugby vient de dévoiler l’organigramme du staff qui présidera aux destinées des Baby Blacks, l’équipe de Nouvelle-Zélande des moins de 20 ans qui ne brille plus depuis plusieurs années sur le Championnat du Monde des Moins de 20 ans.

ADVERTISEMENT

Jono Gibbes, ancien entraîneur de Waikato Rugby et ancien All Black lui-même, a été nommé pour diriger le programme. Il sera assisté de Brad Cooper, Jarrad Hoeata et Craig Dunlea.

Champion de France avec Clermont

Jono Gibbes, ancien deuxième et troisième-ligne, a une longue expérience en tant qu’ancien joueur des Waikato-Chiefs (2001-2008) et des All Blacks (huit sélections entre 2004 et 2005) avant de commencer sa carrière d’entraîneur qui l’a mené au Leinster, à Clermont Auvergne, à l’Ulster, à Waikato, puis à La Rochelle.

Gibbes a connu le succès en tant qu’assistant lors de son passage au Leinster en 2008, où il remporte trois titres de Champion d’Europe en 2009, 2011 et 2012 et deux titres de Champion de Pro 12 en 2013 et 2014.

Après la saison 2013-2014, Jono Gibbes rejoint Clermont dans le Top 14 en tant qu’adjoint de Franck Azema, en charge des avants. Son passage de trois ans à Clermont culmine avec le titre de Champion de France en 2017.

Viré, faute de bons résultats

Par la suite, il retourne en Irlande pour devenir l’entraîneur principal de l’Ulster lors de la saison 2017-2018. Après seulement une saison à Belfast, Gibbes prend la décision de retourner en Nouvelle-Zélande, son pays d’origine, pour prendre les rênes de son ancienne équipe de Waikato qui évolue alors en deuxième division néo-zélandaise sur le National Provincial Championship (NPC).

Sous sa direction, Waikato remporte le championnat, leur permettant ainsi de remonter en première division. En juin 2018, Gibbes rejoint le Stade Rochelais à la suite du départ de Patrice Collazo. Il est nommé Directeur Sportif du club.

Durant sa première saison, il conduit l’équipe en finale de la Challenge Cup et en demi-finale du Top 14. La saison suivante, Gibbes cumule en plus le poste d’entraîneur adjoint en charge des avants et le Stade Rochelais atteint pour la première fois de son histoire les finales du Top 14 et de la Champions Cup.

En juillet 2021, il prend un nouveau virage en retournant à Clermont comme manager, à la suite de Franck Azéma. Mais en janvier 2023, le Néo-Zélandais est écarté de ses fonctions après une série de mauvais résultats.

Un privilège d’entraîner la future génération des All Blacks

Gibbes, qui fêtera ses 47 ans le 22 janvier, a récemment rejoint les Chiefs en tant qu’entraîneur-adjoint, se déclare heureux d’avoir l’opportunité d’entraîner la nouvelle génération néo-zélandaise.

ADVERTISEMENT

« Pour moi, c’est un privilège de pouvoir diriger notre nouvelle génération. Nous avons la chance d’avoir une bande d’individus talentueux avec lesquels nous pouvons travailler et leur donner les outils nécessaires pour mettre en valeur leur talent », a-t-il déclaré dans un communiqué de New Zealand Rugby.

« En tant que staff, nous ne nous faisons pas d’illusion, la concurrence sur la scène mondiale est féroce. Il est de notre responsabilité de veiller à ce que ce jeune groupe ait la meilleure préparation possible pour porter fièrement le maillot noir. »

Craig Dunlea revient pour une deuxième campagne avec les moins de 20 ans en tant que spécialiste de la mêlée, il est actuellement entraîneur adjoint de l’équipe de Canterbury en NPC. Hoeata et Cooper rejoignent l’équipe en provenance de Taranaki, tous deux faisant partie de l’équipe d’entraîneurs qui a remporté le Bunnings NPC cette année.

Son expérience a plaidé pour lui

Matt Sexton, responsable du développement des joueurs de haut niveau de New Zealand Rugby, a déclaré que Gibbes apportait une grande expérience et des succès tout au long de sa carrière d’entraîneur dans des environnements difficiles à la fois dans l’hémisphère sud et dans l’hémisphère nord.

« Il est essentiel de pouvoir compter sur des entraîneurs du calibre de ceux que nous avons pour poursuivre le développement dans l’environnement en constante progression des moins de 20 ans », a salué Matt Sexton.

ADVERTISEMENT

« L’expérience de Jono est inestimable, associée à celle de Brad, Jarrad et Craig, nous nous attendons à ce qu’ils jouent un rôle déterminant dans le développement de ces jeunes athlètes pour les prochaines étapes de leur carrière en tant que joueurs professionnels. »

Le programme des moins de 20 ans de la Nouvelle-Zélande les verra participer au premier Rugby Championship des moins de 20 ans avant de se rendre au Championnat du Monde des moins de 20 ans en 2024.

« L’exposition à un nombre accru de matchs et d’équipes internationales grâce à la création du Rugby Championship des moins de 20 ans continuera à renforcer la prochaine génération et à instaurer des matchs compétitifs entre les équipes de l’hémisphère sud avant la Coupe du Monde », a rappelé Matt Sexton.

ADVERTISEMENT

Join free

LIVE

{{item.title}}

Trending on RugbyPass

Commentaires

0 Comments
Soyez le premier à commenter...

Inscrivez-vous gratuitement et dites-nous ce que vous en pensez vraiment !

Inscription gratuite
ADVERTISEMENT

Latest Features

Comments on RugbyPass

FEATURE
FEATURE Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain Gatland braces himself for a summer of short term pain for long term gain
Search